Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Bois, un matériau, plusieurs combustibles

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
Vous avez le choix entre quatre grands types de combustibles : les bûches traditionnelles, les bûches de bois densifié, les granulés et les plaquettes forestières.
Partager cet article :
|

Bûches

Pour le bois-bûche, mieux vaut utiliser des bois durs (chêne, charme, hêtre), plutôt que des bois tendres, comme l'aulne, le saule, le peuplier ou l'érable, qui ont un moindre rendement calorifique. Quant aux résineux, ils brûlent vite en raison de la térébenthine qu'ils contiennent. Du coup, ils ne tiennent pas la chaleur et produisent beaucoup de suie, encrassant les conduits du poêle. Il faut être très attentif au taux d'humidité du bois, qui doit avoir séché sous abri entre 12 et 24 mois (voir aussi notre article à ce sujet). À noter qu'il existe un label, NF bois de chauffage, qui garantit des bûches de bonne tenue et bien séchées. Or un bois de qualité peut permettre de réduire sa consommation de 30 % ! 

Bûches de bois densifié

Issues du recyclage de sous-produits de l'industrie du bois, les bûches de bois densifié sont composées de sciures et de copeaux non traités, compactés à très haute pression, sans colle ni additifs. Le conditionnement, en carton ou sous film, facilite la manipulation : les bûches peuvent même être livrées sur palette. S'utilisant pour tous types d'équipements, elles ont un pouvoir calorifique très élevé, qui permet de diminuer par trois ou quatre le volume nécessaire au stockage.

Granulés

Fabriqués uniquement avec de la sciure de bois compressée, les granulés sont le combustible bois qui a la meilleure fluidité, ce qui lui permet d'être acheminé automatiquement par une vis sans fin dans votre appareil de chauffage, poêle ou chaudière. Le pouvoir calorifique est similaire à celui des bûches de bois densifié, trois à quatre fois plus que le bois. Les granulés peuvent être conditionnés soit en vrac pour les chaudières (un camion souffleur les livre directement dans votre silo), soit en sacs, plus adaptés à un poêle.

Plaquettes forestières

Résultant du broyage de branchages ou bois de moindre qualité issus de coupes forestières, les plaquettes forestières font preuve d'une grande fluidité, qui leur permet d'alimenter automatiquement des chaudières, grâce à un système de vis sans fin. Si l'on souhaite s'approvisionner une fois par an seulement, il faut prévoir un silo de plus grande taille que pour les granulés (minimum de 20 m3 contre environ 9 m3 pour les granulés). C'est une solution qui se prête plus à de grosses chaudières, ou à des particuliers qui ont accès à la ressource en bois.

Marie Arnould

Liste des marchands de bois labellisés NF Bois de chauffage sur www.nfboisdechauffage.org

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le guide Terre vivante de l'habitat sain et naturel - arrêté le 15/02/20
Jean-Claude Mengoni
Manuel Mengoni
Bruno Gouttry
Laétitia Royant
Christelle Auzias

Aménagement, décoration, entretien... La bible !
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Le guide Terre vivante de l'habitat sain et naturel - arrêté le 15/02/20

Livre Le guide Terre vivante de l'habitat sain et naturel - arrêté le 15/02/20
Aménagement, décoration et entretien

Aménagement, décoration, entretien... La bible !

(19,5 x 24 cm); 32,00 €

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante