Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Matériaux écologiques

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
Vous avez un projet de rénovation ou de construction ? Structure, murs, sols, pensez aux matériaux écologiques ! Nos spécialistes vous donnent tous leurs tours pour construire en chanvre, réaliser un enduit à la chaux, isoler avec la ouate de cellulose, poser un lino. Avec des conseils pour choisir les matériaux les mieux adaptés à la situation.
Partager cet article :
|

Les différents types de chaux

Enduits, mortier, badigeons, laits de chaux, bétons allégés…c’est le grand retour de la chaux dans la construction. Mais il y a chaux et chaux. Comment s’y retrouver ?

Construire en paille

La construction en bottes de paille s’affirme comme un mode constructif performant, écologique et très économique. Depuis une dizaine d'années, la filière s'est professionnalisée. À tel point qu'un centre national de la construction paille vient d'ouvrir ses portes.

Construire en chanvre

Associé à une ossature bois, le chanvre – sous forme de béton de chanvre banché ou de briques à maçonner – est un matériau chaleureux pourvu de bonnes performances écologiques.

Construire en terre crue

Utilisée depuis les temps les plus reculés pour la construction, la terre crue nous revient aujourd’hui avec de sérieux arguments écologiques, esthétiques et de confort. Et avec des produits élaborés, prêts à l’emploi.

Quel isolant choisir ?

Cellulose, fibre de bois, chanvre, lin, liège expansé, plume, laine… les isolants écologiques sont désormais nombreux. Mais lequel choisir ? Voici quelques critères de choix et un tableau comparatif qui vous aidera à prendre votre décision.

Bien isoler son toit

La toiture est le premier poste de déperdition de chaleur dans une maison (30 %). C’est donc par là qu’il faut commencer vos travaux d’isolation. Conseils de choix et de mise en œuvre.

Bien isoler ses murs

Cellulose, briques de chanvre (photo ci-contre), lin, fibre de bois, liège expansé, plume, laine… les isolants écologiques sont désormais nombreux. Mais lequel choisir pour bien isoler vos murs ? Et quelle technique adopter ? Quelle épaisseur utiliser ? Quelques conseils de base.

Laines de verre ou de roche et santé

Ce sont les isolants les plus répandus dans l’habitat, car les moins coûteux et parmi les plus performants. Mais leur impact sur la santé fait débat…

Des murs étanches à l’air mais pas à la vapeur d’eau

La maison est notre troisième peau. Ses parois doivent nous protéger des intempéries et du froid, mais aussi permettre une “transpiration”, c’est-à-dire l’évacuation de la vapeur d’eau. Une équation complexe.

Fenêtres et vitrages

Si les vitrages ont longtemps été le maillon faible dans l’isolation de l’habitat, leurs performances approchent actuellement celles des murs, sans réduire leur capacité à laisser entrer la lumière et la chaleur solaires.

Ouate de cellulose : l’isolant papier

C’est aujourd’hui en Europe l’isolant le plus utilisé en écoconstruction. Un succès dû à la fois à ses performances thermiques et phoniques, à son écobilan et à un tarif compétitif.

Réaliser un enduit chaux-chanvre

Cet enduit léger et isolant améliorera considérablement le confort de votre maison ancienne, aux épais murs de pierre qui restent toujours froids. Un gros chantier, pour bricoleurs avertis, ou à faire réaliser par un artisan.

Doubler des murs en Fermacell

Les plaques de gypse-cellulose proposées par Fermacell possèdent de sérieux atouts écologiques et sont recommandées pour créer des cloisons intérieures ou doubler des murs afin d’améliorer l’isolation. Conseils de pose.

Enduits à la chaux

Dans l’ancien, murs et cloisons présentent souvent des irrégularités qu’une peinture ou un papier peint ne pourront pas masquer. Essayez les enduits intérieurs à la chaux, d’une beauté sans égale.

Réaliser un enduit en terre

Les enduits intérieurs en terre crue nécessitent quelques conseils de mise en œuvre. Ils peuvent s’appliquer sur tous les supports granuleux, mais également sur plâtre et sur béton avec une sous-couche d’accroche.

Réaliser un stuc à la chaux

Vous êtes prêts à vous donner un peu de mal – au moins dans une pièce – pour obtenir un très bel enduit de finition à base de chaux aérienne, de poudre de marbre et de terres colorantes ? Essayez donc le stuc.

Faire sa peinture à la caséine

La caséine, une protéine du lait, était autrefois utilisée pour fabriquer des colles, pour améliorer l’adhérence des enduits et badigeons à la chaux, ainsi que pour la préparation de peintures. C’est cette dernière utilisation que je vous propose d’essayer.

Notre sélection de livres

La construction en paille

Livre La construction en paille
Principes fondamentaux - Techniques de mises en oeuvre - Exemples de réalisations
Luc Floissac 384 pages; (20 x 26 cm); 45,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante