Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Tous les Trucs et astuces

Les Trucs et Astuces sont déposés par des particuliers qui souhaitent partager leurs expériences. N'hésitez pas à déposer les vôtres. Avant toute publication nous les relisons avec attention.

Rechercher un truc et astuce



Déposer un Truc et Astuce

10 résultats sur 870 - Page 1/87
1[2][3][4][5][6][Dernière]
  • tiques


    On peut conseiller aussi en prévention les répulsifs (Aries notamment, à l'eucalyptus) à pulvériser sur la peau et ou sur les vêtements, qui n'arrêtent pas les tiques.

    Et pour les naines qui ne peuvent absolument pas être attrapées par le tire tique, même celui de petite taille, ou quand on est seul et qu'elles sont mal placées (cou, aisselle, creux du genou) et qu'on ne peut donc utiliser le tire tique, une petite bande de cire dépilatoire (interroger des dames qui s'épilent) fait parfaitement l'affaire.

    Garanti utilisé à plusieurs reprises, les tiques étant nombreuses dans notre région et la présence au jardin de campagne néanmoins indispensable au printemps.
    Odile - Limoges - 87000
  • traiter pucerons lanigères


    Infestation pendant des années sur pommiers. Tout essayé: brossage des troncs etc...Ne veux pas traiter , au cours des années, ai même mis purin de fougères. vieillis et deviens fatiguée. Ai enfin, je crois trouvé une solution "cool", je projette les cendres du feu sur les branches , surtout le tronc et le sol autour du pied. j’interprète l'efficacité: les pucerons et larves sont étouffés. Essayez toujours
    claudine - 62
  • Purin d'orties


    Je place les orties dans une taie d'oreiller,je n'ai ainsi,pas à filtrer mon purin lorsqu'il est fait.Et ce que je récupère dans la taie, je le dépose autour de mes fraisiers (sans toucher les feuilles): super stimulant!
    jean-paul - pas de calais
  • Contre la cloque du pêcher


    Je conserve des coquilles d’œufs que j'écrase et que je glisse dans des mi-bas en mousse (fins comme des bas 15 deniers), que je noue sur les branches de mon pêcher. Compter une douzaine de mi-bas par arbre.
    C'est très efficace. Et même s'il arrive que quelques feuilles soient touchées, ça ne se propage plus à l'ensemble du feuillage.
    Maya - Gard
  • contre la mousse


    j'utilise la cendre de ma cheminée à bois sur les taches de mousse ou sur ma pelouse.
    Si possible avant la pluie.
    Miraculeux. Marie- Gabrielle R.L.B (29)
    Marie Gabrielle - Plonevez Porzay - 29550
  • Oignon contre le rhume et la grippe


    Un remède de campagne sarthoise, pour soigner les rhumes-grippe.
    Couper un oignon en deux (de préférence rouge) et le placer sous votre oreiller la nuit: ça pue, mais ça dégage.
    Un autre moins gênant pour votre moitié qui partage votre lit, respirer l'oignon fraîchement coupé: ça pique, ça fait pleurer, ça dégage les sinus, ça soigne efficacement.
    g - 72
  • Lutte contre les carpocapses de la pomme


    Le procédé décrit est basé sur la constatation de nymphoses effectuées par les carpos dans les cageots en bois, ou les paniers en osier, dans lesquels je stockais les pommes après récolte.
    En complément des bandes cartonnées sur les troncs, disposer à une 30aine de cm du pied des arbres un cageot de bois, contenant plusieurs couches d'écorces épaisses (comme celle du pin maritime) en les disposant de façon que les surfaces de contact entre 2 écorces soient importantes.
    La quantité de carpos ainsi piégés est bien supérieure à celle contenue dans les bandes. Les carpos soit se réfugient entre 2 écorces, en surface, soit creusent un trou dans l'écorce épaisse (ce qui les rend moins facilement détectables).
    Contrôler régulièrement les cageots, en écrasant les nymphes et en creusant les trous suspects des écorces.
    Les écorces peuvent alors être réutilisées plusieurs fois, mais il est possible de ne pas parvenir à détecter certains individus s'étant réfugiés au cœur des écorces.
    Renouveler le dispositif à chaque génération (jusqu'en fin de récolte des fruits), puis l'éliminer.
    En 2016, je teste un ou plusieurs cageots par arbre, une ou plusieurs épaisseurs d'écorces par cageots, ainsi que l'utilisation de cageots perforés en plastique (plus durables dans le temps que les cageots de bois).
    Claude - 40
  • punaise et grande cardère


    Dans mon jardin, de grandes cardères (voir le site Wikipédia) poussent à l'état sauvage et j'ai remarqué que les punaises qui ravagent mes tomates sont plus attirées par les grandes cardères que par mes tomates. Les punaises n’abîment plus mes tomates et elles sont plus faciles à attraper et à détruire.
    Robert - Valbonne - 06
  • Traitement puceron lanigère


    Semer un tapis de capucines au pied de l'arbre.
    En saison de repos faire deux traitements, le premier en novembre, le deuxième en mars avec un mélange :4 litres d'eau, 3 cuillerées de savon noir mou,1 litre d'huile de cuisine (colza,tournesol ...). Bien mélanger les 3 composants (laisser plusieurs jours dans un bidon, secouer régulièrement). Appliquer avec un pulvérisateur à pression maxi sur le tronc et les branches.
    bernard - clermont ferrand - 63
  • Le vinaigre blanc comme repousse tiques


    J'ai une peau à tiques, j'ai mis du vinaigre blanc sur le corps, sur les conseils d'un marocain qui se mettait ça quand il craignait de se faire piquer par des scorpions ou tiques au Maroc, et j'ai réussi à éviter les piqûres. Par contre il faut réitérer l'opération environ toutes les 3 heures si on fait une grande balade dans les bois par exemple.
    caroline - vimpelles - 77
10 résultats sur 870 - Page 1/87
1[2][3][4][5][6][Dernière]

Déposer un Truc et Astuce

© 2008 Terre vivante