Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Habitat écologique

L'actualité

Des aides pour la rénovation énergétique

 

29/09/13 - Seul dossier à faire consensus dans le débat national sur la transition énergétique, la rénovation thermique de l'habitat a enfin donné lieu à des annonces intéressantes juste avant une bien terne conférence environnementale. Le nouveau plan du gouvernement repose sur une série de mesures visant à faciliter le financement des travaux de rénovation et sur  un « service public d'information sur la rénovation énergétique ».

Le volet aides au financement prévoit l'optimisation des aides déjà existantes, éco-prêt à taux zéro et crédit d'impôt développement durable, qui feront l'objet d'une simplification et d'un recentrage sur les rénovations lourdes dans le projet de loi de finances 2014. Le plafond de ressources donnant accès aux aides de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) est relevé et deux nouvelles primes , de 1.350 et 3.000 euros, sous conditions de revenu, vont viser en priorité les familles précaires et les classes moyennes. La Caisse des Dépôts va mettre en place un fonds national de garantie pour la rénovation énergétique afin de décharger les ménages de l'avance des frais. Il devrait permettre d'obtenir de nouveaux prêts bancaires ciblés sur la rénovation et de favoriser le tiers financement par les collectivités territoriales. Autre bonne nouvelle, la TVA sur l'ensemble des travaux de rénovation thermique des bâtiments sera abaissée à 5,5 % en 2014 .

Quant au volet information, il comprend un numéro de téléphone national (0 810 140 240) et un site internet déjà opérationnels, 450 « Points rénovation information service » (Pris), la formation de 2000 emplois d'avenir pour conseiller les ménages, ainsi qu'une campagne de communication nationale qui démarre en octobre 2013. Est également prévue la création d'un « passeport rénovation  », sorte de carnet de santé du logement, où figureront les dépenses d'énergie réelles, les préconisations de travaux adaptés au logement et garantissant un niveau cible de performances, avec un planning et un suivi de la réalisation des travaux.

Les outils sont là, mais ces dispositifs d'aide au financement semblent bien insuffisants pour atteindre l'objectif de 500.000 logements rénovés par an d'ici 2017. En 2012, seulement 120 000 logements privés et 25 000 logements sociaux ont été rénovés. Selon une étude TNS-Sofres publiée le 19 septembre dernier pour l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), la part des ménages ayant l'intention de lancer des travaux pour réduire leur facture énergétique n'était plus que 16% en 2012, contre 18% en 2011. Le mécanisme du tiers financement, qui permettrait de faire financer la totalité des travaux par un organisme financier, a été repoussé en 2015.

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Voir toutes les actualités

Economiser l'eau

De l'eau de pluie pour les WC et le lave-linge

Bien mise en œuvre, la récupération de l’eau de pluie fournit une eau de bonne qualité et non calcaire. D’où l’idée de l’utiliser dans la maison, pour les chasses d’eau et le lave-linge.

Eau trop calcaire, que faire ?

Il obstrue vos tuyaux et robinets, réduit l'efficacité de votre chauffe-eau et vous oblige à utiliser davantage de lessive. Qui donc ? Le tartre, bien sûr ! Il a la peau dure et il n’est pas facile de s’en débarrasser. Mais est-il si grave, finalement ?

Des mousseurs pour économiser l’eau

Grâce à des équipements adaptés, on peut réduire de moitié, voire des deux tiers, sa consommation d’eau du robinet, soit 12 à 16 m3 par an et par personne, sans baisse de confort. Pour ce faire, contrôlez que vous n’ayez aucune fuite, puis installez des mousseurs-économiseurs d’eau aux robinets.

Isolation : quelques principes

Laines de verre ou de roche et santé

Ce sont les isolants les plus répandus dans l’habitat, car les moins coûteux et parmi les plus performants. Mais leur impact sur la santé fait débat…

Bien isoler ses murs

Cellulose, briques de chanvre (photo ci-contre), lin, fibre de bois, liège expansé, plume, laine… les isolants écologiques sont désormais nombreux. Mais lequel choisir pour bien isoler vos murs ? Et quelle technique adopter ? Quelle épaisseur utiliser ? Quelques conseils de base.

Bien isoler son toit

La toiture est le premier poste de déperdition de chaleur dans une maison (30 %). C’est donc par là qu’il faut commencer vos travaux d’isolation. Conseils de choix et de mise en œuvre.

Entretien écolo

Comment protéger les bois d’extérieur ?

Bardage, fenêtres, volets, balcon, terrasse… comment éviter que le bois soumis aux intempéries ne vieillisse ou pourrisse prématurément ?

Entretenir ses parquets

Pour protéger et nourrir vos parquets, évitez les produits courants, pleins de composants chimiques. Utilisez plutôt des huiles et cires naturelles qui leur assurent une bonne protection tout en laissant respirer le bois.

Vinaigre à tout faire

Entretenir la maison avec des produits qui peuvent être nocifs pour nous et notre environnement, c’est un peu dommage, non ? Surtout lorsque tant de produits courants, sains et efficaces, sont à portée de main. Parmi eux, le vinaigre blanc.
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je construis un muret de pierres

Livre Je construis un muret de pierres
Serge Lapouge

Enfin réaliser, végétaliser et restaurer facilement son muret de pierres pas à pas ...

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante