Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Habitat écologique

L'actualité

Taxe sur l'imperméabilisation des sols

2/11/2011 - Depuis le 8 juillet, les communes ont la possibilité, si elles le souhaitent, de taxer chaque mètre carré couvert de béton ou de bitume. Cette nouvelle taxe a pour but de financer le service public de gestion des eaux pluviales des communes. Elle devrait inciter les propriétaires à échapper à cette taxe en se dotant d'équipements qui ménagent les capacités des égouts municipaux : collecte et stockage de l'eau de pluie, toitures végétalisées... Mais dans le contexte économique actuel, la mise en place d'une nouvelle taxe n'est pas simple et les villes candidates ne sont pas légion. La communauté d'agglomération de Douai (Nord) est la première à s'être lancée car elle développe des techniques alternatives depuis 20 ans. Le montant de la taxe est très bas (0,05 € le m²) et elle ne concerne que les surfaces imperméabilisées supérieures à 500 m². D'autres collectivités importantes comme Lyon et Bordeaux ont mis cette mesure à l'étude, mais rien n'a été voté à ce jour.   

Antoine Bosse-Platière, rédaction des 4 Saisons du jardin bio.

Voir toutes les actualités

Matériaux écologiques

Ouate de cellulose : l’isolant papier

C’est aujourd’hui en Europe l’isolant le plus utilisé en écoconstruction. Un succès dû à la fois à ses performances thermiques et phoniques, à son écobilan et à un tarif compétitif.

Quel isolant choisir ?

Cellulose, fibre de bois, chanvre, lin, liège expansé, plume, laine… les isolants écologiques sont désormais nombreux. Mais lequel choisir ? Voici quelques critères de choix et un tableau comparatif qui vous aidera à prendre votre décision.

Des murs étanches à l’air mais pas à la vapeur d’eau

La maison est notre troisième peau. Ses parois doivent nous protéger des intempéries et du froid, mais aussi permettre une “transpiration”, c’est-à-dire l’évacuation de la vapeur d’eau. Une équation complexe.

Installer un chauffe-eau solaire

La technologie des chauffe-eau solaires est arrivée à maturité, les économies d’énergie et le crédit d’impôt permettent d’envisager un amortissement en une dizaine d’années. Quelques conseils pour s’équiper.

Produire son électricité solaire (1/2)

Vous souhaitez produire vous-même votre électricité ? Si les conditions ne sont plus aussi favorables qu'il y a quelques années, c'est encore une solution à étudier de près, notamment pour l'autoconsommation.

Produire son électricité solaire : l'autoconsommation (page 2/2)

La baisse des coûts des modules photovoltaïques a permis à l'autoconsommation de se développer en France. Elle consiste à produire et consommer localement l'énergie solaire créée par les panneaux photovoltaïques.

Habitat et santé

Radon : réduire le risque

Gaz rare inodore et naturellement radioactif, le radon peut s’accumuler dans nos maisons calfeutrées et présenter des risques pour notre santé. Que faire ?

Pollutions électro-magnétiques, danger

L’exposition aux champs magnétiques s’est accrue avec le travail sur écran et l’explosion des appareils sans fil. Son impact sur la santé fait l’objet d’intenses polémiques, mais les résultats d’études inquiétants se multiplient…

Pollution intérieure : éviter le formaldéhyde

Cancérogène, le formaldéhyde est devenu l’un des polluants les plus sérieux de nos intérieurs. Il est principalement contenu dans les colles utilisées dans les panneaux de bois. Quelques conseils pour l’éviter.
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

La conception bioclimatique

Livre La conception bioclimatique
des maisons confortables et économes
Samuel Courgey Jean-Pierre Oliva

Le premier investissement avant de poser la première pierre

240 pages; (20 x 26 cm); 35,50 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante