Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Habitat écologique

L'actualité

Le coût du photovoltaïque ne cesse de baisser

11/05/2016 -Dans un récent avis, publié en avril dernier, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) estime le photovoltaïque incontournable pour répondre à la demande d'électricité et formule plusieurs recommandations pour résoudre certains problèmes.

Les coûts de production restent encore élevés mais ils ne cessent de baisser. « Les coûts d'investissement pour une centrale au sol ont été divisés par six entre 2007 et 2017, » indique l'Ademe à titre d'exemple. Ces coûts devraient encore baisser de 35% d'ici 2025, estiment les auteurs de l'avis, alors que le prix de l'électricité – à majorité d'origine nucléaire – augmente de manière régulière. Résultat ? En France, le développement du photovoltaïque devrait être possible sans subvention vers 2020. La filière représente aujourd'hui un total de 17 000 emplois. Selon l'Ademe, « le soutien à la filière, notamment via les investissements d'avenir, revêt donc un enjeu stratégique en termes d'approvisionnement énergétique, de développement industriel, d'emplois, de compétitivité et de lutte contre le changement climatique ».

De plus, malgré son caractère fluctuant, les auteurs de l'avis estiment que le photovoltaïque (PV) peut contribuer à réduire la pointe de demande d'électricité de mi-journée, grâce à l'autoconsommation. « Cette consommation d'électricité sur le lieu de production pourra être augmentée grâce à des dispositifs de stockage, qui font actuellement l'objet de nombreux développements. » L'Ademe indique par ailleurs participer aux travaux européens relatifs à l'élaboration d'un écolabel qui permettra de favoriser les modules PV éco-conçus. Quant à l'utilisation de métaux rares, elle précise que la diversité des technologies PV permet d'envisager un développement pérenne sans risque de rupture d'approvisionnement. (Source : Actu Environnement)

Antoine Bosse-Platière, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

 

 

Voir toutes les actualités

Installer un chauffe-eau solaire

La technologie des chauffe-eau solaires est arrivée à maturité, les économies d’énergie et le crédit d’impôt permettent d’envisager un amortissement en une dizaine d’années. Quelques conseils pour s’équiper.

La démarche négaWatt

Spécialistes de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, les membres de l’association négaWatt ont élaboré un scénario énergétique audacieux qui inverse la tendance actuelle du toujours plus, en pariant sur la sobriété, l'efficacité et les énergies renouvelables.

Nouveau crédit d'impôt pour la transition énergétique

Vous voulez améliorer l'efficacité énergétique de votre logement ? Installer des énergies renouvelables ? Le nouveau crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) offre des avantages très intéressants pour financer ces travaux.

Habitat et santé

Installer une bonne prise de terre

Elle réduit les risques d’électrocution et permet de neutraliser les champs électriques. Les conseils d’un spécialiste pour disposer d’une bonne prise de terre.

Pas d’acariens dans votre lit !

Ces minuscules bestioles qui colonisent nos literies sont responsables de nombreux cas d’allergies. Elles ont une prédilection pour les zones humides et tièdes, telles que matelas, oreillers, couettes, coussins, peluches... Comment s’en protéger ?

Pollution intérieure : éviter le formaldéhyde

Cancérogène, le formaldéhyde est devenu l’un des polluants les plus sérieux de nos intérieurs. Il est principalement contenu dans les colles utilisées dans les panneaux de bois. Quelques conseils pour l’éviter.

Matériaux écologiques

Les différents types de chaux

Enduits, mortier, badigeons, laits de chaux, bétons allégés…c’est le grand retour de la chaux dans la construction. Mais il y a chaux et chaux. Comment s’y retrouver ?

Bien isoler son toit

La toiture est le premier poste de déperdition de chaleur dans une maison (30 %). C’est donc par là qu’il faut commencer vos travaux d’isolation. Conseils de choix et de mise en œuvre.

Fenêtres et vitrages

Si les vitrages ont longtemps été le maillon faible dans l’isolation de l’habitat, leurs performances approchent actuellement celles des murs, sans réduire leur capacité à laisser entrer la lumière et la chaleur solaires.
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

La conception bioclimatique

Livre La conception bioclimatique
des maisons confortables et économes
Samuel Courgey Jean-Pierre Oliva

Le premier investissement avant de poser la première pierre

240 pages; (20 x 26 cm); 35,50 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante