Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

Bien manger à l'hôpital, c'est possible ?

11/06/2015 - « Infecte », « sans saveur », « immangeable »... D'après le site hopital.fr, les commentaires sur la nourriture servie à l'hôpital sont sans appel. Sauf qu'un patient qui mange mal, c'est un patient qui se soigne mal !

Opter pour une cuisine réalisée sur place avec des produits bio et locaux est-il utopique ? Le budget alimentaire tournant autour de 5 € par jour et par patient, c'est certainement une gageure. Aujourd'hui, 90% des hôpitaux produisent eux-mêmes leur repas, ce qui permet l'élaboration de produits de meilleure qualité. Mais si les cuisines hospitalières souffrent encore d'un manque de personnel qualifié par manque d'attractivité, elles peuvent aussi être innovantes.

L'approvisionnement local et bio est complexe : vers qui se tourner ? Les producteurs sont petits et multiples. Murielle Vrins, chargée de l'alimentation chez Equiterre, une association auteure d'un rapport sur les perspectives d'approvisionnement local dans les établissements de santé, propose de faire le lien entre les petits producteurs et les grandes cuisines hospitalières. En organisant des achats groupés, l'obstacle du prix peut ainsi être dépassé, estime-t-elle.

Au Québec, un hôpital à Montréal a aussi réussi à faire grimper la consommation de légumes en proposant, en saison, des fruits bio et locaux. De nombreux hôpitaux seraient intéressés par cette démarche.

Un objectif à moyen terme peut être de proposer des produits bio et locaux ponctuellement, afin de faire plaisir de temps en temps et de se roder en termes d'approvisionnement. Ainsi, la saveur et le goût commenceront à revenir dans nos maisons de santé !

Alexandra Thomas, de la rédaction des 4 saisons du jardin bio

Voir toutes les actualités

Bien-être au quotidien

Redécouvrez les vertus du savon

Gels douche et savons : faire mousser le bio !

Comme beaucoup de cosmétiques, les gels douches et savons abusent souvent du qualificatif “naturel”. Apprenez à reconnaître ceux qui offrent réellement une qualité écologique.

Redécouvrir le savon

Souvent remplacé par des produits synthétiques pourtant moins efficaces, plus coûteux et dangereux pour la santé, le savon reste incontournable. Partez à sa (re)découverte.

Labels de référence pour les savons

Des savons labellisés bio ? Oui, ils existent… mais attention, repérez bien les deux niveaux de certification.

Cuisine maison

Faire son levain

Lorsqu’on fait son pain pour la première fois, il faut tout d’abord réaliser son propre levain, en deux étapes : d’abord un “levain-chef”, puis un levain “tout point”. Par la suite, il suffit de prélever un morceau de pâte à pain, qui servira à la fournée suivante.

Faire son pain bio au levain

Cuit dans un four à bois, dans la cuisinière, voire dans une machine à pain, le pain maison au levain demande un peu de savoir-faire. Mais de sérieuses économies et beaucoup de plaisir sont à la clé !

Pain fait-maison aux graines de tournesol et au citron

Faire son pain, c’est entrer dans un univers de liberté et d’imagination… pour multiplier les saveurs, grâce aux graines ou encore aux aromates.

Les plantes et leurs vertus

Le fenouil commun

Laissez monter le fenouil en graines ! Avec le poisson, en décoction ou nature, celles-ci sont à croquer !

Le pourpier, aliment détox

Mauvaise herbe ? Le pourpier, à la base du fameux régime crétois, est bourré d'antioxydants. En plus, c'est un aliment excellent pour détoxifier l'organisme après des excès. Une bonne idée au printemps.

Le pavot de Californie

Ses fleurs jaunes ou orangées égayent de nombreux jardins… Mais elles sont aussi utiles en tisane le soir, pour entraîner dans de jolis rêves fleuris.
© 2008 Terre vivante