Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

L'actualité

"Fait maison", vraiment ?

03/09/14 - Le "fait maison" au resto a surtout fait... long feu ! Le texte de loi qui devait permettre de savoir si les plats servis au restaurant sont faits au resto et ne proviennent pas en direct de chez Métro a en effet été vidé de sa substance. Un alinéa stipule en effet que « peuvent entrer dans la composition d'un plat "fait maison" les produits qui ont été réceptionnés par le professionnel. » En clair, les surgelés peuvent entrer dans la composition du “fait maison”, merci le législateur !

Le magazine Terra eco a mené l'enquête et identifié quinze critères : plus votre restaurateur les respecte, plus vous pouvez faire confiance à son "fait maison". Parmi ces critères, certains demandent juste du bon sens et de l'observation.

- La carte n'est pas toute jaunie et cornée ? C'est bon signe : un restaurateur qui "fait maison" utilise des produits frais et fait varier son offre tout au long de l'année. Une ardoise de bistrot où le plat du jour est inscrit à la craie est aussi une bonne chose.
- Une fois installés, vous demandez votre plat sans sauce (ou avec sauce séparée) : ce n'est pas possible ? Méfiez-vous !
- Si certains plats à la carte ne sont plus disponibles en fin de service, c'est paradoxalement assez engageant. Avec le fait maison, on ne va pas pouvoir prévoir de grandes quantités de tous les plats.
- Si le restaurant affiche ses labels (restaurantsquifontamanger.fr ou www.restaurantdequalite.fr) et/ou l'origine des produits, a priori peu de chance que le patron vous fasse passer du surgelé en douce.
- Quant aux prix, ils ne sont pas forcément plus élevés qu'ailleurs – même si une carte "fait maison" bien remplie demandera du monde en cuisine et les fera un peu grimper...

Omar Mahdi, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Voir toutes les actualités

Les plantes et leurs vertus

La menthe poivrée

Aussi à l’aise dans les plats que les boissons, la tisane se prête aussi aux lotions, notamment pour les peaux jeunes.

Le pourpier

Mauvaise herbe ? Le pourpier, à la base du fameux régime crétois, est bourré d'antioxydants. Mangez ses feuilles en salades et utilisez son suc, cicatrisant et antibactérien, sur votre peau.

La pomme

Un fameux adage anglais proclame "one apple a day keeps the doctor away". Une pomme par jour éloignerait donc le médecin : qu'en est-il vraiment ?

Bien-être au quotidien

De beaux cheveux naturellement

3 recettes de shampoings naturels

Vos cheveux, agressés par la pollution et les brossages répétés, le sont aussi par certains produits contenant du silicone. Remplacez-les par des shampoings, bases lavantes et autres lotions naturelles. Voici quelques recettes pour commencer.

Colorations : de belles nuances sans danger

Les colorations chimiques altèrent les fibres capillaires et les rendent poreuses. Les pigments et tanins contenus dans les colorations végétales les renforcent : pourquoi hésiter ?

Des shampoings naturels faits maison

Les shampoings qui moussent sont trop chimiques pour être honnêtes ! Préférez des solutions naturelles, moins glamour mais bien meilleures pour les cheveux.

Cuisine maison

Faire son pain

Faire son levain

Lorsqu’on fait son pain pour la première fois, il faut tout d’abord réaliser son propre levain, en deux étapes : d’abord un “levain-chef”, puis un levain “tout point”. Par la suite, il suffit de prélever un morceau de pâte à pain, qui servira à la fournée suivante.

Faire son pain bio au levain

Cuit dans un four à bois, dans la cuisinière, voire dans une machine à pain, le pain maison au levain demande un peu de savoir-faire. Mais de sérieuses économies et beaucoup de plaisir sont à la clé !

Pain fait-maison aux graines de tournesol et au citron

Faire son pain, c’est entrer dans un univers de liberté et d’imagination… pour multiplier les saveurs, grâce aux graines ou encore aux aromates.
© 2008 Terre vivante