Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Dentifrices au naturel

©Sunset/Iconos
legende ©Sunset/Iconos
Tour d’horizon des produits naturels qui peuvent servir au renforcement et à la protection de nos dents. Pour peu que nous changions un peu nos méthodes de brossage !
Partager cet article :
|

On a tendance à croire qu'avant la production en série de la brosse à dents, à la fin du XIXe siècle, puis son "explosion" après la Seconde Guerre mondiale, nos ancêtres négligeaient les soins dentaires. Or, de nombreuses fouilles ont mis en évidence toutes sortes d'articles destinés au nettoyage des dents : cure-dents, bâtonnets de bois fibreux... Aujourd'hui encore, on emploie, en Afrique du Nord, dans les pays arabes et en Inde, une racine connue sous le nom de miswak ou siwak. Le dentifrice "moderne" date du début du XXe siècle et on lui ajoute du fluor depuis les années 1950. Avant l'adoption des formes en pâte, on employait les poudres et eaux dentifrices, injustement tombées en désuétude.

Prévenir caries et plaque dentaire

Les soins dentaires permettent de prévenir les caries mais aussi les dépôts de tartre, qui favorisent le déchaussement des dents et les maladies des gencives (gingivites, parodontite). La plaque, dépôt blanc constitué de bactéries et de débris alimentaires, est le point de départ de la plupart de ces affections. Elle s’élimine par un brossage régulier des dents avec un dentifrice légèrement abrasif et antiseptique, puis un rinçage soigneux.

Des ingrédients naturels adaptés aux soins dentaires

Les huiles essentielles :

  • Menthe douce (plutôt que poivrée, toxique à long terme), zeste de citron et tea-tree : à la fois antiseptiques et rafraîchissantes. Pour les soins quotidiens, employez-les très diluées (environ 1 à 2%).
  • Myrrhe : très réputée pour l’hygiène buccodentaire ; antiseptique, elle soulage les affections des gencives.
  • Girofle : anesthésique ; appliquez avec précaution sur les zones douloureuses, car elle est irritante.

Le bicarbonate de soude peut être utilisé ponctuellement comme dentifrice. Plus doux, le sel peut aussi faire l'affaire, tout comme de nombreuses poudres de plante. ©Sunset/IconosLe bicarbonate de soude peut être utilisé ponctuellement comme dentifrice. Plus doux, le sel peut aussi faire l'affaire, tout comme de nombreuses poudres de plante. ©Sunset/Iconos
Les produits salins :

  • Le bicarbonate de soude, légèrement abrasif, équilibre le pH local et s’oppose aux “attaques acides”, d’origine alimentaire, qui favorisent les caries. Reconnu pour blanchir les dents, il ne doit pas être employé pur en usage quotidien (une à deux fois par semaine maximum) car il risque d’altérer l’émail dentaire.
  • Le sel fin, beaucoup plus doux, peut être employé plus régulièrement.

Les produits adsorbants :

  • Abrasif doux, l’argile adsorbe (attire à elle) les bactéries et les débris divers.
  • Le charbon activé, réduit en poudre fine, agit de la même manière, mais nécessite un rinçage soigneux !

Les poudres de plantes :

  • Sauge, romarin, thym, racine d’iris, séchés et réduits en poudre, constituent d’excellents dentifrices naturels.

Recettes de dentifrices "maison"

Pour les conserver, préparez les dentifrices sous forme de poudre et humidifiez-les uniquement au moment de l'emploi.
  • Dentifrices express : humidifiez la brosse puis trempez-la dans un peu de sel fin, d'argile blanche, de charbon activé réduit en poudre fine ou de bicarbonate de soude (en dépannage). Pensez aux plantes en poudre (voir ci-dessus).
  • Dentifrices fraîcheur à l'argile : dans un petit bocal, versez trois cuillers à soupe rase d'argile blanche et une cuiller à café de bicarbonate de soude. Ajoutez huit gouttes d'huile essentielle de menthe douce (ou de menthe poivrée). Mélangez intimement les ingrédients en agitant bien. Versez ensuite dans un joli pot et utilisez-les avec une brosse humide.
Sylvie Hampikian, experte en pharmaco-toxicologie

Quelques ingrédients douteux nichés dans les dentifrices conventionnels

  • SLS (sodium lauryl sulfate) : cet agent moussant, très répandu, est pourtant irritant pour les muqueuses, potentiellement allergisant et toxique à long terme. Chez les personnes sensibles, il peut provoquer l’apparition d’aphtes.
  • Triclosan : antiseptique à large spectre, il est accusé d’être irritant, de perturber la flore bactérienne normale de la bouche (dite saprophyte) et d’induire de nombreuses résistances bactériennes. On le soupçonne également d’être un perturbateur endocrinien (à confirmer).
  • Parabens (ou parabènes) : ces conservateurs, dans l’œil du cyclone, sont soupçonnés d'être cancérigènes bien que cela reste controversé. En tout état de cause, ils passent dans l’organisme et leurs effets à long terme, à l’état de traces, sont mal évalués.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Créez vos cosmétiques bio Créez vos cosmétiques bio
Sylvie Hampikian

LA bonne idée de cadeau pour les mamans !
Livre Je fabrique mes cosmétiques Je fabrique mes cosmétiques
Sylvie Hampikian

Prendre naturellement soin de soi sans se ruiner : 15 ingrédients indispensables et polyvalents, 36 recettes de cosmétiques bio de qualité, illustrées pas à pas, et tous les conseils pour vous initier très facilement et vous perfectionner au plaisir de faire soi-même ses cosmétiques naturels maison !
Feuilleter le catalogue

Stage à Terre vivante

Réalisons nos cosmétiques aux plantes du jardin

Pour apprendre, dans les jardins de Terre vivante, les techniques de base pour réussir ses cosmétiques, avec des plantes que l'on peut cultiver.

-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je fabrique mes produits ménagers

Livre Je fabrique mes produits ménagers
Laétitia Royant

Un recueil de débrouillardise et de simplicité volontaire...

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante