Comment cultiver la courge musquée (ou Cucurbita moschata) ?

Article publié le
Les courges musquées offrent une chair raffinée, douce et fondante. Cultivées rampantes ou grimpantes, elles demandent de la chaleur. Variétés, semis, entretien, récolte et conservation, découvrez comment cultiver la courge musquée !
Butternut

La courge musquée fait partie de la famille des cucurbitacées, la plus connue d’entre elles est le butternuts mais il en existe bien d’autres à découvrir. 
|

guide Comme les autres courges, les courges musquées sont originaires d’Amérique centrale, plus précisément du Mexique et du Pérou. Cette plante annuelle est dotée de tiges rampantes velues pourvue de vrilles. À chaque nœud, des racines ancrent la courge au sol. Les fleurs mâles et femelles prennent des tons orangés. De larges feuilles palmées vert foncées émergent le long des tiges. Les fruits des courges musquées sont souvent en forme de guitare, à l’image de la célèbre courge butternut. Leur peau est tantôt crème, beige ou verte.

Variété de Cucurbita moschata

La courge musquée fait partie de la grande famille des cucurbitacées qui comporte environ 800 espèces.

  • ‘Musquée de Provence’ : fruits côtelés aplatis vert foncé, chair orange et sucrée.
  • ‘Butternut’ : fruits allongés avec la base renflée, peau beige avec une chair orange douce et sucrée.
  • ‘Pleine de Naples’ : le fruit de cette variété a une silhouette assez semblable à celle de la butternut. En revanche, sa peau est verte, légèrement rayée de jaune. Sa chair orange est très parfumée.

Semis des courges musquées

Où et quand semer ?

On sème les courges musquées directement en pleine terre en mai-juin, une fois le risque de gelée écarté et le sol réchauffé. Les courges musquées demandent de la chaleur et une exposition ensoleillée.

Comment semer ?

  1. Creusez des petits trous (poquets) tous les mètres de 2-3cm de profondeur.
  2. Semez 2-3 graines par poquet.
  3. Rebouchez avec du compost.
  4. Arrosez en pluie fine et maintenez le substrat humide jusqu’à la levée.
  5. Lorsque les plantules ont quelques feuilles, conservez la plus vigoureuse.

Vous pouvez aussi semer en godet dès le mois d’avril et repiquer en pleine terre 3-4 semaines plus tard.

Associations de culture

L’association traditionnelle des « trois sœurs » marie les courges au maïs et au haricot. Cette association déjà pratiquée par les aztèques ne fonctionne que pour les Cucurbita maxima. En revanche, toutes les courges sont de bonnes voisines pour l’asperge, le céleri, les choux, la laitue, la mâche, le pois, l’oignon, le basilic, la ciboulette, la coriandre, l’origan, la capucine, la tanaisie et le tournesol. On évite toutefois de les placer à proximité du radis ou du fenouil. En ce qui concerne la rotation des cultures, ne plantez pas des courges au même endroit deux années de suite.

Entretien, taille et soins

Pendant la période de végétation, prenez garde de conserver une certaine fraîcheur au niveau du sol. Pour cela, arrosez de manière régulière mais sans détremper la terre. Appliquez une couche de paillage que vous pouvez enrichir d’un peu de compost afin de conserver l’humidité et de nourrir le sol. Les variétés coureuses sont taillées à deux reprises. Lorsque la tige compte 4-5 feuilles, il convient de pincer au-dessus de la 2e. Puis, au-dessus de chaque fruit. N’hésitez pas à butter les tiges rampantes, cela favorise un meilleur enracinement et un bon développement des fruits.

 

 

Pavé essembio 594*164

 

Maladies et nuisibles des Cucurbita moschata

 

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitement

Oïdium

Feutrage blanc sur les feuilles et les tiges

  • Ne pas mouiller le feuillage
  • Éliminer les parties concernées
  • Pulvérisation de décoction de prêle en prévention
  • Pulvérisation de souffre sur les parties concernées

Limaces et escargots

Traces collantes sur les feuilles, limaces ou escargots visibles, jeunes pousses dévorées

  • Barrières infranchissables
  • Pièges

 

Récolte et conservation

Lorsque vous observez que le pédoncule vire au jaune pâle, c’est que la courge est mûre, prête à être cueillie. Le pédoncule correspond à la queue qui relie le fruit à la tige. Pour une meilleure conservation, il est recommandé de garder un grand pédoncule plutôt que de couper à ras. Les courges se conservent longtemps à condition d’en prendre soin ! Laissez d’abord sécher au soleil les courges qui ont été en contact avec un sol humide. Puis, placez-les dans une palette ou autre surface sans qu’elles ne se touchent entre elles. Elles seront dans une pièce fraiche, sèche et aérée. Elles se gardent ainsi 4 à 6 mois.

Multiplication par semis

Lorsque vous prélevez un fruit bien mûr, ne jetez pas les graines à l’intérieur ! Récupérez-les, rincez-les et laissez-les sécher 2-3 semaines sur un papier essuie-tout, dans une pièce aérée et sèche. Une fois bien sèches, glissez vos graines dans un sachet ou une enveloppe que vous n’oublierez pas d’étiqueter. Pensez à indiquer la variété et la date. Les graines de courge ont une durée de germination de 4 à 6 ans !

 

Audrey Chéritel

 

D'autres articles sur