Comment cultiver et planter la courgette ?

Article publié le
Facile de culture, la courgette offre un bon rendement et des fruits savoureux. Du semis à la récolte, découvrez comment cultiver et planter la courgette dans votre potager !
Fruit de la courgette

La courgette est une culture facile au potager, pouvant offrir de beaux rendements. 
|

La courgette, comme les autres courges, provient d’Amérique centrale. De sélection en sélection, des variétés à la floraison hâtive, produisant des fruits réguliers et uniformes, ont été obtenus. Cette plante potagère facile à cultiver est aussi très productive. Elle développe des tiges rigides, surmontées de grandes feuilles charnues. Ses fleurs jaunes sont également consommées, souvent cuisinées en beignets. La courgette est tantôt allongée, tantôt ronde, jaune, blanche ou verte.

 

Variétés de Cucurbita pepo

Les Cucurbita pepo subsp. Pepo, font partie de la famille des cucurbitacées, à l’instar du pâtisson, des citrouilles et du potimarron. Il existe de nombreuses variétés de courgettes, dont voici une sélection.

  • Cucurbita pepo ‘Genovese’ : variété italienne précoce et productive. Fruits allongés à la peau légèrement striée verte et crème. Chair blanche et ferme. Semis d’avril à juin, récolte entre mai et septembre. Précoce.
  • Cucurbita pepo ‘De Nice à fruit rond’ : variété productive aux fruits ronds, verts et tachetés. Chair tendre et fondante. Semis d’avril à juin et récolte entre juin et août.
  • Cucurbita pepo ‘Gold rush’ : fruits allongés jaune d’or à la chair tendre couleur crème. Semis de mars à juin et récolte entre juillet et octobre. Précoce.
  • Cucurbita pepo ‘Black Beauty’ : variété savoureuse et vigoureuse, productive. Fruits allongés à la peau d’un vert foncé brillant. Semis de mars à juin, récolte entre juillet et octobre. Précoce.
  • Cucurbita pepo ‘Verte non coureuse d’Italie’ : fruits cylindriques vert foncé, marbrés de vert clair. Chair blanche à la saveur raffinée. Semis d’avril à juin, récolte entre mai et septembre. Tardive.

 

Semis de la courgette au potager

Où et quand semer ?

La courgette apprécie un sol léger, riche et drainé. Si votre sol est pauvre, n’hésitez pas à faire un apport de compost à l’automne précédant sa culture. Elle aime le soleil et la chaleur ; on privilégie un emplacement abrité des vents froids. On sème la courgette dès le mois de mars sous abri et à partir de la mi-mai en pleine terre.

Comment semer ?

  1. Sous abri, semez 2-3 graines par godet rempli d’un mélange de terreau et de sable. En pleine terre, semez 2-3 graines par poquet (petit trou creusé, 1 m de distance entre chaque).
  2. Maintenez humide jusqu’à la levée, au bout de 6 à 10 jours.
  3. Lorsque les plants ont 4-5 feuilles, conservez seulement le plus vigoureux. Le meilleur plant en godet sera quant à lui repiqué en pleine terre.

Vous pouvez aussi planter directement des jeunes plants en pleine terre, sans passer par la case semis. Pensez à respecter une distance d’1 m entre chaque plant. Ajoutez un peu de compost en surface et paillez généreusement (foin, tontes de pelouse sèches…).

Associations de culture

Il est courant d’associer les courges (dont la courgette fait partie) au maïs et au haricot : c’est la célèbre “milpa”, pratiquée par le peuple aztèque. En effet, les haricots produisent de l’azote, bénéfique aux courgettes et au maïs. Les tiges du maïs constituent un tuteur pour les haricots grimpants. La courgette, quant à elle, conserve la fraîcheur au sol et limite l’apparition des adventices grâce à son généreux feuillage. En revanche, on déconseille la courgette à proximité du chou-fleur, du radis et du concombre.

 

Entretien et soins

La courgette demande un sol frais qu’il faut maintenir à l’aide d’arrosages réguliers. Attention à ne pas mouiller les feuilles, cela favorise l’apparition de l’oïdium. Appliquez un paillage pour maintenir l’humidité du sol. Jean-Paul Thorez, auteur du Guide du jardin bio, conseille d’arroser avec du purin d’ortie, dilué à 15-20 %, pour soutenir la production. Il est aussi conseillé de faire un second semis en juillet, en pleine terre : ces courgettes entreront en production en septembre, remplaçant les premiers pieds affaiblis notamment par l’oïdium (sur les feuilles) et la pourriture grise (sur les fruits).

 

Maladies et nuisibles

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitement

Oïdium

Feutrage blanc sur les feuilles et les tiges

  • Ne pas mouiller le feuillage
  • Éliminer les parties atteintes
  • Pulvérisation de purin de consoude, prêle ou ortie en prévention
  • Pulvérisation d’une solution de lait de vache (dilué à 10 % dans l’eau) ou de soufre (7 g/l) sur les parties concernées
  • Cultiver des variétés tolérantes, comme ‘Cassiopée’

Limaces et escargots

Traces collantes sur les feuilles, limaces ou escargots visibles, jeunes pousses dévorées

  • Barrières infranchissables
  • Déposer quelques grains de Ferramol quand les plants sont jeunes

Nuile grise des cucurbitacées

Taches gris-brun avec parfois un halo jaune sur les feuilles et les fruits

  • Variétés résistantes à cette maladie
  • Rotation des cultures plus longue
  • Couper et brûler les parties touchées
Pourriture grise

Moisissure grise sur les bourgeons, fleurs ou fruits

  • Éviter semis et plantations trop denses
  • Arroser sans mouiller le feuillage
  • Enlever les organes atteints

 

Récolte et conservation

On récolte les courgettes 45 à 55 jours après le semis. Elles ne sont pas récoltées à maturité mais avant, à mi-développement : elles ont ainsi meilleur goût et moins de graines à l’intérieur. La récolte va booster l’apparition et le développement de nouveaux fruits. Surveillez régulièrement vos courgettes car leur croissance est très rapide. Après avoir été récoltée, la courgette se conserve 4-5 jours dans votre réfrigérateur. Une fois blanchie ou cuite, vous pouvez la congeler pour en déguster toute l’année.

 

Multiplication de la courgette

Laissez croître quelques fruits jusqu’à maturité, afin qu’ils soient remplis de graines à l’intérieur. Coupez votre fruit en deux et récupérez les graines. Faites-les tremper pour retirer toute la pulpe. Laissez-les sécher 2-3 semaines sur un papier essuie-tout, dans une pièce aérée et sèche. Une fois bien sèches, glissez vos graines dans un sachet ou une enveloppe que vous n’oublierez pas d’étiqueter. Pensez à indiquer la variété et la date. Les graines de courgette ont une durée de germination de quatre à six ans !

 

Audrey Chéritel et Véronique Buthod

 

Mon julo - 594*164

D'autres articles sur