Culture du chou-fleur : semis, entretien et récolte

Article publié le
Sa pomme blanche ronde et tendre égaye nos plats hivernaux. Mais le chou-fleur est aussi l’un des derniers semis de l’année, à réaliser sous abri. Une culture à réaliser toute l’année !
Culture du chou-fleur : semis, entretien et récolte

| Pixabay

Origine et description

Comme pour le brocoli, ce ne sont pas les feuilles de ce chou que l’on consomme mais bien l’inflorescence, d’où le nom de chou-fleur. Originaire du Proche-Orient, le chou-fleur était un légume très consommé par les Grecs et les Romains dans l’Antiquité. C’est au XVIIe siècle qu’il est introduit en France par le jardinier de Louis XIV. Aujourd’hui, la France fait partie des plus importants pays producteurs. Il est principalement produit en Bretagne, en Normandie et dans le Nord. Le chou-fleur est une plante herbacée bisannuelle formant un organe pré-floral en forme de boule dense. On la récolte avant que celle-ci n’ait eu le temps de fleurir et de dévoiler ses fleurs blanches et jaunes. De grandes feuilles charnues en rosette encerclent l’inflorescence dès sa base.

 

Variétés de Brassica oleacera botrytis

Le Brassica oleacera var. botrytis appartient à la famille des brassicacées. Les différents cultivars offrent des pommes blanches, orange ou violettes. On les distingue en trois groupes, en fonction de la période de récolte.

Choux-fleurs de printemps-été

  • ‘Erfurt boule de neige‘ : variété ancienne et précoce, petite pomme à grain fin ; semée en automne sous abri ; récolte en juin-juillet.
  • ‘Merveille de toutes saisons’ : pomme blanche de taille moyenne, semée de janvier à avril sous châssis, récolte à partir de mi-mai et tout l’automne.
  • ‘Guideline’ : Pomme ferme, lisse, ronde et blanche. Semis de mi-mars à fin juin, récolte de juin à mi-septembre.
  • ‘Spacestar’ : plante vigoureuse à la pomme blanche, semis entre février et juin, récolte de mai à septembre.

Choux-fleurs d’été-automne

  • ‘Sunset’ F1 : pomme orangée, semée sous abri en février-mars ou en pleine terre jusqu’en mai, récolte 70-75 jours après.
  • Romanesco ‘Natalino’ : pomme verte pyramidale que l’on récolte entre septembre et décembre.
  • ‘Depurple’ : belle pomme violet clair. Semis d’avril à juillet, récolte entre juin et mi-novembre.
  • ‘Géant d’automne’ : grosse pomme blanche, au grain fin ; semis d’avril à juin pour une récolte de septembre à novembre.

Choux-fleurs d’automne-hiver

  • ‘Extra hâtif d’Angers’ : grosse pomme blanche, semis en mai-juin, récolte en mars.
  • ‘Armado’ : pomme volumineuse et ferme, résiste aux gelées, semis avril-juin, récolte de mars à juin.

 

Semis du chou-fleur

Où semer ?

Comme la plupart des choux, le chou-fleur apprécie une terre riche et fraîche, voire argileuse et une humidité régulière. Pour l’exposition, privilégiez le soleil dans les régions au nord de la Loire et la mi-ombre dans les régions les plus chaudes, au sud de la Loire.

Quand et comment semer ?

Selon les variétés, les semis ont lieu en début d’automne pour les choux-fleurs de printemps, de février à mai pour les choux-fleurs d’été-automne et en mai-juin pour les choux-fleurs d’automne-hiver.

  1. Préparez votre terre (ou caissette) en retirant les mauvaises herbes, les cailloux et en passant un coup de râteau. Enrichissez également votre sol avec du compost bien décomposé.
  2. Creusez des sillons de 2 cm et disposez les graines tous les 3-4 cm.
  3. Recouvrez-les d’une fine couche de terre et tassez légèrement.
  4. Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la levée.
  5. Lorsque la plantule a 3-4 feuilles, si elle n’est pas déjà en pleine terre dans votre potager, c’est le moment de la repiquer. Les semis effectués en pleine terre peuvent alors être éclaircis. Conservez un écart de 60 à 80 cm en tous sens.

Associations de culture

Les choux ne s’entendent pas entre eux, il est important de ne pas semer différentes espèces de choux côtes à côtes. En revanche, l’ail, la ciboulette, l’échalote et l’oignon sont de bons compagnons. Dans le cas du chou-fleur, nous conseillons de recouvrir la terre nue autour du chou-fleur par du trèfle. Ce compagnonnage est recommandé pour protéger celui-ci de la mouche du chou. Autrement, vous pouvez alterner les rangs de choux et d’haricots verts pour limiter les ravages des pucerons.

La plupart des choux épuisent les sols, il ne faut pas en replanter au même endroit durant 4 ans.

 

Entretien et soins

Il est important que le sol reste frais pour un bon développement de la pomme. Pour cela, faites des apports en eau réguliers, binez et sarclez. Également, vous pouvez disposer une couche de paillage pour éviter l’évaporation de l’eau en été. Ce même paillage protège les choux du froid en hiver. Un sol riche en azote va privilégier le développement des feuilles au détriment des fleurs. Pour contrer cela, épandez des cendres de bois qui sont riches en potasse et en calcium. Cela va favoriser la pousse des fleurs et vous offrira de généreuses pommes.

 

Maladies et nuisibles du chou-fleur

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitements

Piéride

Feuilles grignotées par les chenilles, à l’exception des nervures 

  • Macération au piment
  • Infusion d’absinthe
  • Dispersion des choux-fleurs au milieu des fleurs et autres légumes
  • Installation de voile
  • Savon noir dilué dans de l’eau à 10%
  • Suppression manuelle des œufs et des chenilles

Limaces et escargots

Traces collantes sur les feuilles. Limaces ou escargots visibles

  • Barrières infranchissables
  • Pièges

Altise

Feuillage perforé d’une multitude de petits trous causés par des coléoptères qui sautent

  • Maintenir le sol humide
  • Pulvériser des décoctions de sureau ou infusion de tanaisie
  • Installer un voile anti-insectes à maille très fine (1 à 2 mm)
  • Favoriser la présence des oiseaux dans le jardin (perchoirs à proximité par exemple)

Noctuelle

Chenilles grises dans le sol qui grignotent les collets et les feuilles pendant la nuit. La plante finit par mourir

  • Biner fréquemment
  • Maintenir le sol humide
  • Suppression manuelle des œufs et des chenilles

Mosaïque du
chou-fleur

Décolorations des zones entre les nervures

  • Éliminer les plants atteints

Cédidomyie du
chou-fleur

Boursouflure des feuilles, pomme déformée par les attaques de la larve blanchâtre

  • Butter pour éviter les pontes
  • Installer un voile anti-insectes
  • Traiter en été au pyrèthre, en l’absence de voile.

 

Récolte et conservation

On récolte le chou-fleur une fois que sa tête est volumineuse est compacte. La période de récolte dépend de la variété que vous avez choisie. L’idéal est de consommer le chou-fleur juste après l’avoir récolté, mais il se conserve 4-5 jours au réfrigérateur. Une fois blanchi, vous pouvez aussi le congeler.

 

Multiplication

Le chou-fleur se multiplie par semis. Toutefois, c’est une opération réalisée par des professionnels qui nécessite de multiples portes-graines et des choux qui s’hybrident facilement, pour la conservation des variétés.

 

Audrey Chéritel et Josiane Goepfert

 

Brouillon auto
À lire aussi
Sachets de graines
Autopromo outils de taille