Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Un banc de jardin à faire soi-même

©Antoine Bosse-Platière
legende ©Antoine Bosse-Platière
Que ce soit pour le repos du jardinier ou celui de ses hôtes, pour une sieste digestive ou pour une conversation en tête à tête au milieu de la verdure, le banc de jardin se doit d’être confortable. Nul besoin de connaître les secrets du nombre d’or pour le réussir, mais rien ne vaut un bon modèle.
Partager cet article :
|

Quel bois choisir ?

Evitez le recours aux bois exotiques, bien sûr, malgré l'excellente durabilité de nombre d'entre eux.

Une essence locale, comme le mélèze, convient parfaitement, mais dans d'autres régions, vous pouvez choisir du châtaignier ou du douglas.

Il faudra cependant rentrer votre banc à l'abri pendant la mauvaise saison.

Rassemblez le matériel nécessaire

  • 4 planches sèches et rabotées de 140 x 20 x 2,4 centimètres
  • une scie sauteuse,
  • une perceuse-visseuse,
  • un foret à bois de diamètre
  • 4 millimètres,
  • 20 vis à bois tête fraisée de
  • 50 millimètres de longueur et de 5 millimètres de diamètre,
  • 8 vis de 70 millimètres de longueur et de 5 millimètres de diamètre,
  • un rabot à main,
  • une râpe à bois.

Préparez la découpe des planches

©Christian Galinet©Christian Galinet
©Christian Galinet©Christian Galinet
Les pièces 1, 2, 3 et 4 sont à faire en deux exemplaires et à découper de la façon suivante (dessins ci-contre, à droite).
 

Les pièces 5 et 6 se découpent sur une planche partagée en deux, la pièce 7 sur la dernière planche.

©Christian Galinet©Christian Galinet
Une fois les pièces découpées, casser légèrement les angles avec un rabot à main pour éviter les échardes.

Assemblage des différentes pièces

 
©Christian Galinet©Christian Galinet

Pour les fixations, vous pouvez faire des avant-trous (foret de 4), mais il est plus simple de rentrer les vis au marteau jusqu'à ce que la pointe traverse la première planche, puis de finir à la visseuse (pour les essences de bois pas trop denses).

Les pièces 1 à 4 (montants) seront fixées ensemble avec des vis de 50 millimètres. Leur bon positionnement est essentiel pour que le banc ne soit pas bancal. La base des pièces 2 et 3 doit être parfaitement alignée avec celle de la pièce 1. Vissez d'abord la pièce 4, puis la 1 . Pour le second montant, servez vous du premier comme gabarit pour conserver le même positionnement, mais en inversant le montage.

Puis, vous fixerez l'assise (6 et 7) sur les pièces 4, en utilisant des vis de 70 millimètres, après avoir fait des avant-trous peu profonds pour que la tête des vis pénètre bien dans le bois.

Il ne reste plus qu'à fixer le dossier (5) avec des vis de 50 millimètres.

Votre banc est prêt. Installez-le à l'endroit ombragé le plus agréable du jardin. Vous avez bien gagné un peu de repos. Alors, confortable ce banc ?

Willy van Landeghem
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je construis un muret de pierres

Livre Je construis un muret de pierres
Serge Lapouge

Enfin réaliser, végétaliser et restaurer facilement son muret de pierres pas à pas ...

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante