Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Le céleri

Le céleri, qu'il soit rave ou branche, est un gourmand : il aime le compost bien mûr et préfère un sol humide. En cuisine, redécouvrez le céleri-rave, qui se transforme en délicieuses criques ou purées.
Partager cet article :
|

© Vincent Jeannerot
Semis et culture :

la culture des céleris démarre dès mars. Les plants obtenus en pépinière doivent être repiqués deux fois, aussi est-il souvent préférable d’acheter des mini-mottes prêtes à la plantation en pleine terre, en mai-juin. Repiquez-les à 40 cm de distance en tous sens. Le sol doit être préalablement enrichi en compost bien décomposé (une pelle pour 3 plants) car les céleris font partie des plantes gourmandes. Maintenez le sol humide, par des paillages et arrosages si nécessaire. Pour la récolte, arrachez les céleris-raves à partir d’octobre, avant les gelées, et conservez-les en cave ou en silo. Les céleris-branches se récoltent dès août, et sont meilleurs si vous les avez "blanchis" : liez les feuilles et buttez les plants 15 jours avant consommation.

Conseil bio :

les années humides ou lors de chutes brutales de températures, les tiges et feuilles des céleris se couvrent de taches brunâtres. C’est une maladie, appelée la rouille, qui stoppe la croissance des plantes. Faites des pulvérisations avec des décoctions de prêle, à raison d’une par semaine, jusqu’à ce que le phénomène météo se régularise.

Variétés :

parmi les céleris-raves, la variété ‘Monarch' est celle qui se conserve le plus longtemps. Les céleris-branches les plus recherchés sont les ‘Dorés améliorés’ car ils ont une saveur plus fine et sont plus tendres.

Petite recette :

coupez des rondelles de céleri-rave, cuisez-les à la vapeur, puis panez-les à l’œuf et à la chapelure. Enfin, dorez-les dans une poêle à l’huile d’olive. Vous pouvez aussi faire une crique (râpée) : moitié pommes de terre, moitié céleri-rave. Ou alors, essayez la purée de céleri-rave : cuisez-le à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit tendre, et mixez-le avec de la crème fraîche. Un délice.

Josiane Goepfert

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le guide du jardin bio Le guide du jardin bio
Brigitte Lapouge-Déjean
Jean-Paul Thorez

Si vous n'en n'aviez qu'un dans votre cabane de jardin, ce serait celui-là !
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je cultive pois, fèves, haricots...

Livre Je cultive pois, fèves, haricots...
Des protéines dans mon potager...
Blaise Leclerc Jean-Jacques Raynal

Bonnes pour la santé, facile à jardiner et agréables à cuisiner

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante