La lavande : culture, bienfaits et recettes

Article publié le
C’est la plante symbole de l’été, du Sud, des cigales… Dans les placards, en huile parfumée ou même dans les desserts, ne vous privez surtout pas de la lavande !
Zoom sur les fleurs de lavande

Lavandin, lavande fine ou aspic… il existe une vingtaine d’espèces de lavandes, aux vertus et arômes très différents. 

Belle et parfumée, la lavande est de culture facile, se contentant de soleil et d’un sol pauvre. La lavande aspic (Lavandula latifolia) pousse au-dessous de 600 mètres d’altitude et l’on trouve la lavande fine (Lavandula angustifolia), la plus délicatement parfumée, à partir de 800 mètres. Les différentes espèces de lavande tolèrent les sols calcaires, excepté la Lavandula stoechas et la Lavandula viridis. Dans tous les cas, il est important de l’installer au soleil, dans un sol bien drainé.

Dessin de lavande

Toutes les lavandes appartiennent à la famille des Lamiacées.
Vincent Jeannerot | 

Plantation, mode d’emploi

La plantation s’effectue au printemps, une fois les gelées passées. Dans les régions les plus chaudes, il est possible de la planter en automne.

  • Mettez la motte dans une bassine d’eau.
  • Creusez un trou deux fois plus large et plus profond que la motte.
  • Si votre sol est trop lourd, allégez-le avec du sable.
  • Si votre sol n’est pas déjà sec et drainant, disposez une couche de drainage au fond du trou (graviers, billes d’argile).
  • Séparez légèrement les racines emmêlées, sans les abîmer.
  • Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol.
  • Comblez les vides avec la terre du jardin.
  • Tassez et arrosez.

Entretien

Point trop n’en faut pour cet arbrisseau ! Pas besoin de l’arroser, sauf la première année (mais de manière espacée ainsi que les sujets en pot). En revanche, il est nécessaire de tailler la lavande à la fin de l’hiver, en rabattant la plante d’un tiers, en suivant sa forme naturelle. Cela va densifier la touffe et éviter que du bois ne se forme et dégage la plante par le bas.

Récolte

La récolte de la lavande s’effectue en été, lorsque les fleurs sont à peine ouvertes. En effet, c’est le moment où elle est le plus parfumée. Cela correspond au mois de juin dans le sud de la France, plutôt fin juillet, voire début août dans les régions les plus froides. Pour la récolte, opérez plutôt le matin et par temps sec. Il suffit de couper des tiges avec un sécateur, une quinzaine de centimètres sous la fleur. Pour les faire sécher, vous pouvez les suspendre en bouquets, la tête en bas.

Multiplication

Bouturage

La lavande se bouture sur des tiges semi-aoûtées, c’est-à-dire encore souples, entre l’herbe et le bois. Comme pour toutes les boutures, coupez une tige en ne gardant que l’extrémité (environ 5-10 cm de long). Retirez ensuite les feuilles sur la partie du bas de la tige. Il ne reste plus qu’à planter dans des godets, remplis d’un mélange sable-terreau. Maintenez le substrat humide en vaporisant de l’eau, mais sans le détremper. Le godet doit rester à l’abri du gel durant tout l’hiver. Au printemps suivant, vous pourrez le planter en pleine terre !

Semis

On sème les graines de lavande récoltées l’année passée, en juillet. Pour cela, il suffit d’en disposer trois ou quatre dans un godet rempli de terreau à semis. Elles doivent être recouvertes de quelques centimètres de terreau. Il faut maintenir le substrat humide jusqu’à la germination (20 à 30 jours plus tard). Une fois que les petites plantules atteignent quelques centimètres, éclaircissez pour n’en garder qu’une par godet, la plus vigoureuse ! Gardez-les à la lumière (mais à l’abri du gel) durant tout l’hiver, avant de les mettre en terre au printemps.

Usages et bienfaits

En cuisine, quelques fleurs de lavande égrainées peuvent agrémenter les crèmes et desserts aux fruits. À raison d’une petite cuillerée à café de fleurs séchées par tasse, l’infusion est avant tout anxiolytique, calmante et sédative, à recommander le soir avant le coucher. Mais c’est surtout en parfumerie et cosmétique que la lavande excelle. Antiseptique et anti-inflammatoire, elle traite et soulage les affections et les irritations cutanées. Son parfum est à la fois relaxant et stimulant. C’est pourquoi les fleurs sont souvent placées dans des sachets en tissu, ensuite glissés dans les commodes et les armoires. Ainsi, ils parfument délicatement le linge et embaument la pièce.

Recette d’huile de lavande parfumée

Remplissez un bocal de fleurs de lavande fraîches entières. Recouvrez les fleurs d’huile neutre (amande douce, pépins de raisin…) et laissez macérer deux à trois semaines, si possible au soleil, avant de filtrer. Cette huile parfumée servira à tous les soins de toilette : cheveux, visage, massage, huile pour le corps. Elle a des vertus équilibrantes (à la fois tonifiantes et relaxantes) et calme les irritations cutanées.

 

Sylvie Hampikian

 

1% pour la planète - 728*90 1