Verveine citronnelle : culture et bienfaits

Article publié le
On la connaît en tisane, mais la verveine parfume aussi les plats de volaille et de poisson. Découvrez comment cultiver la verveine citronnelle et ses vertus.
Photo zoom sur la verveine

Reconnaître la verveine citronnelle

À ne pas confondre avec la verveine officinale, plante non parfumée qui pousse à l’état sauvage en Europe. Cette dernière est l’espèce utilisée dans les tisanes. La verveine odorante (Lippia citriodira), appelée également citronnelle, est une plante arbustive exotique. Elle est ornée de feuilles vert vif, étroites, rugueuses, de 10 cm de long et dégageant une odeur citronnée. En fin d’été, les grandes inflorescences sont composées de petites fleurs allant du parme au blanc. Parmi les confusions courantes, il y a aussi la citronnelle (Cymbopogon citratus), qui est une graminées tropicale utilisée en cuisine asiatique.

Récapitulatif de ses différents noms

Illustration d'une plante de verveine

  • Noms latins : Lippia citriodira, Aloysia citriodira, Aloysia triphylla.
  • Noms vernaculaires : verveine odorante, verveine citronnelle.

Ces cinq dénominations correspondent à la même plante !

Où planter l’Aloysia triphylla ?

Elle pousse rapidement dans un sol drainé et fertile, au soleil ou à mi-ombre. Elle ne supporte pas l’humidité stagnante et les températures trop froides. Gélive, elle résiste difficilement aux températures inférieures à -5 °C, surtout si le sol est humide. Dans les régions froides, mieux vaut la cultiver en pot à rentrer l’hiver.

Plantation de la verveine citronnelle

La plantation s’effectue aux alentours du mois de mai, une fois le risque de gelées écarté. Si vous habitez une région aux hivers très doux, vous pouvez l’installer en pleine terre :

  • faites tremper la motte dans une bassine ;
  • faites un trou de deux fois la taille de la motte ;
  • disposez une couche de drainage au fond du trou (billes d’argile ou graviers) ;
  • ajoutez 3-4 poignées de compost à votre terre de jardin ;
  • placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol ;
  • comblez les vides avec le mélange terre/compost ;
  • tassez et arrosez.

Dans la plupart des régions de France, il sera nécessaire de cultiver la verveine en pot :

  • choisissez un pot de 30-35 cm de diamètre, de préférence en terre cuite ;
  • faites tremper la motte dans une bassine d’eau ;
  • disposez une couche de drainage au fond du pot ;
  • mélangez du terreau et du sable, ajoutez 3-4 poignées de compost ;
  • mettez une couche de ce mélange au fond du pot ;
  • installez la motte dans le pot ;
  • rebouchez, tassez et arrosez.

Entretien de l’Aloysia triphylla

L’entretien est léger puisque cette plante évolue facilement dans un sol sec, voire pauvre. En hiver, ce n’est pas la peine d’arroser. Le reste de l’année, arrosez régulièrement, en laissant sécher le substrat entre deux arrosages. Octroyez-lui un apport d’engrais organiques une fois par mois, cette espèce aime les sols riches. La verveine citronnelle est frileuse, dans le cas d’une culture en pot, on le rentre en hiver, dans une pièce fraîche. Dans tous les cas, paillez son pied en hiver pour lui tenir chaud.

Récolter la verveine odorante

La récolte s’effectue en été, avant la floraison. Contrairement à de nombreuses aromatiques, privilégiez le séchage à la congélation, qui altère le parfum de la verveine citronnelle. Il faut alors faire sécher les tiges, en les plaçant sur un papier journal dans un lieu aéré, sec et sans soleil direct. Conservez uniquement les feuilles et placez-les dans un contenant hermétique. Pour bien se conserver, les feuilles doivent être à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Multiplication par bouturage

La bouture est la technique de multiplication recommandée du Lippia citriodira

  • À la fin de l’été, prélevez l’extrémité de tiges d’une dizaine de centimètres.
  • Retirez les feuilles sur la moitié basse de la tige.
  • Remplissez une jardinière d’un mélange de terreau et de sable.
  • Enfouissez de moitié les boutures tous les 4 cm.
  • Tassez et arrosez.
  • Gardez la jardinière à l’abri du vent et du soleil.
  • Abritez les boutures avant les premières gelées, dans un endroit protégé du vent et lumineux.
  • Au printemps, repiquez les boutures en godets individuels avant de les planter en pleine terre en juin.

Usages et propriétés de l’Aloysia citriodira

En cuisine, la verveine odorante parfume agréablement les plats exotiques et se marie particulièrement avec volailles et poissons. Elle donne une délicieuse tisane, principalement réputée pour ses propriétés digestives (stomachiques). Elle est également utile en cas de stress, angoisses, insomnies ou dépression. Elle est recommandée aux hypertendus.

Notre recette à base de verveine citronnelle

La verveine odorante se suffisant à elle-même, consommez-la en tisane “monoflore”, le soir avant le coucher. Vous pouvez la sucrer, légèrement, avec du miel de tilleul, d’oranger ou d’acacia.

Sylvie Hampikian

 

Pavé essembio 594*164