Soin des pieds maison : gestes et recettes

Article publié le
Nous ne prenons pas toujours soin de nos pieds comme ils le méritent. Pourtant, ils sont notre soutien, notre clef de voûte et notre meilleur moyen de transport ! Un petit matériel adapté, quelques produits simples et sains : cela suffit pour votre soin des pieds maison et naturel.
Soins des pieds naturels

Affiner la corne

La corne est un épaississement naturel de la couche superficielle de l’épiderme. Elle sert à protéger la plante des pieds des chocs et des blessures. Mais elle peut s’épaissir anormalement, surtout au niveau des zones de frottement ou de pression, qui peuvent devenir douloureuses ou évoluer vers des callosités. D’où l’importance d’une pédicure “maison” régulière.

Comment procéder : retirez avec prudence les parties les plus épaisses à l’aide d’un coupe-cors. Prenez ensuite un bain de pieds, au moins 5 minutes dans une eau chaude et savonneuse (savon noir, très exfoliant). Passez ensuite une pierre ponce ou une râpe en insistant sur les zones épaissies. Attention toutefois à ne pas retirer trop de corne : les pieds deviendraient sensibles aux échauffements. Pour parfaire le soin, passez une crème nourrissante bio ou simplement un peu d’huile (olive, macadamia…) en faisant bien pénétrer.

Ongles

En plus d’être inesthétiques, des ongles épaissis ou mal taillés sont de véritables “nids à mycoses”.

Comment procéder ? Coupez vos ongles, mais jamais trop courts (laissez 1 à 2 mm de partie libre). A l’aide d’un repousse-cuticule en bois (petit bâtonnet biseauté), repoussez les peaux vers la lunule puis éliminez le surplus à l’aide de ciseaux fins ou, mieux, d’un coupe-cuticule. Mesdames, sachez que même si des progrès ont été faits, on ne trouve pas encore de vernis 100 % naturels.

Maîtriser la transpiration

Dans les chaussures fermées, la transpiration peut entraîner des effluves peu agréables. Dans ce milieu chaud, humide et confiné, les bactéries se multiplient, causant les mauvaises odeurs.

Comment procéder : pour absorber les odeurs, tamponnez les pieds avec de l’argile blanche ou des plantes en poudre vendues en herboristerie (agaric, iris, lycopode, prêle, sauge). On peut aussi porter des semelles garnies de charbon actif. Contre les bactéries, vaporisez un spray antiseptique à base de vinaigre et d’huiles essentielles.

Une hygiène parfaite et des chaussettes et chaussures de bonne qualité, bien adaptées aux pieds, constituent la meilleure prévention des éventuelles douleurs et petits bobos. Toutefois, pour prévenir les éventuelles complications dues à la sécheresse cutanée (pied sec), ou aux effets du froid (engelures), vous pouvez enrichir l’épiderme avec le baume décrit ci-dessous. Faites-le bien pénétrer en massant, car il s’agit d’une préparation grasse.

Évitez de porter des talons

Mauvais pour les articulations, les talons portés trop souvent peuvent avoir de lourdes conséquences. En effet, le poids du corps n’est plus réparti sur l’ensemble du pied, mais uniquement sur l’avant. Ceci engendre une déformation du pied et des douleurs nommées des métatarsalgies. Les problèmes au niveau des lombaires sont les plus mis en avant par les médecins. Celles qui se félicitent d’accentuer leur chute de reins, ne savent pas forcément qu’elle travaillent à leurs prochaines douleurs du rachis cervico-dorso-lombaire, de la lombalgie à la sciatique. Les genoux en flexion permanente, la hanche en hyperextension et le mollet qui se raccourcit sont d’autres conséquences d’un port régulier des talons.

Un spray rafraîchissant

Pour un spray rafraîchissant et déodorant pour les pieds, il vous faut :

  • 80 ml d’eau distillée ou, mieux, d’eau florale d’hamamélis ;
  • 20 ml d’alcool à 90° (non dénaturé) ;
  • 40 ml de vinaigre de cidre ;
  • 40 gouttes au total d’huiles essentielles adaptées (citron zeste, géranium rosat, lavande fine, lavande aspic, lavandin super, menthe, palmarosa, sauge sclarée), seules ou en mélange.

Dans un flacon en verre teinté, versez l’alcool puis les huiles essentielles. Mélangez. Ajoutez le vinaigre puis l’eau distillée ou d’hamamélis. Fermez le flacon et agitez afin de bien mélanger. Laissez reposer une semaine, en secouant énergiquement une fois par jour. Versez le produit dans un vaporisateur et agitez avant emploi. Vaporisez sur les pieds et laissez sécher à l’air avant d’enfiler des chaussures.

Attention, ce spray doit être réservé aux pieds, il ne convient pas aux aisselles.

Sylvie Hampikian

 

Mon julo - 594*164