Salade d’hiver super vitaminée : recettes détox savoureuse pour purifier le corps

Article publié le
Fatigue, stress, surpoids... le corps a besoin de se reposer et se régénérer. Une cure détox peut être indiquée sur une seule journée (après quelques excès) ou pendant plusieurs semaines (pour une vraie revitalisation). Voici une recette extraite du livre Mes recettes détox super-gourmandes !  du Dr Guy Avril et de Marie Chioca, pour retrouver la forme et le sourire.
Salade d’hiver super vitaminée : recettes détox savoureuse pour purifier le corps

M. Chioca |

Cette recette est extraite du livre Mes recettes détox super-gourmandes ! du Dr Guy Avril et de Marie Chioca.

Cette salade à base de betterave concilie le plaisir des yeux et celui des papilles, tout en apportant ses bienfaits à notre organisme : de précieux acides gras, beaucoup de vitamines, sans compter un effet détox renforcé grâce à l’action de la betterave associée au citron.

Préparation : 10 minutes.
Quantités : pour 4 personnes.

Assiette composée contenant mâche, betterave, carottes, avocats, et noix

M. Chioca |

Ingrédients

  • 300 grammes de mâche ;
  • 3 petites betteraves (sur la photo, ce sont de jolies betteraves Chioggia, pour un mélange de couleurs : rose, jaune et blanche) ;
  • 2 carottes ;
  • 100 grammes de cerneaux de noix fraîchement mondés ;
  • 1 avocat Hass mûr à point ;
  • 1 citron ;
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • Fleur de sel.

Recette

Lavez et essorez la mâche. Épluchez les betteraves, puis les émincer très finement, idéalement à la mandoline. Coupez les carottes en grosse julienne.

Disposez joliment le tout dans les assiettes. Puis, ajoutez quelques cerneaux de noix et des lamelles d’avocats. Pressez le citron, battez le jus en émulsion avec l’huile d’olive et un peu de sel. Puis, répartissez cette sauce sur les assiettes. Servir aussitôt.

Pensez-y ! Parmi les légumes disponibles tout l’hiver et que l’on peut consommer avec plaisir, émincés crus dans une salade, on trouve les jeunes choux-raves bien tendres, les radis daïkon, les petits navets roses ou jaunes Boule d’or, ou encore, le chou chinois. On n’y pense pas toujours mais cela change agréablement des sempiternelles carottes râpées et salades de chou rouge !

 

Dr Guy Avril et Marie Chioca

À lire aussi
Pavé A - Ardelaine - Juin/juillet 2022