La menthe poivrée : culture, bienfaits et recettes

Article publié le
Aussi à l’aise dans les plats que les boissons, mais aussi dans les tisanes et les lotions, la menthe poivrée possède d’innombrables vertus. Découvrez comment la cultiver et profiter de ses bienfaits !
La menthe poivrée : culture, bienfaits et recettes

La menthe poivrée est l’une des variétés les plus communes parmi les centaines d’espèces que compte la famille des menthes.

Aussi appelée menthe anglaise, la menthe poivrée (Mentha x piperita) a une odeur entêtante de poivre, associée à la senteur de la menthe classique. C’est la variété la plus riche en menthol ! Voici ses principales vertus :

  • elle aide à la digestion et soulage les nausées ;
  • elle active la circulation sanguine  ;
  • elle soulage les migraines ;
  • elle soigne le rhume ;
  • elle est calmante et relaxante.

Fraîche et tonique, elle ne sert pas seulement à la préparation de tisanes digestives et désaltérantes, à boire chaudes ou froides, mais aussi à parfumer vos plats : taboulés, salades, crudités et fruits rafraîchis (pêches, fraises, kiwis…). Elle est aussi employée dans les cosmétiques et dans la médecine douce. Dans ce cas, c’est souvent sous forme d’huile essentielle qu’elle est utilisée. Attention à bien respecter les dosages car c’est un concentré très fort !

Illustration d'une menthe poivrée

Les feuilles de la menthe poivrée s’utilisent fraîches mais aussi séchées.
Vincent Jeannerot

Culture

La menthe poivrée est de culture facile. Elle se bouture par les racines au printemps ou à l’automne et se plaît partout, au soleil comme à l’ombre. Elle apprécie un sol riche et plutôt humide, où elle peut devenir envahissante ; n’hésitez donc pas à éclaircir vos plants ! Privilégiez un emplacement isolé, fermé ou en pot, ce qui évite qu’elle colonise tout un massif. Cette gourmande en eau appréciera un paillage pour préserver l’humidité. Tous les trois ans, renouvelez votre pied car il s’épuise. Cependant, ne le replantez pas au même endroit, effectuez une rotation des cultures sur cinq ans.

Plantation, mode d’emploi

Pour le repiquage (ou si vous achetez directement des plants), la plantation en pleine terre s’effectue entre fin avril et juin, selon la région. Il vous suffit de creuser un trou légèrement plus profond et plus large que la motte. Mettez en terre en ajoutant une poignée de compost, sauf si votre sol est déjà naturellement riche. Comblez les vides avec la terre de jardin, tassez et arrosez. Veillez à respecter un écart de 20-30 cm entre chaque plant.

Récolte

On récolte la menthe en fonction des besoins, durant toute l’année. Toutefois, la récolte est plus abondante entre mars et octobre. Comme toutes les condimentaires, il est conseillé de la récolter le matin, pour garder un maximum d’arômes.

Comment la conserver ?

Trois méthodes permettent de conserver la menthe poivrée.

La consommer dans les jours qui viennent

En plaçant les tiges dans un verre d’eau, elles se conserveront trois ou quatre jours. Vous pouvez aussi récupérer les feuilles et les placer au frais dans un bocal hermétique.

La congeler

  • Commencez par nettoyer les feuilles et les couper en fines lamelles.
  • Placez-les sur un plateau et mettez-le au congélateur.
  • Une fois que les morceaux de feuilles ont bien pris, mettez l’ensemble dans un sachet ou un bocal hermétique, puis replacez dans le congélateur.

Cela permet d’éviter que tous les morceaux de menthe se collent au moment de la congélation.

La sécher

Attention, bien que pratique, cette méthode fait perdre de sa qualité gustative à la menthe.

  • Suspendez des bouquets de menthe dans une pièce aérée, sèche et sans soleil direct.
  • Au bout de plusieurs semaines, les feuilles sont bien sèches, broyez-les et placez-les dans un bocal hermétique.

Recette de lotion de menthe poivrée

Antiseptique et astringente (elle resserre les pores), la lotion à la menthe convient surtout aux peaux jeunes à tendance grasse. Laissez infuser 5 à 10 minutes une bonne pincée de feuilles séchées dans un quart de litre d’eau et utilisez comme toute lotion tonique, en vaporisation ou sur un coton. Elle se conserve au réfrigérateur 4 à 5 jours.

 

Sylvie Hampikian

 

1% pour la planète - 728*90 1