Le lierre : culture, bienfaits et recettes

Article publié le
Le lierre peut être envahissant. Mais il est inoffensif pour les arbres, qu'il n'étouffe pas contrairement à ce qu'on entend souvent, et il s'avère très utile à la maison… notamment contre la cellulite. Découvrez la culture et les bienfaits du lierre.
Lierre contre un arbre

Usages et propriétés

Jadis, les femmes tiraient parti de l’abondance du lierre grimpant (Hedera helix) sur les vieux murs, en utilisant par exemple ses feuilles broyées pour leur lessive. Le lierre contient en effet des saponines (5 à 8 %) au pouvoir lavant et moussant. Par ailleurs, il ravive les couleurs des fibres naturelles.

Mais le lierre a aussi des propriétés médicinales. Si son emploi par voie orale est limité par sa toxicité, notamment celle de ses baies, et l’usage en tisane fortement déconseillé, il est notamment réputé pour son action contre la cellulite : les cataplasmes détendent la peau, calment les tensions et réduisent les capitons de façon assez spectaculaire.

9 espèces de lierre

Le lierre compte 9 espèces et de nombreuses variétés. Feuilles panachées, vert tendre, dorées, vert sombre, lobées, trilobées, cristées, port rampant, buissonnant ou grimpant… Le lierre prend de multiples formes et coloris.

  • Hedera algeriensis : feuilles jaune-vert se teintant de vert foncé, revers tapissé de poils rouges.
  • Hedera azorica : Feuilles triangulaire vert clair, excellente grimpante.
  • Hedera canariensis : Feuilles trilobées, ovales, triangulaires, vert vif.
  • Hedera colchica : grandes feuilles ovales vert foncé, idéal en rampant.
  • Hedera helix : a donné naissance à de très nombreux cultivars. L’espèce type a des feuilles de 3 à 5 lobes, vert foncé, brillantes. Ce cultivar est doté de crampons et est vigoureux.
  • Hedera hibernica : feuilles à cinq lobes vert foncé et brillant, croissance rapide.
  • Hedera maderensis : croissance lente, petites feuilles vert foncé, idéal en couvre-sol.
  • Hedera nepalensis (ou himalaica, ou cinera) : feuilles découpées et vert olive, formant 3 à 6 lobes dentés. Grimpante vigoureuse idéale pour un mur abrité.
  • Hedera pastuchovii : feuilles entières, étroites, vert foncé.
  • Hedera rhombea : feuilles entières triangulaires vert moyen.

Culture du lierre

Facile de culture, le lierre pousse un peu partout : en ville, en sol pauvre, à l’ombre, au soleil… C’est une plante idéale pour cacher un mûr disgracieux ou pour courir sur un treillage. Mais vous pouvez aussi l’installer en suspension dans un pot ou le laisser ramper tranquillement sur le sol. Plantez directement en place, à l’endroit choisi. Disposez une petite couche de billes d’argiles au fond du trou pour favoriser le drainage, puis utilisez tout simplement de la terre de jardin. Comblez les vides et tassez, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol. Il ne reste plus qu’à tasser et arroser abondamment juste après. Si vous l’avez planté au printemps, arrosez-le régulièrement la première année en été de manière à ce que la terre reste humide. Dans le cas d’une plantation à l’automne, il n’est pas nécessaire d’arroser. Si vous avez opté pour un pot, vous devrez l’arroser fréquemment, en prenant soin de vider systématiquement la soucoupe.

Développement et taille

N’hésitez pas à user d’un support pour faire grimper le lierre. Doté de petits crampons, il s’agrippe facilement à un treillage ou un mur. Au moment de la plantation, guidez les tiges en les enroulant sur le support. Puis, en se développant, le lierre se fixera tout seul sur le support. Vous aurez peut-être besoin de limiter son expansion. Deux moments sont privilégiés pour la taille : le printemps et le mois d’août. Rabattez alors les tiges, cela stimulera l’apparition de nouvelles. Si le lierre prend trop d’épaisseur, vous pouvez l’affiner avec un taille-haie.

Recettes à base de lierre

  • Préparez une décoction assez forte, en faisant bouillir durant 10 minutes, à couvert, 100 grammes de feuilles de lierre fraîches dans un demi-litre d’eau. Filtrez et laissez tiédir avant l’emploi. Conservez la lotion au réfrigérateur une semaine maximum. Cette décoction peut s’utiliser en shampoing, ou encore en lotion contre les cheveux blancs : frictionnez en insistant sur les zones concernées, ne rincez pas. Cette lotion peut s’employer quotidiennement, jusqu’aux résultats escomptés.
  • Faites aussi tremper vos lainages et soieries foncés dans la décoction tiède (une heure) pour les raviver.
  • Pour un cataplasme anticellulite, mettez dans un bol 10 cuillères à soupe d’argile verte en poudre, versez dessus la décoction de feuilles de lierre, en mélangeant jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse. Appliquez sur les endroits concernés et laisser agir 20 minutes. Rincez sous la douche. Effectuez ce soin quotidiennement, par cures d’une à deux semaines.

Sylvie Hampikian

 

1% pour la planète - 728*90 1