Les huiles essentielles et leurs bienfaits

Article publié le
Pour masquer les odeurs désagréables, essayez les huiles essentielles au lieu des désodorisants et autres diffuseurs de parfums de synthèse, qui se révèlent toxiques. Découvrez les principales huiles essentielles et leurs bienfaits.
Flacons d'huiles essentielles

Assainir naturellement la maison

Allergies, irritations, crises d’asthme… autant d’effets reprochés aux produits parfumés d’origine chimique, faisant appel aux molécules de synthèse. Le risque cancérigène a également été évoqué par certaines enquêtes et les effets à long terme d’expositions répétées sont généralement mal évalués.

Les huiles essentielles permettent d’assainir et de parfumer la maison, naturellement et en toute sécurité. Les règles à suivre :

  • respectez les doses indiquées (recettes, brochures…), les huiles essentielles sont un concentré ! Par exemple, pour réaliser un flacon d’huile essentielle de géranium, il faut 600 kg de feuilles ;
  • vérifiez que l’huile essentielle est adaptée à la diffusion (sur brochure, étiquette…) ;
  • évitez la diffusion d’huiles essentielles en présence de femmes enceintes et de très jeunes enfants (moins de 3 ans) ;
  • pour limiter le risque d’allergie (sujets à risques), effectuez un test de tolérance cutanée : diluez l’huile essentielle dans un peu d’huile végétale et appliquez sur le poignet. Si une réaction locale apparaît dans les heures qui suivent, ne l’employez pas.

Les huiles essentielles, antiseptiques, répulsives et relaxantes

Presque toutes les huiles essentielles sont riches en substances antimicrobiennes (antiseptiques) tels que terpènes, alcools, phénols, esters, qui participent aux défenses naturelles de la plante. Parmi les plus efficaces : eucalyptus (citronné, radié), lavandes (toutes), lavandin, marjolaine (sylvestre, à coquille), menthes (toutes), niaouli, palmarosa, pin sylvestre, ravensare aromatique, sapin baumier, tea-tree.

Nombre d’huiles essentielles ont des propriétés répulsives, c’est-à-dire qu’elles éloignent les insectes, et notamment les moustiques. La plus connue est la citronnelle de Java, mais on peut également employer le cèdre de l’Atlas, l’eucalyptus citronné et le géranium (rosat et Bourbon). De petits objets imprégnés de ces essences éloignent les mites.

Enfin, les huiles essentielles parfument agréablement la maison. Leur choix étant vaste, vous pouvez sélectionner les fragrances qui vous conviennent parmi celles disponibles en bio. Il faut également savoir qu’elles agissent sur les centres nerveux par le biais du nerf olfactif.

Certaines sont relaxantes : bergamote, bois de rose, cèdre de l’Atlas, lavande fine, mandarine, orange, petit-grain, ylang-ylang…

D’autres sont stimulantes, toniques : citron (zeste), genévrier, eucalyptus, lavandin, menthe poivrée, pin sylvestre, ravensare, sapin baumier… La lavande fine, la litsée citronnée et le géranium (rosat et Bourbon) sont à la fois apaisantes et stimulantes.

Les huiles essentielles pouvant être employées en mélanges, vous pouvez diffuser l’ambiance parfumée qui vous convient, tout en assainissant votre maison.

Tableau des principales huiles et leurs bienfaits

Selon les magasins Biocoop, voici un tableau récapitulatif des différentes vertus des principales huiles essentielles :

Huile essentielle

Propriétés de l’huile

Bois de cèdre

Relaxante – respiratoire – soin de la peau

Bois de rose

Relaxante – soin de la peau

Camomille romaine

Relaxante – Soin de la peau

Citron zeste

Antiseptique –Confort circulatoire – Digestive – Soin de la peau

Citronnelle

Anti-insecte

Eucalyptus globulus

Antiseptique – Maux d’hiver – Respiratoire

Eucalyptus radié

Maux d’hiver – Respiratoire

Gaultérie odorante

Confort musculaire et articulaire

Géranium bourbon

Anti-insecte – Relaxante – Soin de la peau

Hélichryse italienne

Confort circulatoire – Soin de la peau

Lavande aspic

Antiseptique – Relaxante – Soin de la peau

Lavande vraie

Antiseptique – Confort musculaire et articulaire – Relaxante – Soin de la peau

Lavandin super

Confort musculaire et articulaire – Relaxante – Respiratoire

Menthe poivrée

Confort musculaire et articulaire – Digestive – Relaxante

Niaouli

Maux d’hiver – Respiratoire

Orange douce

Antiseptique – Digestive – Relaxante

Palmarosa

Antiseptique – Maux d’hiver – Soin de la peau

Pamplemousse

Antiseptique

Patchouli

Confort musculaire et articulaire – Soin de la peau

Petit grain de bigaradier

Antiseptique – Relaxante

Pin sylvestre

Maux d’hiver – Confort musculaire et articulaire – Respiratoire – Soin de la peau

Ravintsara

Antiseptique – Maux d’hiver – Respiratoire

Tea tree

Antiseptique – Maux d’hiver – Soin de la peau

Ylang-Ylang complète

Confort musculaire et articulaire – Relaxante – Soin de la peau

 

Encens, papier d’Arménie… attention !

Vous pouvez aussi faire brûler de l’encens, de la poudre de cade ou du papier d’Arménie. Il ne faut cependant pas en abuser, car à long terme les produits de combustion des molécules aromatiques sont suspectés d’être cancérigènes. En règle générale, n’utilisez jamais un même produit pendant de longues périodes, mais alternez leur usage.

Diffusion, spray, vaporisation : comment utiliser les huiles essentielles

En diffusion : la diffusion d’huiles essentielles est recommandée pour assainir l’air de la maison, notamment l’hiver, en prévention des rhumes. L’été, on préférera des huiles essentielles anti-moustiques.

Plusieurs solutions : diffuseurs électriques (suivre les instructions du fabricant), brûle-parfum, disques et objets en terre cuite ou plâtre placés sur une source de chaleur (ampoule, radiateur).

En vaporisation : il s’agit simplement de vaporiser une solution aromatique.

Recette : diluez 60 gouttes d’une ou plusieurs huile(s) essentielle(s) antiseptique(s) dans deux cuillères à soupe d’alcool blanc. Complétez avec de l’eau de source ou filtrée jusqu’à 100 ml. Versez dans un vaporisateur et agitez bien avant l’emploi.

En spray assainissant : ce spray est destiné à désinfecter les surfaces (cuisine, salle de bains, WC) et désodoriser les poubelles. La recette est identique à celle de la solution à vaporiser, mais remplacez l’eau par du vinaigre blanc. Vaporisez sur la surface à assainir, laissez agir quelques minutes, puis essuyez si nécessaire.

Sylvie Hampikian

 

1% pour la planète - 728*90 1