Le chou, une plante médicinale aux nombreux bienfaits

Article publié le
Redécouvrez les vertus médicinales du chou, notamment contre les douleurs articulaires. Dans l’alimentation, en application, en décoction ou en jus, apprenez tous les bienfaits du chou !
Choux dans le potager

Légumes d’hiver par excellence, les choux (chou vert, chou-fleur, brocoli…) sont reconnus par la communauté scientifique pour leurs qualités nutritionnelles exceptionnelles. On recommande même d’en consommer régulièrement en prévention de nombreuses maladies (maladies du colon, cancers…). En revanche, les vertus médicinales du chou, jadis très réputées, sont un peu tombées dans l’oubli.

Dessin d'un plant de chou

V. Jeannerot |

 

Pourquoi manger du chou ?

Aussi appelé médecin du pauvre, le chou est très bon pour la santé. Détoxifiant, il accélère l’élimination des toxines accumulées, surtout au niveau du foie. Ils contiennent de la vitamine C, ce qui renforce l’organisme et aide à lutter contre les maladies. Ce qui est idéal en période hivernale ! Le chou aide au maintien des fonctions cognitives car il contient de la vitamine K. Mais ce n’est pas tout ! Il aide à rester en forme grâce aux vitamines B qu’il contient, surtout le chou rouge, le chou chinois et le chou-rave. Les choux sont également conseillés pour prévenir l’hypertension et les AVC, ceci grâce au potassium qu’il contient. Enfin, rappelons aussi que le chou est peu calorique, il aide donc à garder un poids de forme.

 

Les différentes variétés de choux et leurs bienfaits

Peu caloriques mais riches en nutriments, les choux ont une place de choix dans notre assiette. Quelque soit la variété choisie, les choux sont riches en vitamines B, B9, C, E, K, provitamines, fibres, calcium et potassium. Toutefois, certains choux contiennent plus de vitamines C, d’autres sont à privilégier pour un apport de provitamines… Découvrez les principales vertus de chaque variétés.

  • Chou vert : vitamines A, B1, B2, antioxydants
  • Chou-fleur : vitamines C, antioxydants, manganèse
  • Chou rouge : vitamine K, sels minéraux
  • Chou blanc : vitamines C-B9, provitamines A et minéraux
  • Chou pointu : vitamines C et potassium
  • Chou de Bruxelles : vitamine C, fibres, minéraux
  • Chou-rave : vitamine C, fibres, B9 et potassium
  • Chou frisé : vitamine C
  • Chou romanesco : vitamine C, calcium, potassium, phosphore
  • Brocoli : vitamine C et fibres

 

Usages et propriétés

Le chou est remarquable par sa teneur élevée en minéraux et vitamines ainsi qu’en substances soufrées (glucosinolates), auxquelles il doit notamment ses propriétés antimicrobiennes. Ses effets calmants (antalgiques et anti-inflammatoires) seraient liés à sa richesse en glutamine, un acide aminé précurseur de la glucosamine, une molécule naturelle couramment employée dans la prévention et le traitement de l’arthrose. Appliquée en compresse, la feuille de chou est désinfectante, cicatrisante, tonifiante et calmante. Elle soulage les douleurs articulaires (arthrose, entorses…), mais soigne également les écorchures et les plaies simples, non ulcéreuses, ainsi que les brûlures légères, les crevasses, engelures et gerçures.

 

Un pansement désinfectant et calmant à base de chou !

Préparez un cataplasme en suivant les indications ci-dessous.

Illustration d'une personne qui retire la côte centrale de feuilles de chou

V. Jeannerot |

Retirez la grosse côte centrale, éventuellement les grosses nervures, pour qu’il s’applique bien sur la peau.

Illustration d'une personne qui écrase des feuilles de chou au rouleau

V. Jeannerot |

Écrasez les feuilles avec un rouleau ou une bouteille afin de les amollir et de libérer le suc.

Illustration de feuilles de chou qui s'enroulent autour d'un bras, entourées de gaze

V. Jeannerot |

Appliquez une à trois épaisseurs de feuilles sur la zone à soigner, recouvrez de gaze puis entourez d’une bande, sans trop serrer. Laissez en place quelques heures, voire la journée ou la nuit entière. Lorsque vous retirerez les feuilles de chou, elles pourront avoir un aspect altéré et une odeur désagréable, ce qui est tout à fait normal.

 

Le chou contre les bronchites

Faites une décoction de chou rouge en plaçant deux grandes feuilles dans une casserole d’eau froide. Portez à ébullition et laissez bouillir pendant 30 minutes. Une fois la préparation refroidie, versez-la dans des bouteilles. Buvez 2 verres de cette préparation par jour.

 

Le jus de chou, remède miracle

À l’aide d’un extracteur de jus, réalisez un jus de chou ! Il est conseillé d’en boire un verre par jour pendant 3 semaines pour donner un regain d’énergie en cas de fatigue prolongée. Pour lutter contre les ulcères de l’estomac, c’est 2 à 3 verres par jour qu’il faut boire. Le jus de chou prévient également les infections intestinales. Dans ce cas, ½ verre ou un verre par jour suffit durant trois mois.

 

Sylvie Hampikian

 

Auto-promo Mangeoire à oiseaux