4 recettes de shampoings maison faciles et naturelles

Article publié le
Vos cheveux, agressés par la pollution et les brossages répétés, le sont aussi par certains produits contenant du silicone. Remplacez-les par des shampoings, bases lavantes et autres lotions naturelles. Voici quelques recettes pour commencer.
Shampoing fait-maison

Les shampoings du commerce, néfastes pour l’homme et l’environnement

Sulfates, silicones, parabènes… La plupart des shampoings du commerce contiennent des substances nocives pour vous et pour l’environnement. L’un d’entre eux, le silicone, donne cet aspect brillant et soyeux aux cheveux. En réalité, pour donner cet effet, ils recouvrent les cheveux d’une sorte de vernis. Vernis qui finit par étouffer et fragiliser nos précieuses mèches. À force d’en utiliser, les cheveux deviennent imperméables aux soins et aux colorations. Ils deviennent cassants, fourchus et asséchés. Concernant notre santé, le silicone est rangé dans la catégorie des perturbateurs endocriniens qui ont des conséquences sur nos hormones et celles de la faune qui va être en contact avec ce produit. C’est un cercle vicieux ! Les silicones se retrouvent dans l’eau, les poissons et micro-organismes marins ingèrent des silicones, eau et poissons que nous finissons aussi par consommer… De plus, le silicone prend plusieurs centaines d’années à se décomposer dans l’environnement.

Reconnaître les substances toxiques sur l’étiquette du shampoing

Pas toujours facile d’y voir clair sur une étiquette de shampoing. La plupart des mots écrits nous sont complètement inconnus. Voici une liste de composants à éviter et leurs noms sur l’étiquette.

  • Sulfates : Sodium Lauryl Sulfate (SLS), Sodium Laureth Sulfate (SLES), Ammonium Lauryl Sulfate (ALS), Sodium Myreth Sulfate (SMS), Sodium Coco Sulfate.
  • Silicone : mots qui finissent par « one », « cone » ou « xane ».
  • Cires et huiles minérales dérivées de la pétrochimie : ISOparaffin, Paraffinum, Minerals Oils.
  • Parabènes : mots qui finissent par « paraben ».
  • Phtalates : seul autorisé en Europe : le diethyl phtalate.
  • PEG ou PPG : issus du pétrole, mots comprenant PEG ou PPG et mots qui commencent par Propylène.

Pourquoi faire son shampoing soi-même ?

En faisant votre shampoing vous-même, vous savez exactement ce qu’il y a dedans ! En effet, si certaines substances comme les sulfates, les silicones et les parabènes sont pointés du doigt, combien d’autres composants toxiques n’ont pas encore été révélés ? De plus, il est très compliqué de déchiffrer une étiquette de shampoing, truffée de mots barbares. Mieux vaut choisir ce que contient votre shampoing en ayant recours à des ingrédients connus, biologiques et respectueux de l’environnement.

Soin lavant à l’œuf pour tous cheveux

Battez un ou deux œufs en omelette, selon la longueur des cheveux, puis ajoutez au choix :

  • tous cheveux : 1 cuillère à café de miel ;
  • cheveux normaux à gras : 1 à 2 cuillères à soupe de rhum ;
  • cheveux normaux à gras : 1 cuillère à café de miel et le jus d’un citron ;
  • cheveux secs : 1 cuillère à café d’huile végétale au choix.

Pour éviter l’omelette, rincez à l’eau tiède, pas à l’eau trop chaude !

Shampoing stimulant du cuir chevelu

Pour tous cheveux, ajoutez à votre shampoing habituel ou à un shampoing neutre sans parfum :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba ou de calophylle inophylle (à défaut olive ou pépins de raisin) ;
  • 60 gouttes d’huile(s) essentielle(s) stimulante(s) (seule ou en mélange) : carotte, citron, cèdre de l’Atlas, lavande fine, menthe douce, pamplemousse, romarin, sauge clarée, ylang-ylang.

Mélangez bien et mettez en flacon.

Shampoing liquide pour tout type de cheveux

Issue du site d’Aroma-zone, cette recette propose un shampoing sain et facile à réaliser !

  • Mettez 14 grammes de Tensioactif base consistance dans un bol que vous faites légèrement chauffer au bain-marie.
  • Ajoutez 13 gouttes de fragrance naturelle Aquazen, puis 22 gouttes de fragrance naturelle de monoï.
  • Mélangez avec un petit fouet ou une spatule.
  • Ajoutez 185 grammes de base neutre bio, puis 2 grammes d’actif cosmétique Maca Vital
  • Mélangez bien la solution.
  • Versez dans un flacon.

Huile équilibrante

Pour tous les cheveux :

  • Mélangez 3 cuillères à café d’huile avocat, 3 cuillères à café d’huile de jojoba, 4 cuillères à café d’huile d’olive.
  • Ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande fine, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin et 10 gouttes d’huile essentielle de géranium Bourbon ou rosat.
  • Utilisez en soin quotidien à petites doses, ou en masque une fois par semaine : massez légèrement, laissez poser au moins une heure sous une serviette chaude, procédez à un shampoing doux.

Sylvie Hampikian

 

1% pour la planète - 728*90 1