Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Ravageurs et maladies au jardin

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Vos salades sont dévorées par les limaces, vos tomates pleines de taches ou vos pêchers affaiblis par la cloque… Les spécialistes des 4 saisons du jardin bio vous font profiter de leurs expériences, pour vous aider à trouver les “coupables” et appliquer différents remèdes naturels.
Partager cet article :
|

Rechercher une maladie, un ravageur ou une plante indésirable

Maladies : les connaître, les éviter

La pourriture de la châtaigne

Pas facile de conserver les châtaignes ! Outre le dessèchement, les vers du carpocapse et du balanin, elles sont menacées par diverses pourritures, qui peuvent contaminer rapidement tout un stock… en apparence très sain.

Les taches noires du rosier

Ces taches noires provoquent la chute des feuilles et affaiblissent à terme les rosiers. Des moyens permettent d’inhiber le développement de la maladie.

Les taches pourpres du fraisier

Des taches rougeâtres sont apparues sur les feuilles de vos fraisiers ? Très courante, cette maladie n’est pas forcément très grave, mais elle peut fragiliser votre plantation.

Ravageurs : les connaître, les repousser

Gare aux campagnols

Vos légumes, mais aussi vos arbres fruitiers sont attaqués par les racines ? Et vous avec trouvé quelques monticules de terre ça et là dans le potager et le verger… Un campagnol s’est invité dans votre jardin !

Lutter contre les ravageurs

Malgré toutes vos mesures préventives, les ravageurs sont là… Evitez les pesticides chimiques, qui contamineront vos aliments, et optez pour des méthodes 100 % bio. Elles existent !

Rongeurs sans gêne : souris, loirs, lérots

Pour limiter l’intrusion dans vos réserves de ces hôtes gourmands et indésirables, colmatez le plus possible les interstices et protégez vos aliments dans des bocaux.

Prévention et purins de plantes

La prévention avant tout

La bonne santé d’un jardin, c’est d’abord le maintien de l’équilibre biologique. Avant de traiter, il est bon d’appliquer quelques principes préventifs simples. C’est le meilleur moyen pour limiter le nombre des traitements. Une démarche non seulement efficace, mais aussi passionnante !

Purins et décoctions

Les “purins d’ortie” ont gagné leurs lettres de noblesse lorsque, en 2006, l'administration a tenté de les interdire. Désormais appelés PNPP (Produits naturels peu préoccupants), ils n'ont toujours pas de statut officiel. Mais ils sont efficaces !

Quel purin pour quel usage ?

Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur".

Notre sélection de livres

Pucerons, mildiou, limaces...

Livre Pucerons, mildiou, limaces...
prévenir, identifier, soigner bio

Indispensable pour lutter efficacement contre ravageurs et maladies

(15 x 21 cm); 27,40 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante