Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Associations : vive le potager fleuri !

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Le potager fleuri voit légumes et fleurs se côtoyer dans un joyeux désordre. C’est une autre façon de jardiner, où les plantes se protègent entre elles, améliorent les sols et attirent les insectes auxiliaires.
Partager cet article :
|

Repousser les ravageurs

Le mélange fleurs/légumes complique l'existence des insectes envahisseurs car les fleurs brouillent leur sens du repérage (odeurs, textures, hauteur des plantes).
  • Usez et abusez des aromatiques, la plus "redoutable" étant la sauge sclarée, au parfum de camphre poivré ; autres possibilités : l'armoise annuelle et des basilics aux arômes variés.
  • Plantez des œillets d'Inde, des roses, de la tanaisie.
  • La capucine et l'armoise blanche sont de véritables pièges à pucerons : elles s'y agglutinent, laissant tranquilles les autres plantes. Ne reste qu'à les cueillir ou à laisser les coccinelles s'en délecter !

Attirer les insectes auxiliaires

Le fenouil (inflorescence vert pâle) attire de nombreux auxiliaires. © Jean-Jacques Raynal Le fenouil (inflorescence vert pâle) attire de nombreux auxiliaires. © Jean-Jacques Raynal
Pour bénéficier des services des insectes auxiliaires - syrphes, punaises prédatrices, coccinelles, chrysopes, petites guêpes -, qui luttent contre les insectes nuisibles, il faut pourvoir à leur gîte et à leur couvert.
  • Les ombellifères et les composées sont les familles de plantes qui attirent la plus grande diversité d'insectes : on a observé jusqu'à 52 espèces d'auxiliaires différents, en quelques jours, sur une inflorescence de fenouil ! Semez entre les légumes aneth, coriandre et cerfeuil, complétés par des légumes que vous laisserez grainer, comme le panais, la carotte ou le poireau.
  • En hiver, au lieu de faire place nette, gardez des tiges sèches en place, qui serviront d'abris, ou coupez-les en tronçons que vous laisserez en bottes sur le sol.

Favoriser la pollinisation

Pour fructifier, les légumes ont besoin de l'intervention des pollinisateurs, abeilles, bourdons et tous ceux qui se nourrissent de pollen et de nectar. Afin de les fidéliser au jardin, il ne faut pas ménager les floraisons.
  • Favorisez les floraisons hâtives comme le pissenlit, le doronic ou la pulmonaire.
  • Pour ne pas monopoliser trop de place dans le potager, vous pouvez installer des vivaces en bordures : achillées, anthémis, asters, eupatoire, gaillarde, helenium, rudbeckia, sauges, vipérine...
  • Semez aussi, entre les légumes, quelques rangs d'annuelles mellifères qui attirent les abeilles : sarrasin, belle-de-jour, bourrache, cosmos, echium, souci, sauge hormine, centaurée.

Fleurs pare-soleil

L'évolution du climat nous confronte de plus en plus souvent aux brûlures du soleil sur les concombres, tomates, bettes, melons... Les fleurs annuelles les plus légères font office de parasol, sans gêner la croissance des légumes.
  • La meilleure fleur "pare-soleil" est le cosmos sulfureux, qui progresse à la même vitesse que les principaux légumes d'été.
  • On peut choisir aussi l'aneth, l'amarante, le coréopsis tinctoria, le tournesol à petites fleurs, la lavatère. Autre solution, faire grimper des ipomées sur un treillage.
  • Attention aux faux amis comme le tournesol géant, le maïs ou le tabac qui risquent de s'approprier toute l'eau !

Améliorer les sols

Quand on pense "engrais verts", ces plantations qui enrichissent le sol, on ne pense pas forcément à leurs fleurs. Pourtant, la plupart d'entre eux font double usage, pour le plus grand plaisir des yeux et des insectes, car ce sont aussi des mellifères (ils attirent les abeilles).

  • Moutarde, phacélie, sarrasin sont parmi les plus connus des engrais verts.
  • Soucis et tagètes désinfectent le sol.
  • Onagre et lin décompactent le sol grâce à leurs racines.
  • Les légumineuses, qui produisant de l'azote, enrichissent les sols tout en offrant une ravissante floraison. Plantes conseillées : gesse, vesce, trèfle incarnat, lotier, mélilot et lupin.
Brigitte Lapouge-Déjean

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le poireau préfère les fraises Le poireau préfère les fraises
Hans Wagner

L'outil de base de tous les jardiniers bio !
Feuilleter le catalogue

Stage Terre vivante

Concevoir et mettre en place son potager

Venez mettre en place les jardins de Terre vivante avec les jardiniers et profitez-en pour apprendre à organiser, planter, semer, pailler et soigner tous les plantes du potager !

Notre sélection de livres

Le poireau préfère les fraises

Livre Le poireau préfère les fraises
les meilleures associations de plantes
Hans Wagner

L'outil de base de tous les jardiniers bio !

112 pages; (15 x 21 cm); 14,70 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante