Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Ravageurs et maladies au jardin

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Vos salades sont dévorées par les limaces, vos tomates pleines de taches ou vos pêchers affaiblis par la cloque… Les spécialistes des 4 saisons du jardin bio vous font profiter de leurs expériences, pour vous aider à trouver les “coupables” et appliquer différents remèdes naturels.
Partager cet article :
|

Rechercher une maladie, un ravageur ou une plante indésirable

Maladies : les connaître, les éviter

Carences en magnésium et manganèse

Ces carences, proches de la chlorose ferrique, sont relativement fréquentes et produisent des décolorations du feuillage presque identiques. Comment les différencier et les prévenir ?

Carences en azote, phosphore et potassium

Plantes chétives, coloration inhabituelle du feuillage et mauvaise fructification doivent vous inciter à revoir votre fertilisation.

Carences en bore et autres oligo-éléments

Plutôt que d’attendre que vos plantes souffrent d’un déséquilibre de leurs oligo-éléments, agissez en amont et préparez la bonne terre qui vous permettra d’éviter des carences fatales.

Prévention et purins de plantes

Purins et décoctions

Les “purins d’ortie” ont gagné leurs lettres de noblesse lorsque, en 2006, l'administration a tenté de les interdire. Désormais appelés PNPP (Produits naturels peu préoccupants), ils n'ont toujours pas de statut officiel. Mais ils sont efficaces !

Quel purin pour quel usage ?

Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur".

Réaliser un purin d'ortie

Le conseil en vidéo des 4 Saisons du jardin bio pour réaliser un purin d'ortie. Avec les explications de Pascal Aspe, responsable des jardins de Terre vivante.

Plantes indésirables : les connaître, les repousser

Le liseron

Quelle plaie, ce liseron qui donne l’impression de repousser sitôt arraché ! À défaut d’en venir à bout, vous pouvez lui compliquer la tâche. Mais prenez garde à ne pas tronçonner ses racines : chaque bout coupé donne une nouvelle pousse !

Désherber sans herbicides

Impossible de désherber sans noyer le jardin d’herbicides ? Bien sûr que non ! Certes, en jardinage bio, il vous faudra apprendre à être un peu plus tolérant envers ces "mauvaises herbes". Mais la lutte contre la pollution des eaux ne le mérite-t-elle pas ?

Le chiendent

Ennemi tenace, le chiendent développe des mètres de rhizomes qui étouffent de nombreuses cultures. Pour le maintenir à distance, armez-vous d’une grelinette… et de patience !

Notre sélection de livres

Pucerons, mildiou, limaces...

Livre Pucerons, mildiou, limaces...
prévenir, identifier, soigner bio
Jean-Paul Thorez

Indispensable pour lutter efficacement contre ravageurs et maladies

350 pages; (15 x 21 cm); 27,40 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante