Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Préparer sa terre

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
La préparation et l'ameublissement du sol sont indispensables pour permettre aux plantes de bien se développer. Quelle que soit la nature de la terre, il convient de respecter l’organisation du sol en couches distinctes afin de préserver les êtres vivants qui en font toute la richesse. Le bêchage sans retournement permet cela.
Partager cet article :
|

Ne mélangez pas les différentes couches du sol

couches ne pas melanger
Une faune précieuse, dans la couche supérieure, aère la terre. © D. KleckaUne faune précieuse, dans la couche supérieure, aère la terre. © D. Klecka
Evitez de mélanger les couches du sol : celle du dessous, plus claire, est pauvre en humus, alors que la couche supérieure (entre 0 et 10 à 20 cm), plus sombre, accueille une faune précieuse pour aérer la terre. Cette dernière est le siège d’une intense activité biologique, avec des milliards de micro-organismes et une petite faune très précieuse pour aérer la terre, digérer les débris organiques et le compost, libérer les sels minéraux utiles aux plantes, fixer l’azote de l’air… Pour vivre et agir en faveur de la fertilité des sols, ces êtres vivants ont besoin d’oxygène. En retournant la terre par un bêchage profond sens dessus dessous, on risque de les faire dépérir : l’humus est dilué et les matières organiques, trop enterrées, se décomposent mal ; l’activité biologique du sol marque provisoirement une baisse, le temps que la population des micro-organismes se reconstitue en surface et, du coup, la terre se tasse et les plantes souffrent.

Ameublir la terre à court terme : décompactage ou bêchage sans retournement

Premier cas : dans une terre tassée, l'ameublissement profond (jusqu’à 30 cm) est nécessaire pour favoriser la pénétration des racines.

grelinette
Fig. 1 © D. KleckaFig. 1 © D. Klecka
fourche a becher
Fig. 2 © D. KleckaFig. 2 © D. Klecka

Avec quels outils ?
La grelinette (dessin 1), que l’on abaisse vers l’arrière, permet de soulever la terre et de l’éclater, sans retourner les couches du sol.
La fourche-bêche (dessin 2) permet d’ameublir la terre jusqu’à 25 cm, à condition de faire un bêchage sans retournement. Pour plus d’efficacité, soulevez les mottes et laissez-les retomber pour qu’elles se fissurent. Un exercice un peu plus fatigant pour le dos.
Quand ?
Dans une terre argileuse, de préférence en automne, avant le gel. Passez le croc en fin d’hiver.
Dans une terre limoneuse, formant facilement une croûte en surface lors des pluies fortes : de préférence en fin d’hiver, avant la remise en culture. Affinez avec le croc, n’utilisez pas le râteau qui remonte la terre fine en surface et accentue le risque de croûte.

Deuxième cas : dans une terre souple, bien structurée jusqu’à 25 cm, un ameublissement de surface est bien suffisant peu avant la mise en culture.

croc
Fig. 3 © D. KleckaFig. 3 © D. Klecka

Avec quels outils ?
Un croc à 4 dents (dessin 3), passé en surface (c’est assez fatiguant).
Une fourche-bêche ou une grelinette sans aucun retournement. On enfonce la fourche et on décompacte la terre d’un mouvement d’avant vers l’arrière. Le croc est ensuite passé pour affiner la terre en surface et niveler.

Ameublissement du sol à long terme : compost et activité biologique

Plus vous stimulerez la vie biologique du sol et mieux vous entretiendrez son taux d’humus, plus souple et fertile sera la terre. Le terreau du commerce n’est d’aucune utilité pour cela ; seuls l’apport de compost, le paillis et la pratique des engrais verts permettent d’améliorer très rapidement la structure d’un sol.

Denis Pépin

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Je sème des engrais verts
Pascal Aspe
Jean-Jacques Raynal

Moutarde, phacélie, avoine... engrais verts : suivez le mode d'emploi, les conseils et choix du jardinier en chef de Terre vivante.
Livre Le guide Terre vivante du potager bio
Jean-Paul Thorez
Christian Boué

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.
Feuilleter le catalogue

Stage Terre vivante

Cette année, je démarre un potager bio !

Pour tous ceux qui rêvent d'un potager bio, mais ne savent par où commencer. Toutes les étapes et les gestes indispensables avec les jardiniers de Terre vivante.

 

Notre sélection de livres

Le guide Terre vivante du potager bio

Livre Le guide Terre vivante du potager bio
Cultiver, soigner, conserver

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

(19,5 x 24 cm); 35,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante