Une salade de betterave aux noix qui réveille les papilles

Article publié le
La betterave jouit d’une réputation controversée : infect hors-d’oeuvre de cantine pour certains, formidable aliment de santé pour d’autres. Or, ce sont ces derniers qui ont raison ! Pour faire mentir les premiers, cette recette savoureuse rend la précieuse racine agréable au goût autant qu’à la vue.
Une salade de betterave aux noix qui réveille les papilles

Une salade de betterave aux noix qui réveille les papilles.
O. Degorce |

Cette recette est tirée du livre Ma pharmacie c’est ma cuisine d’Amandine Geers et de Sylvie Hampikian.

Préparation : 20 minutes.
Cuisson : 30 minutes.
Repos : 15 minutes.
Conservation : 1 journée au réfrigérateur.

Ingrédients

Pour deux portions : 

La salade

  • 1 betterave crue ;
  • 120 grammes de gruau d’avoine ;
  • 10 noix ;
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre.

L’assaisonnement

  • 1 jus de citron ;
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • Sel et poivre du moulin ;
  • Quelques brins de cerfeuil frais.

Recette

Rincez le gruau d’avoine, couvrez-le largement d’eau dans une casserole et faites-le cuire à feu moyen pendant 30 minutes. Puis, laissez gonfler à couvert pendant 15 minutes supplémentaires avant d’égoutter.

Pelez et râpez la betterave.

Cassez les noix et hachez grossièrement les cerneaux au couteau.

Mélangez l’avoine, les noix, la betterave, le curcuma et les ingrédients de l’assaisonnement.

Dégustez dès que c’est prêt et gardez le reste de cette salade pour le lendemain.

Le jus de betterave

Il fait fureur auprès des sportifs. Ce succès repose sur son apport en nitrates alimentaires (composés azotés), qui pourraient améliorer les performances en augmentant la production d’oxyde nitrique par les cellules du corps. Bien entendu, ce n’est pas un produit dopant. Mais, il ne faut tout de même pas forcer sur la dose. Le docteur Jean-Jacques Menuet, nutritionniste du sport, recommande de consommer des betteraves crues en salade jusqu’à trois fois par semaine. Pour éviter tout problème sanitaire (présence de germes, traces de polluants) lié à l’absence de cuisson, il est recommandé d’employer des betteraves rouges biologiques. Aussi, ne pas oublier de bien les laver.

 

Sylvie Hampikian

À lire aussi
Pavé A - Partenariat la semence bio mai 2022