Comment cultiver l’oseille au potager bio ?

Article publié le
Sa saveur acidulée fait des merveilles avec le poisson. L’oseille est une plante adepte des sols riches et lourds. Découvrez comment cultiver cette aromatique dans votre potager.
Oseille veinée rouge

L’expression “avoir de l’oseille” signifie depuis le milieu du XIX ème siècle “avoir de l’argent”. 
|

Le mot oseille est issu du terme acidulus, signifiant acide en latin. Cette étymologie témoigne bien du caractère relevé de cette aromatique. L’oseille était déjà consommée durant l’Égypte antique dans la cuisine traditionnelle, alors qu’elle était encore une espèce sauvage. Au Moyen-Âge, l’homme commença à la cultiver, puis elle tira ses lettres de noblesse grâce à ses vertus médicinales reconnues au XVIIe siècle. L’oseille est une plante herbacée qui mesure entre 15cm et 1m de haut, selon les variétés. Ses feuilles à la saveur acidulée sont ovales et brillantes. Elle forme de petites fleurs en grappes pourprées.

Variétés de Rumex

L’oseille fait partie de la famille des polygonacées et compte une cinquantaine d’espèces courantes en Europe. Voici une sélection de variétés.

  • Oseille à veines rouges : comme son nom l’indique, les feuilles vertes sont veinées de rouge. Semis entre mars et juin, récolte de mai à octobre.
  • Oseille commune (Rumex acetosa) : touffes de feuilles vertes surmontant des tiges pourpres. Variété qui atteint jusqu’à 60cm de haut. Semis entre mars et juin, récolte de mai à novembre.
  • Oseille de Transylvanie : Variété robuste qui supporte bien la sécheresse. Feuilles longues et savoureuses durant tout l’hiver. Semis de mars à juin, récolte de mai à octobre.

Semis de l’oseille

Où et quand semer ?

L’oseille est une gourmande qui apprécie un sol lourd, argileux et riche. On évite de la planter en sol calcaire, on préfère un substrat neutre à acide. Une exposition partiellement ombragée lui convient parfaitement. On la sème sous abri entre mars et juin. Les semis en pleine terre ont lieu à partir de la mi-mai, une fois le risque de gelées écarté.

Comment semer l’oseille ?

  1. Semez en pépinière, en caissette dans du terreau mélangé à du sable ou en pleine terre.
  2. Recouvrez d’une fine couche de substrat.
  3. Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la levée.
  4. Lorsque les jeunes plantules ont 4-5 feuilles, repiquez-les sous abri en godets individuels. En pleine terre, éclaircissez à 20cm.
  5. Repiquez les plants en pleine terre une fois le risque de gelées écarté.

Associations de culture

L’oseille est une bonne voisine pour toutes les plantes potagères. On la plante tout particulièrement à proximité des autres aromatiques.

Entretien et soins

Un apport de compost au printemps est bénéfique pour le développement de l’oseille qui aime un sol riche. Le substrat doit rester frais, arrosez régulièrement et paillez pour limiter l’évaporation de l’eau. En pot, il faudra arroser l’oseille environ tous les deux jours pendant la belle saison. Pensez également à la rempoter une fois par an. Pour favoriser l’apparition de nouvelles feuilles, coupez les tiges florales dès leur apparition ;

Maladies et nuisibles de l’oseille

 

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitements

Mollusques

Traces collantes sur les feuilles. Limaces ou escargots visibles

  • Barrières infranchissables
  • Pièges

Pucerons

Pucerons visibles sur le revers des feuilles et sur les tiges, feuilles qui s’enroulent

  • Pulvérisation d’une solution à base de savon noir
  • Prédateurs naturels
  • Purin d’ortie

Mouche de l’oseille

Larves qui grignotent les feuilles.

  • Voiles anti-insectes
  • Retirer et brûler les parties atteintes
  • Décoction de tanaisie

 

Récolte et conservation

On récolte les feuilles de l’oseille au fur et à mesure des besoins. Attendez que votre jeune semis s’étoffe avant de procéder aux récoltes. Mieux vaut récolter feuille par feuille et consommer l’oseille fraîche. Toutefois, il est toujours possible de la congeler après l’avoir blanchie.

Multiplication de l’oseille

Une technique simple pour multiplier l’oseille est de diviser la touffe. Procédez alors sur un plant qui a au moins trois ans et qui est déjà bien garni. Il vous suffit de le déterrer et de scinder la motte en deux à l’aide d’une bêche. Replantez alors les deux éclats à deux endroits différents. Vous pouvez aussi récupérer les graines contenues dans les fleurs pour multiplier par semis. Les graines d’oseille ont une durée germinative de 2 ans.

 

Audrey Chéritel

1% pour la planète - 728*90 1

D'autres articles sur