Comment réussir la culture du fenouil ?

Article publié le
Avec sa saveur anisée et sa chair tendre, le fenouil est cultivé depuis des millénaires dans nos potagers. Choix de la variété, semis, entretien, maladies, multiplication et récolte, nous vous délivrons tous nos conseils pour la culture du fenouil !
Fenouil dans un potager

| Pixabay

Origine et description

Le fenouil est une plante cultivée depuis l’Antiquité en Égypte, en Grèce et en Italie. Le fenouil officinal était d’abord consommé comme condiment, avant l’obtention du fenouil bulbeux au Moyen Âge en Italie. Les Italiens restent aujourd’hui de très gros consommateurs de fenouil, même s’ils ne l’utilisent plus pour éloigner les sorcières ! C’est Claude Mollet, jardinier d’Henri IV qui l’intègre en France, dans les potagers du roi. Malgré son nom, le fenouil bulbeux n’a pas un bulbe mais des feuilles avec des côtes qui, emboîtées, forment une sorte de pomme évoquant un bulbe. De juillet à septembre, des fleurs ombellifères vert-jaune apparaissent.

 

Variétés de Foeniculum vulgare

Il ne faut pas confondre le fenouil officinal (Foeniculum vulgare) et le fenouil bulbeux (Foeniculum vulgare var. Dulce). Le premier est cultivé pour ses touffes herbacées condimentaires, le second est planté pour ses côtes, dont voici une sélection de variétés.

  • ‘Orion’ : variété très précoce, pomme ronde et blanche.
  • ‘Solaris’ : variété très précoce, résistante à la montée en graines.
  • ‘Doux de Florence’ : variété à semer courant avril (puis mi-juillet, uniquement dans les régions à hiver doux).
  • ‘Romanesco’ : variété tardive à la chair fine ; une bonne productivité avec de larges bulbes arrondis.
  • ‘Rondo’ : la variété de référence formant de belles boules blanches et lisses.
  • Wadenromen’ : de grosses côtes croquantes et charnues.

 

Semis du fenouil

Où et quand semer ?

Le fenouil se plaît au soleil dans un sol frais, riche et bien drainé. Au nord de la Loire, on le sème en pépinière en avril-mai, puis en pleine terre de juin à juillet, pour une récolte jusqu’à mi-novembre. Dans le Sud, on sèmera en fin d’été, pour une récolte de novembre à mars.

Comment semer ?

  1. Préparez le terrain de votre pépinière ou de votre châssis, en l’enrichissant d’un peu de compost.
  2. Semez quelques graines tous les 10 cm dans des sillons, eux-mêmes espacés de 20 cm.
  3. Recouvrez d’1 cm de substrat et arrosez en pluie fine.
  4. Maintenez le sol frais jusqu’à la levée.
  5. Une fois que vos jeunes plantules ont 4-5 feuilles, éclaircissez pour ne garder que les plus vigoureux.
  6. Repiquez en pleine terre dès le mois de juin en respectant un espacement de 20 cm entre chaque plant et 40 cm entre chaque rang.

Associations de culture

Le fenouil a un fort pouvoir allélopathique. Il freine considérablement la croissance des tomates qu’il faut éloigner d’1 m minimum de lui. En revanche, il serait favorable au céleri-rave, au poireau et au basilic. Le fenouil aurait des vertus répulsives contre les pucerons et les nématodes à galles. Évitez de cultiver le fenouil bulbeux à la suite d’une autre apiacée.

 

Entretien et soin du Foeniculum

Arrosez régulièrement afin de maintenir un sol frais mais pas détrempé et de freiner la montée en graines. Buttez jusqu’à ce que les plants atteignent 15 cm de haut, cela permet d’éviter l’amertume avec le blanchiment. Ensuite, paillez pour garder la fraîcheur du sol, un paillage épais pourra remplacer le buttage.

 

Maladies et nuisibles du Foeniculum vulgare var. dulce

Les principaux ennemis du fenouil bulbeux ce sont les pucerons ! Plusieurs méthodes permettent d’en venir à bout. Une solution à base de savon noir dilué à 10 % est très efficace. Il vous suffit de la pulvériser sur l’ensemble de la plante, autant de fois que nécessaire. Vous pouvez également avoir recours aux célèbres coccinelles ou à la plantation de capucines autour. Attention au mildiou en cas d’humidité prolongée et à la mouche de la carotte ; en prévention de cette dernière, installez un voile anti-insectes.

 

Pavé essembio 594*164

 

Récolte et conservation

On récolte le fenouil bulbeux environ 3 mois après le semis. Récoltez au fur et à mesure de vos besoins en retirant les bulbes à l’aide d’une fourche-bêche. Vous pouvez les laisser en terre jusqu’aux premières gelées ; la culture se poursuit sous serre dans les régions à climat doux. Une fois récoltés, les fenouils se conservent une bonne semaine dans un endroit frais et ventilé. Vous pouvez les entreposer dans des cagettes remplies de sable, sans qu’ils ne se touchent. Vous pourrez ainsi les stocker plusieurs semaines. Il est également possible de congeler le fenouil une fois blanchi.

 

Multiplication par semis

Pour multiplier le fenouil, il faudra laisser fleurir certains plants. En fin de floraison, coupez les fleurs lorsqu’elles deviennent grises. Choisissez une pièce aérée, sèche et à l’abri du soleil. Placez-les sur un carton ; 3 semaines plus tard, récupérez les semences et mettez-les dans un sachet. Pensez à bien l’étiqueter en indiquant la date et le nom de la variété. La durée germinative de ses semences est d’environ 4 ans.

 

Audrey Chéritel