Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Quel paillis choisir ?

© Jean-Jacques Raynal
legende © Jean-Jacques Raynal
Pailler est indispensable pour protéger la terre et l’enrichir grâce aux phénomènes de décomposition, et garder le maximum d’humidité dans le sol. Vous pouvez utiliser une multiplicité de matériaux. Conseils.
Partager cet article :
|

Évitez d’acheter des paillis coûteux provenant de régions éloignées. Ce n’est pas très écologique, d’autant que vous avez sans doute chez vous des déchets verts qui peuvent parfaitement convenir : feuilles mortes (toutes), tonte de pelouse sèche et sans graines (évidemment sans traitement), rameaux fragmentés (BRF), petits déchets secs du jardin. Si l’aspect esthétique ne vous déplaît pas, les cartons peuvent aussi convenir.


Utilisez votre tondeuse, pratique, rapide, facile d’usage, pour réduire en menus morceaux plus faciles à étaler les feuilles larges ou coriaces, les petites branches vertes et tendres des rosiers, arbustes horticoles, les tiges sèches des fleurs fanées…

Les bons paillis


 Légume et plante Durée du paillis (mois) Épaisseur et nature du paillis
 Artichaut 8 à 12 selon région, après débuttage Épais : paille, fougère, broyat sec. Pailler à nouveau après avoir butté les touffes pour les protéger contre le froid
 Chou, fleurs annuelles 6 et plus Épais : paille, fougère, feuilles mortes, broyat
 Épinard de printemps 1,5 Fin : tonte sèche
 Haricot vert 1,5 après buttage léger Fin à assez fin : tonte sèche, broyat de petit déchets verts, paille (enlever avant culture suivante)
 Laitue 2Assez fin (2 cm) : tonte sèche, paille, fougère sèche, feuilles mortes, fleurs sèches de tilleul (enlever le paillis avant la culture suivante sauf si repiquage direct)
 Navet de printemps 2Fin à assez fin : tonte sèche, broyat de petits déchets verts, paille
 Poireau 3 à 9 après buttage assez hautÉpais : paille, fougère, tonte sèche
Pois
 2 Fin à assez fin : tonte sèche, broyat de petits déchets verts, paille (enlever avant culture suivante)
 Pomme de terre 2 à 3 après buttage haut Assez fin : paille et tonte demi-sèche (qui tiennent mieux en place sur la butte)
 Potiron, courgette, tomate 5 à 6 Épais : paille, fougère, tonte sèche, broyat sec, feuilles mortes
 Radis1
 Très fin : tonte de pelouse sèche
 Scarole, épinard d’automne et hiver, navet, radis d’hiver 2 à 6 Assez épais : paille, fougère, feuilles mortes broyées, tonte sèche
 Vivaces, arbustes, rosiers 12 Épais : feuilles mortes épaisses et coriaces broyées, BRF, tonte sèche

 

Epaisseur du paillis (ordre de grandeur) : très fin : 2 mm ; fin : 2 à 10 mm ; assez fin : 1 à 2 cm ; épais : 2 à 5 cm. 

Denis Pépin 

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Je paille mes cultures
Blaise Leclerc

Quand pailler rime avec économiser...
Livre Le guide Terre vivante du potager bio
Jean-Paul Thorez
Christian Boué

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.
Feuilleter le catalogue

Stage Terre vivante

Cette année, je démarre un potager bio !

Pour tous ceux qui rêvent d'un potager bio, mais ne savent par où commencer. Toutes les étapes et les gestes indispensables avec les jardiniers de Terre vivante.

 

-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je paille mes cultures

Livre Je paille mes cultures
Moins d'arrosage, moins d'herbes indésirables, des légumes tout propres

Quand pailler rime avec économiser...

(21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante