Calendrier des travaux du jardin | Du 1er au 15 mars

Article publié le
Du 1er au 15 mars, il est possible de planter en pleine terre : chou cabus, ail, oignon, échalote ou encore rhubarbe. Pensez à couper les engrais verts non gelés, un mois et demi avant les semis, pour leur laisser le temps de se décomposer. Laissez fleurir lamier pourpre et véronique pour les butineurs.
Calendrier des travaux du jardin | Du 1er au 15 mars 1

Au potager

  • Semez sous abri : carotte hâtive, persil, laitue de printemps, navet, radis.
  • Plantez l’ail.
  • Récoltez chicorée sauvage, choux, endives, mâche, panais, poireaux, salsifis, topinambours.
  • Capricieux à la levée, le persil se ressème cependant aisément d’une année à l’autre. Réservez lui donc un petit carré (1 mètre de côté environ). Semé cette année, le persil fleurira et grainera l’année prochaine, assurant par lui-même la continuité de la production. Pour bien démarrer, faites tremper les graines 24 heures, séchez-les ensuite sur du papier absorbant, semez, placez un voile de forçage qui vous permettra de gagner quelques précieux degrés de température et accélérera ainsi la levée.
  • Les dernières mâches vont bientôt monter et votre réserve de chicorées sera prochainement épuisée. Vous n’avez ni châssis ni serre et risquez d’être en manque de verdure avant l’arrivée des salades de printemps ? N’arrachez pas vos chicorées mais coupez le collet au raz du sol. Les racines vont rapidement redonner de jeunes feuilles plus tendres. De même, conservez un rang de roquette : elle va commencer à monter mais coupez-la régulièrement et régalez-vous de ses feuilles.
  • Les bois de taille du verger et de votre haie (sans résineux), une fois passés dans un broyeur à végétaux, donnent ce que l’on appelle les BRF, bois raméaux fragmentés. Vous pouvez les stocker pour les utiliser l’été comme couvre-sol ou bien les incorporer dès maintenant à la couche superficielle du sol sur une partie du jardin ou au pied de vos arbres et arbustes fruitiers. Les champignons qui dégradent la lignine du bois pourront agir peu après l’incorporation si le sol est humide. Le bois de rameaux frais est très riche en éléments nutritifs et capable de produire beaucoup d’humus. Il améliore aussi la structure du sol.
  • Coupez les engrais verts non gelés au moins un mois et demi avant les semis, pour qu’ils se décomposent à temps.
  • Faites germer les pommes de terre dans des cagettes.
  • Plantez en pleine terre : asperge, chou cabus, ciboulette, échalote, laitue d’hiver, oignon, rhubarbe.
  • Semez en pleine terre : céleri rave et céleri branche, fève, épinard, oignon, pois, laitue à couper, céleri rave et céleri branche.
  • Semez à chaud (serre chauffée ou couche chaude) : céleri, poivron, piment, aubergine, tomate.
  • Plantez les échalotes.

Au jardin d’ornement

  • Semez sous abri annuelles et vivaces.
  • Nettoyez les plantes vivaces en place ; supprimez les tiges gelées.
  • Étalez du compost dans les plates-bandes de vivaces dès qu’elles sont nettoyées.
  • Taillez les arbustes à floraison estivale, comme les chèvrefeuilles.
  • Binez les bisannuelles (giroflées, silènes, pensées, myosotis…) pour stimuler la reprise de végétation.
  • Mouron blanc, lamier pourpre, véroniques, violettes, pulmonaires…, ces couvre-sol sauvages se préparent à fleurir. Ne les arrachez pas toutes lors du grand “nettoyage de printemps”. Leurs floraisons constituent de précieuses ressources pour les premiers butineurs, notamment bourdons, coccinelles et syrphes.
  • Faites le tour du jardin pour le débarrasser des branches mortes.
  • Taillez vos arbres, hors période de gel.

Au verger

  • Taillez pommier, poirier, pêcher.
  • Taillez la ronce domestique et disposez les cannes restantes sur leur support.
  • Plantez en pépinière des boutures de groseilliers et de cassis.
  • Broyez, puis enfouissez l’engrais vert semé à l’automne au pied des jeunes arbres.
  • Apportez du compost au pied des arbres fruitiers.
  • Pour mettre toutes les chances de votre côté contre la cloque, ne manquez de traiter vos pêchers dès le démarrage de la végétation. Lors du débourrement (allongement visible des bourgeons à bois), traitez avec de l’oxychlorure de cuivre (10 g/l) en pulvérisation ; au stade “pointe verte” (les pointes des feuilles dépassent du bourgeon), reprenez le même traitement ; quand les boutons à fleurs ont bien grossi (un peu de rose est visible) : traitez avec du cuivrol (4 g/l).
  • Plantez arbres et arbustes fruitiers si le sol n’est pas gelé.
  • Vous pouvez encore planter des arbres fruitiers à racines nues.
Mon julo - 594*164