Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Alimentation et bien-être

Espace Abonné

Fraisiers bio : les variétés préférées des producteurs

Bien choisir son chauffage au bois : guide d'achat

Familles à énergie positive : ils ont relevé le Défi !

Accéder à l'espace abonné
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Annuaire des bonnes adresses

L'ÈRE BIO

Distributeur Fournisseur

RÉSIDENCE SCHUMANN
76 RUE SCHUMANN
83110 SANARY SUR MER

Voir l'annuaire complet

Colorations : de belles nuances sans danger

© Iconos
legende © Iconos
Les colorations chimiques altèrent les fibres capillaires et les rendent poreuses. Les pigments et tanins contenus dans les colorations végétales les renforcent : pourquoi hésiter ?

Partager cet article :
|

Le marché des cosmétiques bio connaît un développement spectaculaire. Hélas, dans le domaine des colorations capillaires, l’offre est loin d’être pléthorique, bien que la demande ne cesse d’augmenter face aux dangers notoires des colorations chimiques.

Naturelles... ou presque

On connaît bien sûr les gammes allégées en ingrédients chimiques toxiques, distribuées dans les magasins bio. Alternative acceptable aux produits de grande surface, elles ne méritent pas le qualificatif de "naturelles". Bien plus satisfaisantes, on trouve à présent quelques marques de colorations 100 % naturelles (Logona, Aube Indienne). Pour les hennés, soyez vigilants : l’étiquetage est souvent flou et les fraudes nombreuses.

Les colorations naturelles ne feront jamais d’une brunette une blonde platine, mais elles permettent de donner de beaux reflets à la chevelure, d’estomper les cheveux blancs et de renforcer la couleur naturelle. Elles proposent un choix de nuances assez étendu pour que chacun(e) y trouve son bonheur.

Colorations maison : il n’y a pas que le henné !

Alors, pour compléter la palette, pensez aux préparations maison ! Bien sûr, qui dit coloration végétale pense immédiatement au henné, qui donne des reflets roux aux cheveux châtains à brun. Il n’est cependant pas le seul à être employé depuis des siècles pour embellir les cheveux :

  • thé brun, thé noir, lierre grimpant : ils couvrent les cheveux blancs des chevelures foncées (décoctions fortes en rinçage, renouvelées fréquemment) ;
  • feuilles de noyer : donnent des reflets auburn sur cheveux châtains (masque ou rinçage). Utilisé régulièrement, le masque estompe les cheveux blancs ;
  • thym, sauge, romarin : pour de jolis reflets sur cheveux foncés (rinçage) ;
  • camomille allemande : donne des reflets dorés sur cheveux blonds, en rinçage ou en masque. En rinçage, ajouter du vinaigre doux ou du jus de citron pour un effet éclaircissant (à éviter sur cheveux secs) ;
  • pelures d’oignons : lire l’encadré.

Des solutions pour toutes les situations

  • Vous n’avez pas ou peu de cheveux blancs et n’avez jamais employé de coloration chimique : les lotions de rinçage sont faites pour vous ! Pour un effet plus spectaculaire, employez des masques (maison ou du commerce). Laissez poser 2 à 4 heures environ.
  • Vous avez des cheveux blancs, mais n’avez jamais employé de coloration chimique : utilisez une coloration 100 % végétale du commerce, en fonction de votre couleur naturelle et de la nuance recherchée. Mais dans ce cas, laissez poser au moins 8 heures !
  • Vous êtes un/une habitué(e) des colorations chimiques : il vous faudra courage et patience pour passer à la coloration naturelle. On peut même suivre au préalable une cure de “détoxination”, à base de masques à l’argile. Lorsque votre chevelure sera reposée et réparée, ce qui pourra prendre quelques mois, optez pour lotion de rinçage ou masque, selon la couverture que vous souhaitez.

Lotions et masques : mode d’emploi

  • Lotion de rinçage : selon la longueur de vos cheveux, préparez de ½ litre à 1 litre de décoction ou d’infusion forte de la plante de votre choix. Utilisez en dernière eau de rinçage après le shampoing. Faites couler doucement, en malaxant la chevelure pour bien répartir et laissez sécher les cheveux. Renouvelez lorsque les reflets ou la couleur commencent à s’estomper.
  • Masques colorants : faites sécher les plantes et réduisez-les en poudre au moulin ou au pilon. Humectez cette poudre avec de l’eau chaude et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène, pas trop épaisse. Enfilez des gants puis appliquez au pinceau mèche par mèche. Massez la chevelure pour bien répartir, recouvrez d’une charlotte ou d’une serviette et laissez poser de 2 à 8 heures selon le résultat souhaité. Rincez abondamment puis procédez à un shampooing. Les couleurs tiennent généralement 1 à 2 mois.
Sylvie Hampikian, expert en pharmaco-toxicologie
Rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Pelures d’oignon pour reflets cuivrés !

Voici la recette de Floradiane, alias Pierrette Nardo (créatrice du site www.cuisiflor.com) pour une lotion reflets cuivrés pour cheveux foncés. Versez 1 litre d’eau de source (ou déminéralisée) froide sur 4 poignées de pelures d’oignon. Portez à ébullition puis laissez bouillir 5 minutes. Couvrez et laissez infuser hors du feu jusqu’à refroidissement. Filtrez et utilisez en eau de rinçage, à renouveler régulièrement.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Créez vos cosmétiques bio Créez vos cosmétiques bio
Sylvie Hampikian

LA bonne idée de cadeau pour les mamans !
Feuilleter le catalogue
© 2008 Terre vivante