Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

La serre au coin du potager

© Steen
legende © Steen
Et pourquoi pas ? Construisez votre serre, pour y produire au printemps la plupart de vos plants de légumes et de fleurs ou prolonger à l’automne la saison des tomates ou des aubergines.

Partager cet article :
|

Le modèle de serre proposé est très simple à réaliser, demande peu d'investissements et est durable .

Ce modèle est modulable : vous pouvez choisir au départ de construire une serre plus - ou moins - large, et décider par la suite de l'allonger.

Voici les plans pour une serre d'environ 12 mètres carrés (3 mètres de large et 4 mètres de long). L'ossature est en bois (sapin), que vous ferez débiter chez un scieur. Nul besoin de fondations : les poteaux sont fixés sur des tuteurs en châtaignier ou en acacia.

Vous choisirez pour la couverture un plastique de serre professionnelle, type « quatre saisons » (qui garde ses qualités durant quatre années d'utilisation), en réalité capable de durer de 6 à 10 ans.

Matériel nécessaire

Destination

Quantité         

Section du bois

Longueur du bois

« Fondations »

8

Piquets d'acacia

1,20 m

Poteaux          

8

4 x 15 cm

1,20 m

Fermes           

12

4 x 12 cm

2,10 m

Sablières        

2

4 x 12 cm

4 m

Faîtière           

1

6 x 8 cm

4 m

Contreventements

4

5 x 7 cm

1,30 m

Porte

2 planches de 3 x 15 cm et une porte de récupération

 

Des chutes d'OSB

 

Des pointes de 6 et 10 cm

 

Des boulons à tête ronde de diamètre de 8 mm et de longueur de 12 cm et les écrous correspondants

 

Un plastique de serre « quatre saisons »

Mise en place des poteaux, des sablières et des contreventements

Fig.2 ©SteenFig.2 ©Steen

Les poteaux sont fixés sur les piquets d'acacia, enfoncés de 40 à 50 cm dans le sol, à un intervalle d'environ 1,30 m.

Mettez ensuite en place les sablières et les contreventements, fixés avec des clous.

Attention : rabotez l'angle supérieur des sablières, là où le plastique va porter et frotter.

 

 

 

Réalisation et mise en place des fermes et de la faîtière

 
Fig.3 ©SteenFig.3 ©Steen

Tracer les fermes sur un sol en dur (garage) à la craie. Découper les bois et assembler.

Chaque ferme est fixée sur les 2 poteaux correspondants à l'aide de plaques d'OSB clouées de part et d'autre.

Placer ensuite la faîtière, clouée à son tour.

Attention : raboter l'angle supérieur de la faîtière, là où la bâche plastique va se tendre.

 

 

 

Mise en place de la couverture plastique

 
Fig.4 ©SteenFig.4 ©Steen

- Creuser une tranchée de 20 centimètres de profondeur et autant de large. Envelopper l'ossature avec le plastique qui reste d'un seul tenant. Recouvrir de terre comme indiqué, rabattre le plastique sur le pignon, découper à dimension et fixer avec des tasseaux.

- Procéder de la même façon pour chacun des pignons.

- Si vous habitez une région où il neige : vous pouvez tendre des longueurs de fil de fer qui traverseront les fermes (faire des trous avec la perceuse), environ 1 fil tous les 40 centimètres, qui soutiendront la couverture plastique.

Mise en place de la porte

Fig.5 ©SteenFig.5 ©Steen

N'oubliez pas la porte ! Fixez l'ossature (les 2 montants verticaux) comme indiqué ci-contre, sur l'un des pignons. La bâche plastique, déjà en place, sera découpée ensuite à dimensions, agrafée et maintenue par des tasseaux, par mesure de précaution.

Rémy Bacher

Sur le m�me sujet

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le guide du jardin bio Le guide du jardin bio
Brigitte Lapouge-Déjean
Jean-Paul Thorez

Si vous n'en n'aviez qu'un dans votre cabane de jardin, ce serait celui-là !
Feuilleter le catalogue
© 2008 Terre vivante