Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Le potiron

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
La famille des courges et potirons est grande, et vous aurez l’embarras du choix dans les variétés. Quant à la culture, elle est simplissime. Oubliez vos graines sur le compost, et attendez !
Partager cet article :
|

© Vincent Jeannerot© Vincent Jeannerot
Semis et culture :

on distingue les potirons proprement dits (potimarron, giraumon, ‘Bleu de Hongrie’…) des courges musquées comme la ‘Butternut’ (dessin), la ‘Musquée de Provence’ (photo ci-dessus) ou la ‘trompe d’Albanga’. Plantes coureuses de la même famille que les courgettes, elles demandent seulement un peu plus de chaleur, de place et de temps de culture. Semez en avril dans la maison, près d’une source de chaleur, à raison de deux graines par pot. Repiquez un mois plus tard en pleine terre ou sur le compost : les potirons et courges musquées sont très gourmands en fumure fraîche ; l’ombrage de leurs grandes feuilles est bénéfique au compost, en servant d’écran aux ardeurs du soleil. La récolte se fait en fin d’été pour une consommation immédiate et avant les gelées comme légume de garde, jusqu’au printemps suivant. Conservation dans la salle à manger, ou dans une chambre plus fraîche ; évitez la proximité du chauffage.

Conseil bio :

les jeunes plants sont très sensibles aux gelées et plaisent aux limaces : installez sur chacun, en mini-serre, une bouteille en plastique au fond découpé, goulot vers le haut et sans bouchon afin que les plantules puissent respirer. A enlever les journées ensoleillées.

Variété :

la ‘Butternut’, à la chair orange très parfumée et au grain fin, qui contient peu de graines.

Petite recette :

cuisez votre ‘Butternut’ entière au four (45 mn à 190°C), salée et légèrement huilée (huile de noix), protégée par un papier aluminium ou dans une cocotte en poterie. Déguster tranchée avec la peau.

Josiane Goepfert

 

Sur le m�me sujet

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le guide du jardin bio Le guide du jardin bio
Brigitte Lapouge-Déjean
Jean-Paul Thorez

Si vous n'en n'aviez qu'un dans votre cabane de jardin, ce serait celui-là !
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je cultive pois, fèves, haricots...

Livre Je cultive pois, fèves, haricots...
Des protéines dans mon potager...
Blaise Leclerc Jean-Jacques Raynal

Bonnes pour la santé, facile à jardiner et agréables à cuisiner

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante