Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Le chou, une plante médicinale

©V. Jeannerot
legende ©V. Jeannerot
Redécouvrez les vertus médicinales du chou, notamment contre les douleurs articulaires.
Partager cet article :
|

Consommation :

légumes d’hiver par excellence, les choux (chou vert, chou-fleur, brocoli…) sont reconnus par la communauté scientifique pour leurs qualités nutritionnelles exceptionnelles. On recommande même d’en consommer régulièrement en prévention de nombreuses maladies (maladies du colon, cancers…). En revanche, les vertus médicinales du chou, jadis très réputées, sont un peu tombées dans l’oubli.

Usages et propriétés :

le chou est remarquable par sa teneur élevée en minéraux et vitamines ainsi qu’en substances soufrées (glucosinolates), auxquelles il doit notamment ses propriétés antimicrobiennes. Ses effets calmants (antalgiques et anti-inflammatoires) seraient liés à sa richesse en glutamine, un acide aminé précurseur de la glucosamine, une molécule naturelle couramment employée dans la prévention et le traitement de l’arthrose. Appliquée en compresse, la feuille de chou est désinfectante, cicatrisante, tonifiante et calmante. Elle soulage les douleurs articulaires (arthrose, entorses…), mais soigne également les écorchures et les plaies simples, non ulcéreuses, ainsi que les brûlures légères, les crevasses, engelures et gerçures.

Petite recette :

préparez un cataplasme en suivant les indications ci-dessous.

Première étape du cataplasme du chou
Retirez la grosse côte centrale, éventuellement les grosses nervures, pour qu'il s'applique bien sur la peau.
Cataplasme du chou, deuxième étape
Ecrasez les feuilles avec un rouleau ou une bouteille afin de les amollir et de libérer le suc.
Troisième étape de la réalisation du cataplasme
Appliquez une à trois épaisseurs de feuilles sur la zone à soigner, recouvrez de gaze puis entourez d'une bande, sans trop serrer. Laissez en place quelques heures, voire la journée ou la nuit entière. Lorsque vous retirerez les feuilles de chou, elles pourront avoir un aspect altéré et une odeur désagréable, ce qui est tout à fait normal. ©D. Klecka
Sylvie Hampikian, expert en pharmaco-toxicologie

Voir aussi la page Cultiver le chou.

Notre sélection de livres

La santé naturelle avec les huiles essentielles

Livre La santé naturelle avec les huiles essentielles
Guy Avril

Un livre de référence pour se soigner au quotidien. Dans ce guide : 43 huiles essentielles majeures répertoriées, 200 pathologies abordées, et 200 formules de soins.

256 pages; (15 x 21 cm); 19,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante