Tétragone : semer, entretenir, récolter

Article publié le
Aussi appelée l’épinard de Nouvelle-Zélande, la tétragone se consomme crue en salade ou cuite. Semis, entretien, récolte, multiplication… Découvrez comment cultiver la tétragone dans votre potager bio !
Tétragone épinard de Nouvelle-Zélande

Origine et description

La tétragone fut découverte par Sir Joseph Banks lors de sa découverte de la Nouvelle-Zélande avec James Cook. Les explorateurs rapportent alors des graines en Europe qui sont cultivées dans le Jardin botanique de Kew en Angleterre, quelques années plus tard. Ce légume feuille est importé au Japon et en Amérique du Sud, avant d’être consommé en France au XIXe siècle. La tétragone n’est pas répandue dans les supermarchés et sur les étals de marché. Pourtant, c’est une bonne alternative à l’épinard qui supporte facilement les climats chauds. Elle est dotée de feuilles en forme de losange, épaisses et d’un vert brillant. Mesurant de 3 à 15cm de long, elles accueillent des petites fleurs jaunes sur leur aisselle. La fleur laisse ensuite place à un fruit, une capsule avec des petits picots.

 

Variétés de Tetragonia tetragonoïdes

La tétragone cornue aussi appelée épinard de Nouvelle-Zélande, fait partie de la famille des aizoacées. Il n’y a pas d’autres variétés que l’espèce type : Tetragonia tetragonoïdes. Ses feuilles charnues, presque grasses sont consommées de la même manière que l’épinard. C’est-à-dire aussi bien crues en salades que cuites en accompagnement ou dans des préparations.

 

Semis de l’épinard de Nouvelle-Zélande

Où et quand semer ?

Contrairement à l’épinard, la tétragone aime le soleil ! On la plante au sein d’un sol riche, frais, léger et profond. Elle va s’étendre en largeur, il faut compter un diamètre d’1m autour de chaque plant. Plutôt frileuse, la tétragone est semée entre mai et juin, une fois tout risque de gel écarté et la terre réchauffée. Un semis sous abri est possible dès le mois de mars.

Comment semer la tétragone ?

  1. Faites tremper les graines 24h avant le semis dans de l’eau tiède, utilisez un thermos pour garder une certaine chaleur.
  2. Semez en poquets, c’est-à-dire en creusant des petits trous tous les 80cm et en y insérant 3 graines dans chaque.
  3. Rebouchez et tassez légèrement.
  4. Arrosez en pluie fine.
  5. Maintenez la terre humide jusqu’à la levée.
  6. Lorsque les jeunes plantules ont 4-5 feuilles, conservez le plus vigoureux des trois.

Sous abri, semez trois graines par godet dans un mélange de terreau et de sable. Maintenez humide jusqu’à la levée, éclaircissez en repiquez en mai-juin.

Associations de culture

La tétragone serait une bonne voisine pour la tomate et le fraisier dont elle favorise le développement. Des associations qui méritent d’être testées dans le potager. Ce légume feuille peut-être replanté au même endroit car il n’épuise pas le sol.

 

Entretien et soins

Gardez un sol frais en arrosant régulièrement et en étalant un paillage. La chaleur n’est pas un problème mais si le sol est sec les feuilles perdent de leur tendreté. Pour favoriser le développement des feuilles, coupez les hampes florales dès leur apparition.

 

Pavé essembio 594*164

 

Maladies et nuisibles du Tetragonia tetragonoïdes

La tétragone n’est pas touchée par les parasites et maladies. Il arrive rarement que les tiges pourrissent, ce qui est dû à un excès d’arrosage ou de fortes pluies. Attention seulement aux limaces et aux escargots, qui aiment les feuilles tendres des jeunes plants. N’hésitez pas à lutter contre, à l’aide de pièges et de barrières infranchissables.

 

Récolte et conservation

La récolte débute dès deux mois après le semis et ce, jusqu’aux gelées. Cueillez les feuilles une à une, au fur et à mesure des besoins. Commencez par les feuilles les plus éloignées du cœur, les plus petites au centre vont encore se développer. Comme l’épinard, il faut consommer la tétragone rapidement. Nettoyez-les avant de les consommer crues ou cuites. Une fois cuites, les feuilles de tétragone peuvent être congelées.

 

Multiplication de la tétragone

Vous pouvez récolter vous-même les graines en laissant un ou deux pieds fleurir. En séchant, les fleurs forment des graines formées de plusieurs pointes. Il vous suffit de les récolter et de les laisser quelques jours sur un essuie-tout dans une pièce ventilée. Ensuite, placez-les dans un sachet que vous étiquetez du nom de la plante et de la date. La durée germinative des graines de tétragone est de 3-4 ans.

 

Audrey Chéritel