Quand et comment semer les fèves au potager ?

Article publié le
Crue ou cuite, les fèves se déclinent en salade, en purée, en accompagnement… Découvrez quelle variété choisir, comment semer, entretenir, récolter et conserver les fèves !
Quand et comment semer les fèves au potager ?

Origine et description

La fève serait originaire du Moyen-Orient, durant l’antiquité et le Moyen-Âge, la fève était consommée très fréquemment. Elle fut un peu délaissée au profit des haricots et pommes de terre avant de faire l’objet d’un regain d’intérêt dès le XVe siècle. Traditionnellement, avant les fèves de porcelaine, ce sont bien les graines de fèves qui se nichaient au cœur de la frangipane des galettes des rois ! La fève est formée de tiges épaisses, creusées et érigées portant des feuilles ovales d’un vert tendre. De mars à juillet, elle se pare de petites fleurs en grappes blanches tachetées de pourpre. Les fleurs forment des gousses refermant les fameuses graines ovales que nous dégustons.

Variétés de Vicia faba

La fève fait partie de la famille des fabacées comme les haricots, les lentilles, les pois, etc. De multiples variétés existent avec des gousses plus ou moins longues.

  • ‘Aderba’ : gousse très longue d’une trentaine de centimètres contenant 8 à 10 graines. Variété rustique.
  • ‘Aguadulce’ : variété ancienne produisant 8-9 grains blancs par gousse.
  • ‘Extra précoce a grano violetto’ : comme son nom l’indique cette variété précoce produit 4 à 5 grains violets par gousse.
  • ‘Irabal’ : gousses d’une vingtaine de centimètres produisant 6 à 7 grains. Variété précoce à la saveur légèrement sucrée.
  • ‘Muchamiel’ : comme son nom l’indique, les 5-6 grains produits par ses gousses ont un goût sucré. Variété assez précoce à bon rendement.
  • ‘Karmazyn’ : cette variété originale aux gousses vertes produit des fèves rosées. Reconnues pour leurs qualités gustatives, les graines sont au nombre de 4-5 par gousse.

Semis des fèves

Où et comment semer ?

La fève apprécie un sol profond, humifère et frais et une exposition ensoleillée. Un apport de potasse est recommandé avant le semis. Pour cela, vous pouvez avoir recours au purin d’ortie, au guano, à la consoude ou encore à la poudre d’os. En effet, il n’est pas utile de faire des apports d’engrais azotés puisque les racines des fèves ont la capacité de capter l’azote présent dans l’air. On sème en place de mars à avril.

Comment semer ?

  1. Creusez des sillons de 5cm de profondeur, espacés entre eux de 40cm.
  2. Semez à raison d’une graine tous les 15cm.
  3. Rebouchez et tassez légèrement.
  4. Arrosez en pluie fine et maintenez le substrat humide jusqu’à la levée.
  5. Lorsque les plants mesurent une vingtaine de centimètres, buttez-les sur 1/3 de leur hauteur.

Associations de culture

Avec sa capacité de fixer et absorber l’azote, la fève est une bonne voisine pour les plantes qui en sont gourmandes. C’est le cas du chou, de la pomme de terre et du maïs. La proximité de la sarriette lui serait bénéfique car elle repousserait les pucerons. La fève enrichit le sol en azote, elle peut donc être plantée après une plante potagère qui en aura beaucoup puisé.

Entretien de la Vicia faba

Arrosez de manière régulière afin de garder un sol frais. Il est conseillé de pincer le sommet de la plante entre le 6e et le 10e étage. En effet, les gousses supérieures poussent moins bien et cet endroit est privilégié par les pucerons. Ainsi, le pincement va favoriser la pousse des gousses inférieures et donc un bon rendement. Un binage régulier permet de retirer les adventices et d’aérer la terre.

Maladies et nuisibles

 

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitements

Bruche de la fève

Grains perforés par de petits coléoptères qui y creusent des galeries

  • Passez vos grains au congélateur pendant 24h avant de les semer

Pucerons

Pucerons visibles sur le revers des feuilles et sur les tiges, feuilles qui s’enroulent

  • Prédateurs naturels
  • Savon noir
  • Macération d’ail
  • Capucine et sarriette à proximité

Rouille

Des tâches orange caractéristiques de la rouille se développent sur les tiges alors que le feuillage jaunit

  • Décoction de prêle en prévention

Thrips

Marbrures argentées sur les feuilles, parfois des déformations et un dessèchement des fleurs et des jeunes pousses.

  • Plaques bleues engluées
  • Plantations diversifiées
  • Semis précoces
  • Arroser par aspersion car les thrips redoutent l’humidité.

 

Récolte et conservation des fèves

On récolte les fèves environ 3 mois après le semis, soit de fin mai à juillet. Soit, vous récoltez lorsque les grains sont encore tendres, ils n’ont pas durci. Soit, vous les récoltez secs, lorsque la gousse est noire. Dans tous les cas l’opération consiste à couper les gousses et à les vider de leurs grains. Les fèves récoltées tendres peuvent être consommées crues ou cuites. Une fois blanchies, vous pouvez les congeler. Les grains secs se conservent longtemps dans un bocal sec et fermé hermétiquement.

Multiplication par semis

Parmi les grains que vous récoltez, gardez-en quelques-uns que vous ressèmerez l’année suivante ! Choisissez alors les plus beaux plants et tuteurez-les, ne les pincez pas. Lorsque les gousses sont entièrement noires et les tiges sèches, récupérez les grains et laissez-les sécher dans une pièce sèche et ventilée. Il ne vous reste plus qu’à les glisser dans un sachet bien fermé, que vous conserverez à l’ombre et au sec. La durée germinative des graines de fève est de 5 ans.

 

AUTEUR :

Audrey Chéritel

 

Brouillon auto
Sachets de graines
Autopromo outils de taille