Crème au miel et à l’eau de rose : un rituel réconfortant

Article publié le
Crème, miel, rose… Le simple libellé de cette délicate recette nous transporte dans les volutes d’un cabinet oriental et nous enveloppe de douceur. On ne dort pas encore, mais on rêve déjà !
Crème au miel et à l'eau de rose : un rituel réconfortant

R. Kharawala | Unsplash

Cette recette est tirée du livre Ma pharmacie c’est ma cuisine d’Amandine Geers et de Sylvie Hampikian.

Préparation : 25 minutes.
Cuisson : 30 minutes.
Infusion : 15 minutes.
Quantités : pour trois portions.
Conservation : 2 jours au réfrigérateur.

Ingrédients

  • 4 cuillères à soupe de crème d’avoine (farine précuite) ;
  • 50 cl de lait d’avoine ;
  • 1 pincée de feuilles d’hibiscus ;
  • 3 cuillères à soupe de miel d’acacia ;
  • 3 cuillères à soupe d’eau de rose.

Pour le sirop (facultatif)

  • 10 cl d’eau ;
  • 1 pincée de fleurs d’hibiscus ;
  • 4 cuillères à soupe de sucre ;
  • 3 cuillères à soupe d’eau de rose.

Secrets de préparation

Préparez la crème au miel

Faites infuser l’hibiscus dans le lait d’avoine chaud pendant 15 minutes. Puis, filtrez.

À l’aide d’un fouet, incorporez la crème d’avoine dans le lait. Ajoutez le miel et placez sur feu doux. Mélangez régulièrement jusqu’à épaississement.

Avant de mettre en pot, ajoutez l’eau de rose.

Préparez le sirop

Faites infuser l’hibiscus dans l’eau chaude pendant 10 minutes. Ensuite, comme pour la crème au miel, filtrez.

Replacez sur le feu en ajoutant le sucre et faites cuire jusqu’à l’obtention d’un mélange sirupeux.

Pour finir, ajoutez l’eau de rose en fin de cuisson.

Boisson chaude du soir pour une pause bienfaisante

Trop souvent, nous rejoignons le lit juste après avoir éteint la télé, la tablette ou le smartphone, créant des conditions qui gênent l’endormissement et perturbent le sommeil. À l’inverse, les “rituels” précédant le coucher (relaxation, toilette, automassage, etc.) contribuent à faire le vide dans sa tête et à réduire la tension nerveuse. L’efficacité de telles mesures sur le sommeil des enfants et des adolescents est largement reconnue. Prendre dans le calme une douceur réconfortante, pas trop sucrée, ou une délicieuse tisane à base de plantes apaisantes fait partie des mesures recommandées.

 

Amandine Geers et Sylvie Hampikian

À lire aussi
Pavé A - Partenariat la semence bio mai 2022