Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Semez les blettes

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
La blette, aussi appelée poirée, est d’aimable composition : elle ne pose pas de problème particulier au jardin. Et en plus, elle se décline en deux parties à cuisiner : les côtes et le vert, lequel remplace aisément les épinards.
Partager cet article :
|

© Vincent Jeannerot
Semis et culture :

semez en godets, dès avril-mai et jusqu'à la première quinzaine de juillet. Repiquez au bout d’un mois, à 40 cm d’écart en tous sens, et couvrez de matières organiques (paille, broyat de taille de haie, tonte de gazon préalablement séchée) car la blette redoute la sécheresse. En hiver, protégez-la des fortes gelées. La récolte se réalise feuille à feuille, en partant de l’extérieur et en gardant le centre intact, au fur et à mesure des besoins, de juillet jusqu’aux gelées. Une seconde récolte a lieu au printemps, jusqu’au moment de la floraison, au début de l’été.

Conseil bio :

les blettes ne posent pas de problème spécial de maladie ou de ravageurs. Mais vous pouvez alterner des rangs de blettes avec des carottes ou des choux pour contrarier les insectes prédateurs comme la mouche de la carotte ou la piéride du chou. Ils auront ainsi du mal à repérer carottes et choux cachés au milieu des blettes.

Variétés :

deux grandes classiques, les blettes vertes ou blondes – ces dernières ont le feuillage plus pâle – à cardes blanches. Les variétés à cardes colorées (rouge, rose, jaune, orange) sont moins productives, mais plus goûteuses : leur saveur se rapproche un peu de celle de la betterave.

Petite recette :

les côtes (ou cardes) se préparent cuites, sautées au beurre ou à l’huile d’olive, en gratin avec une sauce béchamel… et les feuilles s’utilisent à la manière des épinards. Il existe une variété de blette sans carde, dite à couper, qui se récolte comme une salade à couper et se cuisine, en Corse, en tourte : coupez les feuilles crues en lamelles, la veille, arrosez d’huile d’olive, salez, poivrez et malaxez bien. Le lendemain, versez les blettes sur une pâte à tarte, recouvrez d’une deuxième pâte et soudez les bords. Cuisez à 210°C, pendant 35 minutes.

Josiane Goepfert, collaboratrice des 4 Saisons du jardin bio

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le guide du jardin bio Le guide du jardin bio
Brigitte Lapouge-Déjean
Jean-Paul Thorez

Si vous n'en n'aviez qu'un dans votre cabane de jardin, ce serait celui-là !
Feuilleter le catalogue

Notre sélection de livres

Je cultive pois, fèves, haricots...

Livre Je cultive pois, fèves, haricots...
Des protéines dans mon potager...
Blaise Leclerc Jean-Jacques Raynal

Bonnes pour la santé, facile à jardiner et agréables à cuisiner

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante