Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités Jardin bio

6 résultats sur 7 - Page 1/2
1[2]

Fruits à tous les étages

26/06/2015 – Une envie de faire partager les couleurs flamboyantes de vos fruits fraîchement poussés ? La mairie de Paris via son blog Ça se passe au jardin, s'allie avec Terre Vivante dans l'organisation d'un concours photo "Fruits à tous les étages".

Les fruits peuvent êtres photographiés en pots, en jardinière, en bac ou dans toutes sortes de contenants originaux. Et bien sûr "à tous les étages" : sur balcon, fenêtre, cour ou jardin partagé... Toutes les possibilités sont acceptées ! Brigitte Lapouge-Déjean et Serge Lapouge, paysagistes en Dordogne et auteurs à Terre vivante, choisiront les photos gagnantes.

Et en cadeau ? Des places pour l'exposition Fruits à tous les étages qui a lieu du 2 juin au 1er novembre ainsi que des exemplaires de l'ouvrage Je réussis toutes mes cultures en pots.

Laissez-vous aller à la créativité !

Alexandra Thomas, de la rédaction des 4 saisons du jardin bio

À table les oiseaux !

08/06/2015 - Savez-vous que les oiseaux ont des manières de table bien précises ? C'est ce que cherche montrer le programme de sciences participatives Vigie Nature, grâce à l'application smartphone Birdlab. Elle permet de suivre les allées et venues sur les mangeoires de nos compagnons préférés au jardin.

Ce programme, lancé cet hiver, a donné ses premiers résultats grâce aux nombreuses données saisies par les participants – plus de 5 000.

Première information : les mésanges ne s'apprécient guère entre elles. Les deux espèces les plus connues – la bleue et la charbonnière – passent environ 60% de leur temps seules sur la mangeoire. Pas question de se retrouver bec à bec avec une de leurs congénères : si la mangeoire est déjà occupée, elles préfèrent se nourrir en présence d'une autre espèce. Un roulement bien organisé est en place pour accéder chacune à leur tour à la mangeoire. Chacune à son poste ! Une mésange se lance, l'autre déchiquète les graines, tandis qu'une autre attend, se nettoie... Le rouge-gorge semble fonctionner sur le même principe : il préfère être seul à la mangeoire.

Par contre, les chardonnerets et les moineaux ont l'esprit de famille : ils prennent la moitié du temps (voire plus pour le chardonneret) leur repas avec leurs congénères de la même espèce. Ce sont d'ailleurs les moins timides, ils sont rarement seuls à la mangeoire, tout comme le verdier et le pinson, qui mangent eux aussi souvent en compagnie.

Pour en savoir plus, consultez l'excellent blog de Vigie Nature.

Alexandra Thomas, de la rédaction des 4 saisons du jardin bio

Adoptez une cardère des villes !

cardère basse def

© DR

05/06/2015 – Depuis 1989, La Hulotte, le journal « le plus lu dans les terriers », a comme projet de sauver une plante exceptionnelle : la cardère des villes. Historiquement, cette plante est l'héroïne du XXe siècle dans l'industrie textile, mais elle a bien failli disparaître de notre pays, et il est actuellement impossible de la rencontrer dans la nature.

Avec sa belle allure qui peut atteindre 2 mètres de hauteur, elle séduit les jardiniers. Elle est de plus parfaitement adaptée aux bouquets secs avec ses capitules qui, une fois coupés, prennent une douce teinte dorée.

Aujourd'hui, le journal remet à jour ce grand "sauvetage". Il propose gracieusement des sachets de graines de cardère cultivée, accompagnés de conseils de culture. Pour participer, il vous suffit d'écrire au journal la Hulotte (la Hulotte, 8 rue de l'Eglise, 08240 Boult aux Bois). Ainsi, créez, dans votre jardin, un îlot-conservatoire de cardères !

Alexandra Thomas, des 4 saisons du jardin bio

13 fermes d'avenir

05/05/15 – Créée en 2013, l'association Fermes d'Avenir a pour objectif ambitieux de promouvoir un nouveau modèle d'agriculture. À Montlouis (41), sur une microferme expérimentale au château de la Bourdaisière, elle expérimente des techniques agroécologiques intensives, inspirées notamment de la permaculture.

Associée à la Ruche Qui Dit Oui, acteur de la commercialisation en circuits courts, elle lance le concours "La France cherche ses 13 fermes d'avenir", ouvert à tous les acteurs du monde agricole. Projet de construction de serre mobile, nouvel atelier, outil de transformation partagé avec d'autres porteurs de projets, nouvelles méthodes de culture ou d'élevage... le concours va récompenser 13 initiatives : chaque ferme lauréate recevra au minimum 10 000 €.

Une campagne de financement participatif, qui se déroulera à partir du 1er septembre 2015 sur le site Blue Bees, permettra de faire passer la dotation à 30 000 € si les objectifs sont atteints.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 31 mai 2015. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Grainothèque on tour

27/03/15 - Troquer des graines, favoriser l'autonomie au jardin, conserver des variétés, parler jardinage naturel… tels sont les objectifs principaux de l'association Sur un Air de Terre, qui organise ce printemps une “Grainothèque on tour” dans le sud Finistère. La “grainothèque” mobile est accueillie tout au long de sa tournée par différentes structures (associations, bibliothèques, écoles...), qui organisent un temps fort tel que troc de plantes, moment conté, exposition... Terre vivante a apporté son soutien au projet en offrant l'ouvrage Le guide Terre vivante du potager bio, proposé à la consultation.

Pour sa première étape au Guilvinec le dimanche 8 mars, ce sont les Jardins Birinik qui ont accueilli la “Grainothèque on tour”. Une cinquantaine de personnes s'était déplacée pour troquer, donner et repartir avec quelques graines. Beaucoup sont repartis très motivés pour nourrir la grainothèque à l'automne prochain, lorsqu'ils auront récolté leurs propres semences.

La prochaine étape sera le vendredi 3 avril à la boutique l'Effet Papillon à Quimper, avec un vernissage d'exposition autour du concours-photo “Nos potagers font de la résistance”.

Autres dates prévues :

  • 10/05/15 : Guiler-sur-Goyen, troc de plantes (association Trouz An Noz)
  • 25/05/15 : Plomelin, fête des plantes au lycée Kerbernez
  • 30-31/05/15 : Plonéour-Lanvern, troc de plants (association Les jardins d'Eyota)
  • 25/06/15 - Plonéour-Lanvern, premier anniversaire de La Ruche Qui dit Oui
  • 03/10/15 - Pont-L'Abbé, récolte de graines avec l'association des Jardins Partagés de Pont l'Abbé

Pour en savoir plus, voir le site de Sur un air de Terre.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

Jeu “Mon potager aux 4 saisons”

Je Mon potager aux 4 saisons

© Mitik

16/12/14 - Un cadeau à faire à un enfant ? Les 4 Saisons du jardin bio vous conseillent “Mon Potager aux 4 Saisons”, qui propose à l'enfant de fabriquer son potager en carton. Il commencera par détacher les divers légumes de saison puis il les colorie ou les peint avec des feutres, des crayons, de la peinture… ce qu'il préfère ! Ensuite, il les plante dans les plates-bandes de carton prévues à cet effet. Sans oublier d'y installer les animaux qui vivent au jardin, ainsi que l'épouvantail à inventer. L'enfant peut ainsi créer quatre potagers différents, en fonction des saisons – printemps, été, automne ou hiver. Ce jeu l'aide ainsi à mieux comprendre et respecter le rythme des saisons.

Ce jeu est édité par Mitik, une petite société créée il y a quinze ans dans la Drôme, au pied du Vercors, dans une ancienne ferme en pleine nature, par Myriam Tiberghien. Passionnée de dessins d'enfants, elle a souhaité développer une gamme de loisirs créatifs motivant l'enfant à dessiner. Des bricolages tout en carton, dessinés par d'excellentes illustratrices, qui éveillent l'enfant par la manipulation, le dessin, la peinture et l'expérience des couleurs. Mitik édite aussi des jeux de cartes, qui comportent plusieurs règles évolutives selon les âges, et stimulent la curiosité, l'observation, la mémoire, la manipulation et les réflexes.

Tous les jeux sont fabriqués à 100 % en France en carton recyclé, imprimés chez des imprimeurs labellisés Imprim Vert et conditionnés en ESAT, afin de permettre à des personnes en situation de handicap d'avoir un travail et d'être insérées dans la société.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Mitik.

Marie Arnould, de la rédaction des 4 Saisons du jardin bio

6 résultats sur 7 - Page 1/2
1[2]
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Le Guide Terre vivante du potager bio

Livre Le Guide Terre vivante du potager bio
Cultiver, soigner, conserver
Christian Boué Jean-Paul Thorez

Des semis à la conservation, en passant par les soins, les conseils de culture, la récolte et la production de ses propres graines, cet ouvrage réunit toute l’expertise de Terre vivante pour réussir son potager bio.

512 pages; (19.5 x 24 cm); 35,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante