Un scanner pour connaître la santé des cultures

Article publié le
Comment savoir si les plantes que l’on cultive sont en bonne santé ? Et, par conséquent, si elles offrent à celui qui les mange tous les nutriments qu’elles sont censées lui apporter ? C’est à cette tâche ambitieuse que s’est attelé Ver de Terre production, qui met au point avec Senseen un scanner de poche pour mesurer différents paramètres.
Un scanner pour connaître la santé des cultures

Champ cultivé.
D. Yanchev | Unsplash

« En agriculture, on travaille beaucoup au ressenti et on connaît mal l’impact des pratiques culturales sur la qualité du produit. On fait des analyses de sol, mais quand on fait des analyses de plantes, c’est qu’elles ont un problème et c’est trop tard », constate Martin Rollet, chargé de mission agronomie.


Le scanner de poche en action, retranscrivant les résultats sur le smartphone.
| Ver de Terre production

Une première collecte de fonds a permis de rassembler 65 000 € pour faire des mesures sur colza et blé. Le but pour 2021 est de trouver des partenaires professionnels afin de tester la version bêta et d’affiner les mesures. L’objectif à long terme est d’avoir un scanner peu coûteux et simple à utiliser, qui permettrait de mesurer les antioxydants et les phénols des fruits et légumes, et de les corréler aux pratiques culturales.

 

Marie Arnould

D’autres articles sur