Fabriquer un nichoir à insectes en vidéo

Article publié le
Apprenez à fabriquer un nichoir à insectes et profitez de ses nombreux avantages. Un conseil vidéo des 4 saisons, avec les explications de Pascal Aspe, responsable des jardins du Centre Terre vivante.
Gros plan d'un nichoir à tiges creuses (trous de différentes tailles) pour insectes solitaires

Les tiges creuses comme les bambous ou les cannes de Provence sont appréciés par les abeilles solitaires.
D. Roux-Paris |

Le nichoir est formé de tiges irrégulières pour satisfaire différents insectes solitaires. Le conseil à retrouver dans le n°223 (mars/avril 2017) des 4 saisons. 

La plupart des espèces d’abeilles et de guêpes sont des insectes solitaires (environ 350 espèces de chaque, voire plus…). C’est-à-dire qu’elles ne forment pas de colonies. Sans danger pour l’homme, elles contribuent aussi à polliniser légumes et arbres fruitiers (abeilles), ou à lutter contre les ravageurs des cultures (guêpes). Beaucoup nichent dans des cavités naturelles, dans le bois mort, ou les tiges creuses cassées de certains végétaux. Pour augmenter leurs chances de s’installer dans votre jardin, offrez-leur dès mars des cavités attractives. Dans un poteau en bois, ou dans une épaisse bûche (au moins 10 cm d’épaisseur), forez de nombreux trous de 2 à 8 mm de diamètre, avec une majorité de 6 et 7 mm. Vous serez surpris de voir de nombreux insectes s’y installer au cours du printemps !

 

Denis Pépin

 

Pavé essembio 594*164
Nichoir pour oiseaux

D'autres articles sur