Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même !

Article publié le
Vous voulez faire un geste pour la nature ? Construisez un nichoir à balcon et installez le dans votre jardin. Découvrez un tutoriel qui vous explique pas à pas comment procéder. Mésanges bleues, rouges-gorges et autres sittelles apprécieront ! Voici un plan pour fabriquer un nichoir à balcon facilement !
Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même ! 5

On trouve des nichoirs dans le commerce, mais il est facile d’en fabriquer : le modèle “boîte aux lettres” (ci-dessus) convient à de nombreuses espèces ; le nichoir à balcon les protège davantage contre les prédateurs.
Skitterphoto
| Pixabay

Construire un nichoir à balcon

Bon nombre d’oiseaux ont besoin d’une cavité pour nicher, en plus des boules de graisse. Les espaces où loger se font de plus en plus rares : de moins en moins de vieux arbres, de trous dans les murs… d’où l’utilité des nichoirs. Certains modèles sont plus efficaces que d’autres, en particulier le nichoir à balcon dont l’occupation est garantie quasiment chaque année. Que vous soyez bricoleur(se) ou pas, lancez-vous, les oiseaux sauront bien en tirer parti et vous leur rendrez un fier service !

Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même !
D. Klecka |

Pour construire un nichoir à balcon, utilisez du bois non raboté (ou sinon faites vous-même des rainures pour que les oiseaux puissent s’agripper), résistant à l’humidité et aux moisissures (sapin, pin, mélèze) avec une épaisseur minimum de 18 mm (pour une bonne isolation), et sans produits de traitements (sauf huile de lin pour l’extérieur).

Vous avez donc besoin de deux planches :

  • une planche de 66 cm de longueur et 28 cm de largeur ;

Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même ! 2D. Klecka |

  • une autre de 70 cm de longueur pour 12 cm de largeur.

Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même ! 3
D. Klecka |

Assemblez ensuite les différents éléments en suivant les schémas ci-dessous.

Nichoir à balcon : plan pour le construire soi-même ! 4
D. Klecka |

Quels diamètres pour quelles espèces ?

En fonction du diamètre de l’orifice, vous n’accueillez pas les mêmes espèces.

  • 2,8 cm : mésange bleue, mésange nonette, mésange noire et mésange huppée.
  • 3,2 cm : mésange charbonnière, sitelle torchepo.
  • 3,4 cm à 4 cm : moineaux.
  • 4,6 cm à 5 cm : étourneaux, stelles.

Quelques conseils pour que vos nichoirs soient occupés

  • Percez quelques petits trous, au fond du nichoir, pour l’écoulement de l’eau.
  • Placez le nichoir hors de portée des chats ou autre prédateur (pas de branche ou de rebord qui puisse servir de point d’appui ; posez un tas de ronces au pied de l’arbre, par exemple, ou une barrière anti-chat autour du tronc…)
  • Orientez-le sud-sud-est et pas dans le sens des vents dominants, légèrement incliné vers le bas pour éviter que la pluie entre.
  • Fixez-le à 2 mètres minimum du sol, sur un arbre ou le long d’un cabanon ou d’un mur.
  • Utilisez du fil de fer et des cales en bois pour qu’il ne glisse pas de l’arbre et n’abîme pas le tronc.
  • Posez votre nichoir entre décembre et fin février, afin que les oiseaux puissent les visiter et s’habituer à sa présence.
  • Plantez des végétaux attractifs pour les oiseaux à proximité comme le sorbier des oiseleurs, le cotoneaster ou le cognassier du Japon

Pavé essembio 594*164

Comment accrocher le nichoir sur le balcon ?

Vous pouvez ajouter une vis avec un crochet à votre nichoir, afin de pouvoir y attacher une ficelle. Pour plus de maintien, il est possible de visser directement le nichoir dans le mur ou sur une structure. Certains préfèrent le poser directement sur une surface plane, tout dépend de la configuration de votre balcon.

Entretien du nichoir

Nid, nourriture, fientes, plumes… Il convient de nettoyer le nichoir une fois par an, afin qu’il reste en bon état. Pour cela, le moment idéal est le mois d’octobre. Les parents sont partis et les enfants ont quitté le nid. De plus, il ne risque pas d’être occupé par d’autres petits animaux car les nuits ne sont pas encore trop froides. Ainsi nettoyé, le nichoir peut à nouveaux accueillir nos amis à plumes.

 

Véronique Cornuaille