Cultiver la blette (poirée) : semis, entretien et récolte

Article publié le
On consomme aussi bien les cardes que les feuilles ! La blette pousse facilement dans un sol frais et riche. Découvrez comment la cultiver dans votre potager.
Blette aux cardes pourpres

Description et origine

Appelée bette, blette ou poirée, cette plante potagère est cultivée pour ses feuilles et ses côtes (cardes). Ses côtes tantôt blanches ou colorées selon les variétés, émergent du sol en petites touffes. Elles sont surmontées par de grandes feuilles vertes, ovales et brillantes. La poirée serait originaire du bassin méditerranéen, elles étaient consommées dans la Rome antique et en Mésopotamie.

Espèces et variétés de Beta vulgaris cibla

La bette (Beta vulgaris cibla) et la betterave (Beta vulgaris) ont un nom français proche car il s’agit non seulement de deux plantes de la même famille, mais aussi de la même espèce. Seules les variétés diffèrent et donnent leurs caractéristiques aux bettes. Il existe plusieurs variétés de bettes qui offrent des côtes tantôt blanches, rouges, vertes ou jaunes. En voici une sélection :

  • ‘Bright Yellow’ : cardes jaunes et feuilles vert-blond
  • ‘Rhubarb Chard’ : côtes rouge vif et feuilles vertes teintées de rouge
  • ‘Verte à couper’ : petites feuilles vert foncé et côtes verts acide
  • ‘White Green Ribbed’ : larges cardes blancs et plats, feuilles épaisses, tendres et vertes.

Semis des poirées

Où semer ?

Un sol riche, profond et frais est requis pour la culture de la bette et de sa racine pivot. Elle supporte le soleil en cas de sol frais, mais sera à l’aise en situation partiellement ombragée, surtout pendant les heures les plus chaudes.

Quand et comment ?

On sème d’avril à mai selon les régions. Il faut que le risque de gelées soit écarté et que le sol soit un peu réchauffé. Les blettes se sèment en place du fait de leur racine pivotante, qui n’est pas idéale pour le repiquage.

  • L‘hiver précédant le semis, enrichissez votre sol en apportant du compost ou du fumier (30L pour 10m2)
  • Creusez un sillon de 1cm de profondeur
  • Placez les graines tous les 5cm
  • Recouvrez le sillon de terre
  • Arrosez en pluie fine et maintenez frais jusqu’à la levée
  • Une fois que les plantules ont levé, éclaircissez pour ne garder que les plus vigoureux tous les 40cm.

Associations de culture

La bette est réputée pour être une bonne voisine pour l’ensemble des plantes potagères. Il n’y a pas de plantes qui lui sont défavorable. Tenez simplement compte du fait qu’elle va mesurer environ 60cm de haut maximum. Elle va donc fournir de l’ombre aux plantes les plus proches.

Entretien et soin des bettes

Installez un paillage dès le mois de juin, cela permettra de limiter l’évaporation de l’eau. La bette a besoin d’un sol frais, veillez à l’arroser régulièrement, afin que ses cardes restent bien tendres. Ne laissez pas le substrat sécher entre deux arrosages. Sans détremper, faites des apports d’eau réguliers pour conserver une certaine humidité. Coupez les tiges florales si elles se développent, afin de prolonger la période de récolte.

Maladies et nuisibles

 

Maladies et nuisibles

Symptômes

Prévention et traitements

Mildiou

Feutrage blanc sur les feuilles et les tiges

  • Ne pas mouiller le feuillage
  • Éliminer les parties concernées
  • Pulvérisation de décoction de prêle
  • Pulvérisation de souffre sur les parties concernées

Rouille

Des tâches orange caractéristiques de la rouille se développent sur les tiges alors que le feuillage jaunit

  • Décoction de prêle en prévention

Pucerons

Pucerons visibles sur le revers des feuilles et sur les tiges, feuilles qui s’enroulent

  • Pulvérisation d’une solution à base de savon noir
  • Prédateurs naturels

Cercosporiose

Petites taches brun-gris sur la face supérieure des feuilles qui finissent par sécher

  • Éviter l’eau stagnante et l’excès de fertilisation
  • Arracher les parties atteintes et les brûler
  • Traitements biologiques à base de souffre à utiliser avec parcimonie

Altises

Feuilles perforées de multiples petits trous

  • Plantes pièges (moutarde, chou chinois)
  • Solution à base d’ail ou de piment
  • Filet anti-insectes
  • Traitement à base de pyrèthre

Limaces et escargots

Traces collantes sur les feuilles. Limaces ou escargots visibles

  • Barrières infranchissables
  • Pièges

 

Pavé essembio 594*164

 

Récolte et conservation

La récolte a lieu une dizaine de semaines après le semis. Ceci nous amène à la fin du mois de juin, début juillet. Cueillez les côtes au fur et à mesure des besoins, en partant de l’extérieur. On préserve le cœur duquel vont repousser plusieurs cardes au cours de la saison. Les blettes se consomment dans les jours qui suivent la récolte. Vous pouvez congeler les cardes après cuisson et les feuilles après blanchiment.

Multiplication des poirées

On multiplie les bettes par semis, en laissant un pied fleurir. À la fin de l’été, coupez une tige en fleur et placez cette dernière, tête en bas, dans une pièce aérée et sèche. Pensez à placer un carton ou un filet en-dessous pour récupérer les graines qui tomberont d’elles-mêmes. Trois à quatre semaines plus tard, lorsque les tiges florales sont bien sèches, secouez-les pour récupérer les graines. Les inflorescences contiennent plusieurs graines que vous pouvez mettre dans un sachet hermétique et à l’abri de la lumière. Pensez à bien étiqueter le sachet avec le nom de la plante et la date. Les graines de blettes ont une durée germinative de 5 ans.

 

AUTEUR :

Audrey Chéritel