Comment créer une mare dans son jardin ?

Article publié le
Pour attirer la vie sauvage dans votre jardin, agrémentez-le d’une petite mare ! Construisez-la entre mars et septembre, pour que les plantes et les animaux aient le temps de s’y établir avant l’hiver. Découvrez comment créer une mare dans votre jardin !
Photo de grenouille et de papillon

Biodiversité autour de la mare

Au lieu de faire un bassin stérile, pourquoi ne pas créer une mare ? La biodiversité a tout à y gagner. Car, de manière générale, les zones humides sont en voie de disparition. Réchauffement climatique, urbanisation, les mares disparaissent trois fois plus vite que les forêts. Or, elles constituent l’un des milieux les plus riches en biodiversité. Elles abritent quantité d’espèces animales et végétales protégées par la loi : grenouilles, crapauds, tritons, libellules, notonectes, sans compter les chauves-souris et les oiseaux qui viennent manger des insectes, boire et parfois se baigner.

Même une toute petite mare est utile !

Où placer la mare dans votre jardin ?

Installez-la de préférence dans un endroit sec et plat, loin de tout axe routier, pour éviter que les batraciens ne se fassent écraser. L’endroit doit être ombragé l’été, entre 12 et 16 heures, mais sans être pour autant entouré d’arbres : l’abondance de feuilles pourrait entraîner l’eutrophisation du plan d’eau, c’est-à-dire l’appauvrissement en oxygène de l’eau, dû à l’accumulation de déchets organiques.

Pour les plantes qui agrémenteront la mare, on peut éventuellement prélever dans la zone humide la plus proche quelques spécimens de végétation aquatique : joncs, massette, iris, menthe… (attention à faire de petits prélèvements !).

Voici quelques plantes que l’on retrouve communément autour des mares :

  • sur les berges : ligulaire, Astilboïde tabularis, Gunnera, carex.
  • semi-immergées : prêle, oenothère aquatique, Pontederia cordata.
  • immergées : châtaigne d’eau, lentille d’eau, renoncule d’eau, cornifle.

Derniers conseils : ne pas mettre de terre au fond, ni introduire de poissons, qui sont nuisibles aux populations de batraciens. La mare, c’est tout un art…

Comment entretenir sa mare ?

Il est important d’entretenir votre mare, afin que la végétation ne gagne pas son centre et finisse par l’engloutir. En été, retirez les fleurs fanées et coupez les feuilles abîmées. Évitez aussi d’utiliser des engrais à proximité, notamment si vous avez de la pelouse. En effet, ces derniers sont entraînés dans la mare et favorise le développement des algues. Limitez aussi l’expansion des plantes immergées et flottantes comme l’élodée ou la renoncule aquatique. Visez un ratio de 2/3 de la surface de l’eau végétalisée, 1/3 dégagée.

Comment réaliser une mare : étape par étape

À titre indicatif, comptez un budget de 1 500 € environ pour une mare de 10 x 7,50 mètres.

Schéma d'une mare artificielle sur un terrain naturel

  • Tracez au sol un contour non géométrique des berges, pour une plus grande lisière possible favorisant la biodiversité.
  • Prélevez 10 cm d’épaisseur d’herbe et déposez-les sur le côté.
  • Décapez l’ensemble sur 40 cm, puis creusez d’un côté des marches de 40 x 40 cm, jusqu’à une profondeur de 1,20 m qui restera hors gel l’hiver.
  • De l’autre côté, faites des marches de 20 cm de haut, allongées sur 80 cm pour une pente douce.
  • Enlevez toute aspérité (racines, pierres), et recouvrez de 5 cm de sable un peu mouillé.
  • Étalez une toile géotextile, pour éviter la remontée des racines, puis une bâche en caoutchouc EPDM de 1,14 mm d’épaisseur, pour assurer l’étanchéité. Prévoyez la dimension de la mare, plus sa profondeur et 30 cm de chaque côté. Fixez-les aux rives.
  • Mettez de la terre sur la première marche et, éventuellement, des plantes aquatiques.
  • Remettez la couche d’herbe sur le bord pour cacher la bâche et décorez les rives avec sable, gravier, pierres…
  • Mettez en eau.

L’argile, une alternative à la bâche plastique

L’argile est un matériau étanche naturellement, largement utilisé pour la création de mares par le passé. Une fois le terrassement effectué, c’est le moment d’appliquer l’argile. Il convient d’étaler une couche de 20 cm à 30 cm sur l’ensemble de la future mare. Ensuite, elle devra être damée, afin d’assurer son étanchéité. Également, il est conseillé de mettre en eau rapidement afin que l’argile ne soit pas abîmé par des animaux ou des plantes. Pour réaliser une mare 100 % écologique, vous pouvez la remplir avec de l’eau de pluie !

Muriel Beaudoing

 

Mon julo - 594*164