Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Des poireaux dès l'été !

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
La terrible mineuse du poireau fait des ravages partout. Mais il ne faut pas pour autant abandonner la culture du poireau, tellement meilleur quand il vient du jardin ! Dès mars, il est temps de semer les variétés d'été.
Partager cet article :
|

© Vincent Jeannerot
Semis et culture :

semez en février-mars, sous châssis bien ensoleillé, et repiquez en mai-juin pour une récolte de fin d’été ; semis de février à fin avril et repiquage en juin pour une récolte hivernale. L’alternative consiste à acheter des plants, surtout dans les régions fraîches où la germination peut prendre trois semaines. Plantez dans une terre riche, lorsque les plants ont la grosseur d’un demi crayon. Coupez les petites racines en leur laissant une longueur de 3 cm, et le feuillage à 7 cm au-dessus du collet blanc. Laissez sécher les plants pendant deux heures avant de les repiquer avec un plantoir à 10 cm de distance, dans une terre bien humide, en appuyant fortement la terre contre le plant.

Conseil bio :

dispersez les plantations sur l’ensemble du jardin, dans les carottes et les céleris, afin de perturber la mouche mineuse du poireau, en expansion partout en France, et la teigne du poireau, dont les larves et chenilles causent des dégâts. Cette stratégie vous laisse le temps de sauver les plants non encore infestés avec une pulvérisation à l’eau javellisée (une cuillère à soupe par litre). Taillez sévèrement les feuilles atteintes.

Variétés :

le ‘Jaune gros du Poitou’, précoce, pour une récolte de fin d’été ; le ‘Géant d’hiver’, résistant au froid et productif, pour une récolte d’hiver.

Petite recette :

laissez-vous tenter par des crêpes farcies à la jurassienne : ajoutez un jaune d’œuf et 40 g de comté râpé à un quart de litre de béchamel, liez avec une fondue de poireaux mijotés dans une poêle beurrée, avec de l’échalote. Farcissez des crêpes et gratinez au four avec du comté.

Josiane Goepfert

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Le poireau préfère les fraises Le poireau préfère les fraises
Hans Wagner

L'outil de base de tous les jardiniers bio !
Livre Les légumes passent à table Les légumes passent à table
Côté Jardins Côté Jardins

Un livre qui vous donne des idées quand vous n'en avez plus
Feuilleter le catalogue
-- PUBLICITE --
Notre éthique

Notre sélection de livres

Je cultive pois, fèves, haricots...

Livre Je cultive pois, fèves, haricots...
Des protéines dans mon potager...
Blaise Leclerc Jean-Jacques Raynal

Bonnes pour la santé, facile à jardiner et agréables à cuisiner

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante