Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Balcons, terrasses : maxi-jardinière pour minipotager

DR
legende DR
Pour fabriquer une jardinière adaptée à la culture hors-sol, il vous faudra deux palettes, un peu de matériel et le sens du bricolage.
Partager cet article :
|

Vous êtes bon bricoleur ? Construisez votre jardinière hors-sol en suivant les conseils de Yohan Hubert... et n'hésitez pas à apporter votre touche personnelle !

Matériel : deux palettes, 4 m2 de bâche agricole, 35 cm de tuyau rigide de 50 mm de diamètre, un godet de plastique rigide d'environ 10 cm de haut et 10 mm de diamètre, un sac de billes d'argile de 50 l, 50 l de broyat ou fibre de coco.

En option : une petite pompe à eau, tuyau d'irrigation, petits goutteurs, panneau solaire.

© Dominique Klecka© Dominique Klecka

1 - Démontez entièrement une palette, vous disposerez ainsi de tout le bois nécessaire pour compléter votre bac de culture.
2 - Retournez la seconde palette. Retirez les dés centraux et les semelles. Puis, à l'aide des planches que vous avez précédemment démontées, formez un cadre autour de la palette en fixant les vis sur les dés.
3 - Munissez-vous de la visseuse et du trépan pour réaliser un trou dans une des planches qui constitue désormais le fond de votre bac.
4 - Vissez des pieds sur votre bac à l'aide des planches de rive dont vous disposez.
5 - Recouvrez la partie intérieure avec une double épaisseur de bâche plastique, en remontant bien jusqu'aux bords du contenant.
6 - Taillez en biseau l'une des extrémités de votre section de tuyau. Marquez une petite croix au cutter sur la bâche à l'emplacement du trou. Enfoncez délicatement le tuyau, bout biseauté vers le bas, en le laissant dépasser à l'intérieur d'environ 4 cm. Pour l'étanchéité, faites le trou au bon diamètre puis doublez avec un bout de bâche. En cas d'échec, recommencez l'opération en ajoutant à cet emplacement une épaisseur de bâche d'environ 10 cm².
7 - Percez des trous dans votre godet en plastique afin de permettre à l'eau d'être évacuée. Renversez le godet, puis couvrez l'évacuation.
8 - Versez délicatement les billes d'argile. Attention à ne pas percer la bâche. Veillez à maintenir le godet en place. Ajoutez ensuite le broyat ou la fibre de coco.
9 - Repiquez vos semis à une profondeur correspondant à la moitié de votre bac de culture.

Bien irriguer

Pour irriguer, il suffit de remplir un arrosoir avec de l'eau et des nutriments et de verser la solution au pied de vos plantes. L'excédent sera récupéré dans le seau placé au-dessous de l'évacuation. Pour vous assurer que vous avez bien irrigué, arrosez jusqu'à ce que votre seau récupère l'équivalent d'un arrosoir. Si vous avez recours à une pompe, irriguez 15 min par jour en puisant le mélange dans le seau d'évacuation. Derniers conseils : irriguez une fois par jour, surtout les premières semaines.

Yohan Hubert
Article paru dans Les 4 Saisons du jardin bio

Par quels légumes commencer ?

Pour un minipotager d'appartement, privilégiez menthe, persil, basilic, thym, mélisse, stévia, verveine, épinard, roquette, tomate cerise et laitue. Ces plantes peuvent être cultivées une grande partie de l'année en intérieur, avec un complément de lumière de type néon horticole. Leurs besoins en nutrition sont similaires et, par conséquent, une unique solution pourra convenir à l'ensemble de ces plantes. Au printemps, vous pourrez compléter votre potager avec tous les légumes de saison sur votre balcon. Faites-vous la main sur cornichon, piment, concombre, haricot, framboise et fraise, en utilisant le même régime nutritionnel que pour le reste du potager.

En savoir plus - livres de Terre Vivante

Livre Mon potager bio en ville Mon potager bio en ville
Franck David
Eric Prédine

En pots, en carrés, en lasagnes... sur son balcon, sur les toits, dans sa cour... toutes les techniques pour réussir son potager bio en ville ! L'incontournable pour les jardiniers urbains. Citadins, lancez-vous !
Feuilleter le catalogue

Stage Terre vivante
Mon potager de poche

Vous avez peu d'espace ? Ce stage vous permettra d'optimiser le moindre petit coin de terre : potager en carré, en lasagnes, plantes en pots, choix des végétaux, lombricompostage...

Notre sélection de livres

Mon potager bio en ville

Livre Mon potager bio en ville
Sur cour, terrasse, balcon...
Franck David Eric Prédine

En pots, en carrés, en lasagnes... sur son balcon, sur les toits, dans sa cour... toutes les techniques pour réussir son potager bio en ville ! L'incontournable pour les jardiniers urbains. Citadins, lancez-vous !

192 pages; (15 x 21 cm); 19,30 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante