Tallage du maïs

Article publié le
Faut-il supprimer les gourmands qui poussent au pied des plants de maïs ? _Chantal Soghomonian, Chamonix-Mont-Blanc (74)
Potager sauvage

La réponse des 4 saisons

Le maïs est une plante herbacée tropicale annuelle de la famille des poacées (graminées), largement cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon, mais aussi comme plante fourragère.
Il n’y pas de “gourmands” sur le maïs.
Pour les céréales, on parle de tallage : il s’agit du développement de tiges secondaires à partir des bourgeons axillaires de la base de la tige principale. Le tallage est recherché pour un meilleur rendement, dans la culture du blé notamment.
Le maïs, quant à lui, a été sélectionné afin de l’éviter au maximum.
La stratégie consiste à maximiser les grains sur un même épi, plutôt que le nombre d’épis sur la même plante.
Les talles ne donneront certainement pas d’épi, au mieux quelques grains, en tout cas pour les variétés domestiquées. Il est effectivement préférable de supprimer ces pousses latérales qui poussent au ras du sol.

Pavé D - Route des comptoirs / Partenariat 2022
À lire