Conseils pour semer la carotte avec succès

Article publié le
C’est une inamovible du jardin, à cultiver dans une bonne terre bien ameublie. D'ailleurs, la carotte demeure l'un des légumes le plus consommé par les français. Lancez-vous dans la culture de cette dernière et apprenez dès à présent à semer la carotte avec succès dans votre potager.
Jardinière qui éclaircie ses carottes au potager

Semis et culture

Les carottes affectionnent une terre profondément ameublie et fraîche. En revanche, elles redoutent les semis trop denses (récolte chétive), ainsi que les mauvaises herbes.

Semez de mars à mi-juin, sur des rangées distantes de 25 cm, en espaçant les graines de 3 cm. Recouvrez de quelques centimètres de terre fine et tassez avec le dos du râteau pour faire adhérer les graines à la terre. À ce sujet, l’un de nos abonnés révèle son astuce.

Je recouvre le tout de tiges d’orties fraîches pour garder l’humidité du terrain le temps de la levée. Dès que les carottes apparaissent, j’écarte les tiges d’orties de chaque côté. Puis, quand les feuilles d’orties sont sèches, je les réduis en poudre en les frottant entre mes mains […]. Ensuite, deux opérations également importantes : éclaircissage lorsque les carottes ont entre 2 et 3 cm, puis léger buttage.
O. T.-D. – 73 La Bridoire 

La germination intervient au bout de 10 jours à 22 °C, ou davantage selon la température du sol. Lorsque le plant atteint quelques centimètres, éliminez un sujet sur deux : c’est l’éclaircissage. Sarclez régulièrement entre les rangs, surtout en début de culture, et désherbez manuellement la rangée. La récolte débute dès que le collet (haut du légume) de la carotte a 1 cm de large pour les primeurs. Pour les potées et la conservation, attendez leur maturité : trois mois pour les précoces et cinq pour les variétés de conservation hivernale.

Conseil bio

Les carottes aiment la compagnie des laitues, poireaux, oignons, radis et pois. Si, dans votre région, sévit la mouche de la carotte, dont la larve creuse des galeries sombres dans les racines , ajoutez du marc de café dans le sillon de semis.

Méfiez-vous des limaces (notamment sur les semis de printemps), mais aussi des campagnols (à l’automne, si vous laissez vos carottes en terre).

Conseils vidéos

Semer la carotte

Explication en vidéo par Pascal Aspe, responsable des jardins du Centre Terre vivante. À retrouver dans le n°222 (janvier/février 2017) des 4 saisons.

Choisissez une variété précoce : ‘Touchon’ (récolte à partir de 90 jours), ‘Marché de Paris’ (très courte, 75 jours), ‘Bellot’ (100 jours), ‘Amsterdam’ (120 j), ‘Yaya’ F1 (90j), ‘Napoli’ F1 (90j), ‘White satin’ F1 (95j). Où les trouver : Agrosemens, Biau Germe, Magellan,  Germinance…

Se protéger de la mouche de la carotte

Explication vidéo, en complément de la revue des 4 saisons n°193 (mars/avril 2012).

Pour éviter les dégâts de la mouche de la carotte, installez un voile anti-insectes sur des arceaux, au-dessus de vos semis. Puis, enterrez-le soigneusement sur les côtés. Sinon, faites comme nos abonnés.

J’ai eu l’idée d’épandre préventivement du poivre moulu (au moulin à café) dans le sillon (avant de le refermer) et sur le feuillage. Je n’ai jamais plus de carottes véreuses sous châssis ! 
G. O. – 22 Saint-Brieuc 

Mettre un peu de suie dans chaque sillon et au-dessus. Cela protège autant de la mouche que des lapins. 
R. M. – 62 Landrethun-lez-Ardres 

Variétés

Différentes variétés de carottes réunies en cercle

Les variétés anciennes de carottes sont les plus goûteuses : ‘Colmar’ et ‘Jaune du Doubs’ pour la conservation, ‘Nantaise’ et ‘Touchon’ en légume primeur.

Nos abonnés partagent leurs astuces pour les conserver le plus longtemps possible.

Pour conserver mes carottes l’hiver, je les répartis dans des sacs plastique opaques que je perce de trous pour l’aération. Je range le tout dans un local frais et non gélif. Je fais une visite de contrôle de temps en temps. 
C. B. – 27 Thuit-Signol

Chaque hiver, je fais un petit silo pour conserver mes carottes (et autres légumes-racines) à l’abri des campagnols. Je couche deux tôles ondulées de 1 m + 2 m que je fais se chevaucher. J’enlève un peu de terre à un bout de façon à avoir une pente très nette pour l’écoulement de l’eau.
R. B. – 01 Montrevel-en-Bresse 

Josiane Goepfert

 

1% pour la planète - 728*90 1
Livres de Terre vivante