Editions Terre Vivante – L’écologie pratique

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Gestion de l'eau

© Antoine Bosse-Platière
legende © Antoine Bosse-Platière
La récupération des eaux de pluie, le traitement des eaux usées… et si vous alliez plus loin dans vos actions en faveur de ce bien précieux qu'est l'eau ? Les spécialistes de Terre vivante vous conseillent pour installer des toilettes sèches ou encore un système de phytoépuration.
Partager cet article :
|

Tous les articles de cette rubrique

Eau trop calcaire, que faire ?

Il obstrue vos tuyaux et robinets, réduit l'efficacité de votre chauffe-eau et vous oblige à utiliser davantage de lessive. Qui donc ? Le tartre, bien sûr ! Il a la peau dure et il n’est pas facile de s’en débarrasser. Mais est-il si grave, finalement ?

Filtration domestique de l'eau

Les Français sont au 8e rang mondial pour la consommation d’eau en bouteille. Mais peut-on se fier à l’eau du robinet ? Et que penser des différents appareils de filtration domestique ?

L'épuration par les plantes, pensez-y !

Nos eaux usées polluent trop souvent la nature sans que l’on s’en rende compte. Un grave problème dans les zones rurales qui ne connaissent pas le tout-à-l’égout.

Moins de chimie pour entretenir sa piscine

Voici quelques conseils pour entretenir de manière un peu plus écologique un équipement qui ne l’est guère… à moins d’être l’heureux propriétaire d’une piscine naturelle.

Des mousseurs pour économiser l’eau

Grâce à des équipements adaptés, on peut réduire de moitié, voire des deux tiers, sa consommation d’eau du robinet, soit 12 à 16 m3 par an et par personne, sans baisse de confort. Pour ce faire, contrôlez que vous n’ayez aucune fuite, puis installez des mousseurs-économiseurs d’eau aux robinets.

De l'eau de pluie pour les WC et le lave-linge

Bien mise en œuvre, la récupération de l’eau de pluie fournit une eau de bonne qualité et non calcaire. D’où l’idée de l’utiliser dans la maison, pour les chasses d’eau et le lave-linge.

Installer des toilettes sèches à compost

Vous ne voulez plus gaspiller 40 litres d’eau potable par jour et par personne… mais réduire la pollution et valoriser vos excréments ? Passez aux toilettes sèches à compost ! Nous vous proposons ici un modèle assez simple, que vous pourrez réaliser vous-même.

Notre sélection de livres

J'économise l'eau à la maison

Livre J'économise l'eau à la maison
Sandrine Cabrit-Leclerc Pascal Greboval

Réduire sa consommation d'eau : gestes simples et installations plus élaborées, non seulement pour économiser et pour récupérer cette ressource si précieuse, mais aussi pour ne pas la polluer !

96 pages; (21 x 21 cm); 12,00 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante