Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

Actualités

Lave-linge et pollution de l'eau

Lave-linge

© Istock

29/06/2020 – Selon une étude menée par l’université de Plymouth (Royaume Uni), l’usure lors du lavage des vêtements conçus en matières synthétiques (acryliques, polyesters, polyéthylène, élasthanne) libère dans les eaux usées une grande quantité de microparticules de plastique.

Incapables de les retenir, les stations d’épuration les rejettent dans l’environnement.
Ces textiles synthétiques seraient la principale source (35 %) de microplastiques dans les océans, d’après l’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources. Des solutions existent pour réduire notre impact : choisir en priorité des vêtements en fibres naturelles, et utiliser un filtre ou une housse de rétention pour les textiles synthétiques.

Josselin Rivoire, de la rédaction des 4 saisons

Voir toutes les actualités

Notre sélection de livres

L'isolation thermique écologique

Livre L'isolation thermique écologique
Conception, matériaux, mise en oeuvre - Neuf et réhabilitation.

Un livre "référence" pour particulier et professionnel

(20 x 26 cm); 35,50 €

Ajouter au panier

Voir le catalogue  >

© 2008 Terre vivante