Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Ajouter aux favoris Envoyer à un ami

La production agricole contribue à 70 % de la perte de la biodiversité terrestre

legende
Le Rapport Planète Vivante du WWF pour l’année 2020 vient d’être publié. Bilan alarmant, les populations de vertébrés ont diminué de 68 % entre 1970 et 2016, soit en moins d’un demi-siècle. En première cause : la production agricole entrainant 80 % de la déforestation mondiale.

L’épidémie de COVID-19 n’est qu’une confirmation de l’état de la planète selon le Fonds Mondial pour la Nature. Les activités humaines - et notamment l’agriculture industrielle - détruisent les habitats des espèces sauvages, entraînant des déplacements de populations, et augmentent les risques liés aux zoonoses (les maladies infectieuses transmises de l’animal à l’homme).

Face à ce qui pourrait être qualifié de sixième extinction massive de la biodiversité, l’ONG est claire, pour inverser la tendance, « un changement culturel et systémique profond est absolument nécessaire ».

Pour lire la synthèse du rapport, vous pouvez suivre ce lien.

© 2008 Terre vivante